Des aliments sains à consommer avant de faire du sport    Aïn Témouchent : Le flou entoure la centrale électrique de Terga    Retards dans la réalisation de projets sportifs : Des mises en demeure adressées aux entreprises et bureaux d'études    Juventus : Ronaldo déterminant pour la signature de De Ligt ?    Saison estivale 2019 : Aménagement de 62 plages autorisées à la baignade    Nouvelles de l'Ouest    Le secteur de la santé à Chlef : Beaucoup d'argent consommé sans impact sur la population    Le coup de com de D. Trump    Alger : Rassemblement pour la libération de manifestants détenus    Affaire KIA: Youcef Yousfi auditionné par la Cour suprême    Conseil de la nation: La demande de levée de l'immunité parlementaire de Amar Ghoul à l'étude    Equipe nationale: Pouvait mieux faire !    Chambre de commerce et de l'industrie de l'Oranie - CCIO: La commission ad-hoc des JM 2021 installée    Groupe F : Ghana-Bénin, aujourd'hui à 21h00: Les Black Stars à la recherche de leur passé    Tébessa: Cinq personnes écrouées pour une affaire de 730 milliards    SDC-Sonelgaz de Tlemcen: Le président de la commission des marchés publics devant la justice    Le PDG de Sonelgaz à Oran: Deux nouveaux directeurs de distribution installés à Oran et Es-Senia    L'ARBRE DESSECHE    Le drapeau    Avec Uptis : Michelin lance le pneu increvable    APN : Examen de la levée de l'immunité parlementaire de Boudjemaa Talaï    Libye: Le président du Conseil social des tribus Touareg salue les efforts de l'Algérie    Fiba-Afrique : Le Mozambicain Anibal Manave nouveau président    Analyse : Paix et sécurité en Afrique pour les nuls…et les plus avertis    Pour "réduire leur dépendance envers Moscou" : Les USA veulent accorder des prêts aux pays de l'Otan    Raison d'Etat    Un fonctionnaire de la direction de l'Action locale arrêté en flagrant délit de corruption    Protection des plages contre la pollution    Les moustiques posent un problème de santé publique pour les habitants    Energies renouvelables : L'Algérie s'est dotée d'une stratégie "ambitieuse" pour son développement    Forum des chefs d'entreprises (FCE): Mohamed Sami Agli élu nouveau président    Les études se poursuivent pour la reconversion de la prison de Serkadji en musée public    Levée de l'immunité parlementaire du député Boudjemaa Talai et du sénateur Amar Ghoul    L'Etat à la rescousse    Can 2019 Les verts réussissent leurs débuts    Un médecin placé en détention provisoire    Baisse "importante" des quantités en mai 2019    L'opposant Abdourahman Guelleh a pu quitter le pays    Mustang Shelby GT 500, un V8 de…770 chevaux !    Speedy Algérie : Promo vacances sur les pneus, freins et cli    L'Algérien Toufik Hamoum à latête d'un conseil technique de l'Unesc    L'Iran a utilisé le système Sol-Air Khordad pour abattre le drone de reconnaissance Furtif US RQ-4A    Rassemblement devant le tribunal de Sidi M'hamed pour réclamer la libération des manifestants détenus à El Harrach    Déclaration    Lounès Matoub, la révolution dans l'âme    Paroles et images de femmes    Lancement au Maroc d'une exposition itinérante    Les études se poursuivent pour la reconversion de la prison de Serkadji en musée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Poésie et chant de Catherine Lecoq : Une prouesse conjuguée au féminin
Publié dans Horizons le 23 - 04 - 2010

Le nouveau spectacle « Elles » proposé par la célèbre artiste Catherine Lecoq est un ravissement. Catherine Lecoq accompagnée de deux musiciennes, Marie Gottrand au piano, Dominique Bouzon à la flûte, ont fait sensation en cette soirée de jeudi dernier à la salle El Mouggar, à l'initiative de l'Office National de la Culture et de l'Information (ONCI). En donnant une représentation d'une extrême originalité, Catherine Lecoq, a su, durant une heure, allier, chant et poésie. Les chansons de Catherine Lecoq savent si bien parler de la femme. Il est vrai que la femme est bel et bien présente dans tous les domaines. Les femmes ont multiplié les activités pour aider au mieux leur pays.
Elles ont fait don de leur force, de leur corps et ont essayé d'oublier les humiliations permanentes en ne changeant rien au quotidien. Nos femmes ont souffert dignement, en particulier les nombreuses femmes déportées ou arrêtées.
À la fin de la guerre, malgré l'aide énorme qu'elles ont pu apporter, ces milliers de femmes ont retrouvé, pour la plupart, leur foyer. L'autonomie gagnée avec l'absence des hommes a disparu à leur retour.
Ce spectacle haut en couleurs et dans une tenue parfaite est relevé par l'harmonie de l'interprétation musicale. A travers ce concert, Catherine Lecoq rend un hommage particulier à toutes les femmes de l'univers, sans aucune différence.
Au cours de ce concert, Catherine Lecoq a interprété des titres à l'instar, «Et nous marchons encore», écrite pour la marche mondiale des femmes, «Asile» qui traite du droit d'asile au sol, «Mon lingot d'amour» un titre composé en hommage à sa fille, « Ils nous aiment », une chanson ironique dédiée aux hommes, «Lutter au féminin», raconte la lutte des femmes dans leur milieu professionnel au travers de la poésie et de la chanson.
Trois dames ont su et pu parsemer leur concert en déclamant, tour à tour, des passages poétiques, faisant alterner ce qui a de sublime dans l'art musical avec la fascination du génie de la poésie. Ce beau potentiel artistique s'est assemblé à l'amour du métier qui anime chaque musicienne. De la musique, de la poésie, mais aussi du bonheur. Les fans ont été bercés, merveilleusement, par les plus belles chansons d'une artiste sensible à la note musicale. Le spectacle est tout simplement magnifique.
Catherine Lecoq est une comédienne musicale qui active durant trente ans. Elle a énormément travaillé aux côtés de Michel Fugain. Aujourd'hui, elle tente de mener une nouvelle expérience artistique, la chanson. Elle confie, en marge d'une conférence animée durant ce week-end, qu'elle veut à travers cette nouvelle démarche, rendre un hommage à une amie et consœur, décédée dernièrement, Florence Brunet. «C'est grâce à elle si j'ai sauté le pas. Je lui ai composé un titre «Douce ma rousse», une manière à moi de lui rendre un hommage».
Elle a fait sortir l'an dernier un single «Lutter au féminin». Aujourd'hui, elle fait sortir son premier album «XXL», ou chromosome féminin, comprend dix titres composés dans des sonorités pop rock et jazz et blues. Cet opus est sorti au début du mois de mars en France. Elle compte entamer une tournée pour promouvoir son nouvel album.
Elle donne aujourd'hui un concert à Bejaïa, puis un concert à Marseille en France, le 29 avril à New York aux Etats Unis d'Amérique. Côté théâtre, Catherine Lecoq ambitionne de participer avec la pièce «Carmen Seita » en juillet, au festival international de théâtre d'Avignon.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.