«Repêchage» de listes électorales    Seuls 16% du programme national achevés    Des entreprises mises en garde par Tebboune    Plus de 730 commerçants mobilisés pour la fête de l'Aïd el-Fitr    48e anniversaire de création du Polisario: une expérience pionnière dans la lutte ayant déjoué les visées de l'occupant marocain    Amine Makboul appelle les régimes qui normalisent avec l'entité sioniste à revoir leurs politiques    Libye : après le conflit fratricide, la paix est-elle de retour ?    «La Minurso doit revenir à sa mission originelle : le référendum»    «Il n'y a aucune mise à l'écart de joueurs et personne ne me dicte mes choix»    Les Belouizdadis ne décolèrent pas    Sablés aux beurre, amandes et noisettes    Le désarroi des parents d'élèves    Bilan de la vaccination contre le Covid-19    Transport terrestre : intensification des dessertes durant les derniers jours du mois de ramadhan    15 000 livres pour les zones d'ombre    Démocratie en construction ?    Creusement continu du déficit budgétaire    Retour de l'homme du professionnalisme    7 décès et 184 nouveaux cas    Rabah Karèche passera l'Aïd derrière les barreaux    Pour la libération des détenus    L'instruction du dossier de Lounès Hamzi reportée    Prémices d'un retour à la case départ    La mauvaise leçon    Les souscripteurs dans l'expectative    Convention de partenariat et de coopération entre le ministère des affaires religieuses et les SMA    Appel à plus de soutien aux réfugiés sahraouis    REVISION À LA HAUSSE DES PENSIONS DE RETRAITE    Jean-Claude Fournier revient avec deux ouvrages historiques    "Comptabilité générale et analyse financière", de Mohamed Zaâtri    Réconciliation des téléspectateurs avec les productions algériennes    Bouira : Situation alarmante au barrage Koudiet Asserdoune    Faire des prochaines élections un "moyen pour le changement"    Education nationale: Calendrier des examens de fin de cycle pour les trois paliers    Le Conseil de la Nation condamne les brutalités de l'entité sioniste contre les civils palestiniens à Al Qods    Ahmed Hafsi. Moudjahid à Skikda : L'humilité d'un brave    USM Alger: La confiance retrouvée    Boukadoum s'entretient avec son homologue iranien    Zidane peste contre l'arbitrage    Salah vers le PSG?    Ibra sort blessé à 5 semaines de l'Euro    L'Iran confirme les pourparlers avec l'Arabie saoudite    Des candidats indépendants encombrants    Une «révolution» à ne pas rater    Hirak : la nouvelle donne    La force est à la loi    «N'oublions pas l'ombre des massacres du 8 mai 1945»    «Je suis engagé pour mon devoir...»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





« Nous avons des liens solides et profonds », selon Saïda Benhabylès
La présidente du CRA au chevet d'un patient malien
Publié dans Horizons le 04 - 01 - 2017

Une intervention chirurgicale, entrant dans le cadre de la coopération entre la Croix-Rouge malienne et le Croissant-Rouge algérien (CRA), a été couronnée de succès. Lamine Keita, membre bénévole de la Croix-Rouge malienne, a été opéré au CHU Lamine-Debaghine d'Alger. Le patient, âgé de 57 ans, se porte bien. C'est ce qu'a indiqué Benhabylès, présidente du CRA, qui s'est rendue hier à son chevet. « Une demande nous a été formulée par la Croix-Rouge malienne pour prendre en charge l'opération chirurgicale, qui ne pouvait être réalisée à Bamako », a expliqué Mme Benhabylès. « Cette coopération entre les organisations humanitaires africaines renforce les liens entre l'Algérie et le Mali », a-t-elle affirmé. Selon elle, « ils sont déjà très profonds et solides et rien ne peut les ébranler ». Au niveau de l'hôpital de Tamanrasset, 37% des patients en 2016 étaient des Maliens et des réfugiés subsahariens. « Les soins sont généralement axés sur des interventions pour prothèses de genou », a-t-elle précisé. Pour l'ambassadeur du Mali en Algérie, Lainy Touré, cet acte de solidarité reflète le bon niveau des relations bilatérales entre les deux pays voisins.
Le patient, ravi du geste, s'est dit content de la solidarité algérienne à l'égard des Maliens et des réfugiés venus d'Afrique subsaharienne. « J'ai été très bien pris en charge, à tous les niveaux », se réjouit-il. Selon le Pr Rachid Benbakouche, chef du service d'orthopédie, le patient était atteint d'une arthrose sévère au niveau de la hanche, suite à un accident survenu dans son jeune âge.Il était arrivé à un stade terminal et ne pouvait plus marcher aisément. « Nous avons procédé à un remplacement prothétique de sa hanche. Il a bénéficié d'une prothèse de dernière génération, sans ciment, qui lui procurera facilité et aisance de déplacement », a-t-il expliqué.
Le professeur a ajouté que Keita n'est pas le premier Subsaharien à avoir été opéré dans son service. Ils sont nombreux à bénéficier de la même prestation. « Le patient devra encore suivre des séances de rééducation à l'hôpital orthopédique d'Azur Plage (Staoueli), avant de rentrer au Mali », s'est réjoui le médecin traitant.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.