Constantine et Skikda : Les universitaires célèbrent le 19 Mai dans la rue    Chronologie d'une élection tombée en désuétude    REMISE EN LIBERTE DE HANOUNE, SAID, TOUFIK ET TARTAG : Le tribunal militaire de Blida rejette la demande    DECLARATION DE GAID SALAH : Le RCD reste attaché à la transition    CLASSEMENT ANNUEL ETABLI PAR L'HEBDOMADAIRE JEUNE AFRIQUE : Le Peuple algérien le plus influent d'Afrique    Les étudiants marchent dans des rues quadrillées    SIDI BEL ABBES : 03 mineurs arrêtés pour vol    EXAMENS DE FIN D'ANNEE A MASCARA : Plus de 45.000 candidats face aux épreuves    Les pharmaciens d'officine protestent    Unions de wilaya UGTA : Les travailleurs appellent à une grève générale le 22 mai    Egypte: attentat contre des touristes près des pyramides    Pétrole: le panier de l'Opep se maintient plus de à 72 dollars le baril    Les bénéficiaires peuvent contracter un nouveau prêt    Paidoyer pour une conférence de concertation    Faible adhésion des politiques, rejet sur les réseaux sociaux    Manœuvres saoudiennes et émiraties    La contestation veut un civil à la tête de la transition    Ankara va produire les S-500 avec Moscou    Le NAHD dans tous les esprits    L'ES Tadjenant dernier qualifié pour les demi-finales    Le GS Pétroliers s'offre son 20e championnat d'Algérie    Mahrez : "Je retiens cette fin de saison ..."    M'bolhi rejoindra le CTN avant le 27 mai    Bélaïd et Sahli aux côtés d'une pléthore de plaisantins    Quelques vérités bonnes à dire    Réflexion et débats au programme à Oran    Nette diminution des cas en 2018    Le nouveau directeur contesté    «Il y a eu un manque de rigueur dans la formation des enseignants»    ACTUCULT    Les antiquités en péril recherchent désespérément un nouveau musée    Tajine malsouka au poulet    Cheveux d'ange au miel    Ces chantiers qui n'en finissent pas    Boxe : Début du hirak sportif ?    Du talent à revendre    On vous le dit    L'armée syrienne dément avoir utilisé des armes chimiques à Lattaquié    Deux candidats pour succéder à Haddad    Le drapeau palestinien flotte sur l'Eurovision    Les joueurs en grève    Chacha TV pourra-t-il concurrencer Netflix en Algérie?    Almodovar ne tourne pas rond, tant mieux!    Jusqu'au bout de la nuit à Tizi Ouzou    "Une tempête" aux Glycines    Coupe d'Angleterre: Troisième trophée domestique pour Mahrez et Manchester City    Un 19 mai pas comme les autres    Des législatives sur fond d'enjeu climatique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





« Nous avons des liens solides et profonds », selon Saïda Benhabylès
La présidente du CRA au chevet d'un patient malien
Publié dans Horizons le 04 - 01 - 2017

Une intervention chirurgicale, entrant dans le cadre de la coopération entre la Croix-Rouge malienne et le Croissant-Rouge algérien (CRA), a été couronnée de succès. Lamine Keita, membre bénévole de la Croix-Rouge malienne, a été opéré au CHU Lamine-Debaghine d'Alger. Le patient, âgé de 57 ans, se porte bien. C'est ce qu'a indiqué Benhabylès, présidente du CRA, qui s'est rendue hier à son chevet. « Une demande nous a été formulée par la Croix-Rouge malienne pour prendre en charge l'opération chirurgicale, qui ne pouvait être réalisée à Bamako », a expliqué Mme Benhabylès. « Cette coopération entre les organisations humanitaires africaines renforce les liens entre l'Algérie et le Mali », a-t-elle affirmé. Selon elle, « ils sont déjà très profonds et solides et rien ne peut les ébranler ». Au niveau de l'hôpital de Tamanrasset, 37% des patients en 2016 étaient des Maliens et des réfugiés subsahariens. « Les soins sont généralement axés sur des interventions pour prothèses de genou », a-t-elle précisé. Pour l'ambassadeur du Mali en Algérie, Lainy Touré, cet acte de solidarité reflète le bon niveau des relations bilatérales entre les deux pays voisins.
Le patient, ravi du geste, s'est dit content de la solidarité algérienne à l'égard des Maliens et des réfugiés venus d'Afrique subsaharienne. « J'ai été très bien pris en charge, à tous les niveaux », se réjouit-il. Selon le Pr Rachid Benbakouche, chef du service d'orthopédie, le patient était atteint d'une arthrose sévère au niveau de la hanche, suite à un accident survenu dans son jeune âge.Il était arrivé à un stade terminal et ne pouvait plus marcher aisément. « Nous avons procédé à un remplacement prothétique de sa hanche. Il a bénéficié d'une prothèse de dernière génération, sans ciment, qui lui procurera facilité et aisance de déplacement », a-t-il expliqué.
Le professeur a ajouté que Keita n'est pas le premier Subsaharien à avoir été opéré dans son service. Ils sont nombreux à bénéficier de la même prestation. « Le patient devra encore suivre des séances de rééducation à l'hôpital orthopédique d'Azur Plage (Staoueli), avant de rentrer au Mali », s'est réjoui le médecin traitant.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.