Justice : Mandat de dépôt contre Saïd Bey et mandat d'arrêt contre Habib Chentouf    Le bal des hypocrites    La rue applaudit les décisions    Un député FLN démissionne pour rejoindre le Hirak    Création d'une instance indépendante chargée d'organiser les élections : Début de la rencontre de concertation sur les mécanismes    Corruption : Report pour la semaine prochaine de l'affaire du sénateur Boudjouher Malik    Argent détourné en Algérie : M. Djillali Hadjadj chiffre à près de 60 milliards de dollars les sommes détournées    Le baril "accompagne" le Hirak    Huawei innove dans la gestion des flux de passagers    Le fromage Bouhezza en fête    Hi-Tech : Samsung pourrait devenir fournisseur d'Orange en 5G    Coopération bilatérale : La Russie et la France s'allient pour créer un réseau de maisons de retraite    Sri Lanka : Des attentats font plus de 160 morts le jour de Pâques    La contestation suspend les discussions avec l'armée    Libye: Tripoli toujours sous la menace armée, avancée des troupes du GNA    Washington met fin aux exemptions    Le guide suprême nomme un nouveau chef des Gardiens de la Révolution    Analyse : Baisse de l'aide militaire US au Cameroun, une brèche pour la Russie ?    Hazard au Madrid, c'est déjà fait!    Le Barça vole au secours de Coutinho    Yacine Chalel à la 5e place    Sport : Quand le vent du "Hirak" souffle sur le sport algérien    Championnats d'Afrique U18 et U20 : 13 médailles dont cinq en or pour l'Algérie    Des débuts prometteurs    Istimara et recours, quelle issue?    Plus de peur que de mal    Tizi-Ouzou : Réhabilitation de la station climatique de Tala Guilef    La saison 8 de Games of Thrones censurée en Chine    Un documentaire sur le royaume de Numidie en réalisation    Bouchetta Soulimane expose "El Djazair"    Les frères Kouninef arrêtés    L'Algérie a atteint 1,5 % en 2018    Bensalah maintient le cap    L'horreur à Alger !    Retrait du permis de conduire : détails de la nouvelle procédure    Qui succédera à Ould Abbès    Victoire à la présidentielle du comédien Volodymyr Zelenskiy    La nouvelle Cupra Formentor sera produite dans l'usine Seat à Martorell    La semaine de la langue espagnole    Championnat d'Allemagne.. Belfodil 6e meilleur buteur    Effondrement d'un immeuble à la Casbah.. Quatre morts et des blessés    Course au titre.. L'USMA toujours maitre de son destin mais…    Cinéma à Alger.. L'Onci récupère trois salles    PROTECTION CIVILE A MOSTAGANEM : 196 interventions en 72 heures !    Treize médailles dont cinq en or pour l'Algérie    Célébration du Mois du patrimoine à Médéa    Evocation du séjour à Oran de Cervantès    Spécialiste de l'Algérie : L'historienne Annie-Rey Goldzeiguer, tire sa révérence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le rire de « Da Velaid » ne retentira plus
Publié dans Horizons le 04 - 12 - 2015

De son vrai nom Bouaraba Mohand Ouidir, « Da Velaid » est décédé jeudi dernier et a été inhumé, hier, au cimetière d'El Alia (Alger). Ce comédien fut longtemps confiné à la radio qu'il quitta en mai 2001. Il avait essentiellement travaillé à la Chaîne II qu'il avait rejointe vers 1965 à l'âge de 18 ans. Intégrant l'émission enfantine animée par Abdelmadjid Bali, il y racontait les histoires qui ont bercé son enfance et à qui il donnera plus tard une forme théâtralisée. Mais avec Ali Fedhi et Mohamed Ouenniche, ce lettré en langue arabe fut sollicité maintes fois par la Chaine I. Il a été, par ailleurs, distribué dans de nombreux films où il tenait, néanmoins, de seconds rôles. Il a été sollicité, notamment, par Hilmi et Hadj Abderrahmane dans des films ou sketchs en arabe ou en kabyle. Un peu à l'image de Cheikh Nourredine dont on se rappelle davantage les prestations dans « Les Hors-la-loi » de Tewfik Farès, « Patrouille à l'Est » de Laskri ou, plus tard, « Rupture » de Chouikh. Bouaraba a joué dans deux films plus récents, « Douar Echawiya » de Djamila Arras relatant la vie de Aïssa El Djermouni et dans un autre de Salim Belkadi.
Bouaraba était surtout un nom familier aux auditeurs de la Chaîne II où ce grand féru de poésie a animé quelques émissions dans les années 70 et 80.
Il sera, néanmoins, plus connu à partir de 2011. Il avait campé un rôle principal dans le feuilleton de TV 4 « Axxam N Da Meziane » où il était « Amoumchiche dhougharda » (chat et souris) avec le maire grincheux qu'était Arezki Siouani. Son rire saccadé et ses piques teintées d'ironie à l'endroit de Da Meziane retentiront longtemps encore dans les oreilles de ceux qui ont suivi les péripéties de la série qui a eu un succès populaire. Le fils de Chemini, sur les hauteurs de Sidi Aïch, avait écrit près de 200 pièces dans la veine sociale et comique du temps où le théâtre radiophonique était très suivi. C'était son monde et son univers.
Il était d'ailleurs très proche de M'henni, Achrouf Idir, Saïd Zanoun, Salima Labidi, qui interprétait dans le même feuilleton « Monika » et leurs noms se sont affichés sur plusieurs génériques. La radio fut le vivier de la TV 4. Da Velaid avait côtoyé aussi Anissa et Sid Ali Nath Kaci dont il était le comédien fétiche, prolongeant sur l'écran une complicité née à travers les ondes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.