Habitat : distribution de dizaines de milliers de logements à l'occasion du 1er Novembre    L'Algérie prend acte de la désignation de Bah N'daw comme président de la transition au Mali    Le Premier ministre palestinien salue la position du Président Tebboune contre la politique de normalisation avec l'entité sioniste    Convention entre le ministère de la santé et le ministère de l'enseignement supérieur pour lutter contre la Covid 19    PENSIONS DE RETRAITE : Mise en place d'un nouveau calendrier de versement    LUTTE CONTRE L'ARGENT SALE : L'impératif de garantir la transparence    MESURES DE REPRISE DES COURS : Les représentants des étudiants satisfaits    CONSTANTINE : Attribution "prochaine" de 100 aides à l'habitat rural    LUTTE CONTRE LES GANGS DE RUES A BLIDA : Arrestation de 59 personnes depuis le début de l'année    Exportations: l'ANCA plaide pour des conventions avec les pays africains limitrophes    Journée internationale de la paix: l'impératif de décoloniser la Palestine et le Sahara occidental    Tottenham : Alli serait disponible en prêt    Coronavirus: 191 nouveaux cas, 127 guérisons et 10 décès    Oran: l'opération d'installation des coordinateurs communaux de la délégation de l'ANIE touche à sa fin    Mostaganem: mise en échec de quatre tentatives d'émigration clandestine et arrestation de 51 personnes    Championnat d'Italie : Débuts flamboyants pour la Juve    Championnat d'Espagne : Le Real Madrid manque sa rentrée    Le paiement électronique "sécurisé et gratuit"    Naceri à la Cour constitutionnelle    Quelle chance pour la paix ?    Mise en échec de trois tentatives de migration irrégulière à Mahdia    Ça urge !    Le drabki, Abou Fadhel et tamazight    Les articles de la discorde    Un autre décès par strangulation    Hommage à Abdelmadjid Merdaci    Avec Mustapha Toumi dites toujours «Sobhan Allah ya Ltif» !    Merci M6 ! Merci pour mes zygomatiques !    Benkhelifa signe pour trois ans    Enfin un gouverneur !    Deux réseaux de passeurs démantelés à Aïn Turck    Les journalistes n'abandonnent pas leur confrère    L'opposition appelle à la désobéissance civile en Côte d'Ivoire    Un suspect arrêté aux Etats-Unis    L'ange blanc s'envole    Hommage au journaliste Salem Hammoum à Bouzeguène    Premier film en variante amazighe ouarglie    Renouvellement des associations sportives : Le MJS fixe les modalités des AG    Flagrant délit !    Retrouver la grandeur américaine    El-Bayadh: Un nouveau complexe sportif bientôt en chantier    US Biskra: Une instabilité chronique    Les importateurs face à leur destin    COLERES ET ENTORSES    Tlemcen: Trois SG de daïra et un ex-médiateur de wilaya promus    «Khayrek sbaq»    Tebboune annonce des législatives anticipées    Un ramassis de clichés et de mensonges    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La retraite à 60 ans effective à compter de janvier 2017
Publié dans Horizons le 26 - 07 - 2016

Le Conseil des ministres, réuni, hier, sous la présidence du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a étudié et approuvé le projet de loi instituant le départ à la retraite à 60 ans à compter de l'année 2017, abrogeant ainsi l'ordonnance 97-13 qui permettait le départ à la retraite proportionnelle et sans condition d'âge.
« Cette révision est destinée à sauvegarder la Caisse nationale des retraites (CNR) qui fait face à une forte augmentation de départs à la retraite sans conditions d'âge ou en retraite proportionnelle, deux dispositifs mis en place dans les années quatre-vingt-dix, à titre exceptionnel et transitoire, alors que le pays était confronté à d'importantes vagues de dissolutions d'entreprises et de compression des salariés », souligne le communiqué du Conseil des ministres. Le projet de loi, dont l'entrée en vigueur est fixée au 1er janvier 2017, énonce notamment, le rétablissement de l'obligation d'un âge minimal de 60 ans (55 ans pour la femme) avec un minimum de 15 ans de travail et la possibilité pour le travailleur d'exercer cinq années supplémentaires avec l'accord de l'employeur.
Il énonce aussi la possibilité pour les travailleurs en poste de haute pénibilité (qui seront définis par voie réglementaire) de bénéficier d'une retraite avant l'âge de 60 ans ainsi que la possibilité pour les travailleurs exerçant dans des métiers hautement qualifiés ou déficitaires (qui seront définis par voie réglementaire) d'exercer au-delà de l'âge de la retraite, selon le communiqué du Conseil des ministres. Pour rappel, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, avait indiqué, en marge de la cérémonie de clôture du Parlement, que « la retraite sans condition d'âge était maintenue pour les femmes et les métiers pénibles », ajoutant que ceux qui souhaitent continuer à travailler jusqu'à 65 ans pourront le faire dans certaines entreprises. Pour le moment, l'ancien système reste en vigueur.
La CNR continue de ce fait de recevoir et de liquider les dossiers liés à la demande de départ à la retraite proportionnelle et sans condition d'âge, avait-on précisé auprès de la Caisse.La décision de rétablir le départ à la retraite à 60 ans a été prise lors de la réunion de la tripartite, tenue en juin dernier, dans le souci de préserver et consolider le système national de retraite, d'autant plus que les conditions actuelles ne permettent plus le maintien du dispositif de départ à la retraite sans condition d'âge.
Pour les pouvoirs publics, le départ à la retraite sans condition d'âge a favorisé le départ en masse de cadres compétents et d'une main-d'œuvre qualifiée des entreprises nationales vers les sociétés étrangères. Le départ à la retraite sans condition d'âge était une mesure transitoire destinée à atténuer les effets du plan d'ajustement structurel de 1994, mais qu'il n'est plus possible aujourd'hui de maintenir sous peine de porter préjudice aux équilibres financiers de la Caisse nationale des retraites.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.