Le prix du masque ne "doit pas dépasser 15 dinars"    Débats sur fond de crise politico-sanitaire    Les "barques de la mort" reprennent du service    Axe central de la stratégiede déconfinement en Algérie ?    8 nouveaux décés, les contaminations en hausse    3 candidats pour le poste de SG du FLN    Le journaliste Sofiane Merakchi quitte la prison    Le Maroc construit une base militaire à 1 kilomètre de la frontière avec l'Algérie    Covid19: commercialisation de masques à un prix ne dépassant pas 30 DA    PLFC 2020: mobiliser tous les moyens pour couvrir les dépenses supplémentaires    Le Général-major Said Chanegriha présidera mercredi un colloque sur le Covid-19    L'UA attachée au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Afrique-Covid19: l'ONU appelle au respect des pratiques démocratiques    Foot/Enregistrement sonore: la Fifa n'aura pas à s'impliquer directement    TRIBUNAL DE BOUMERDES : Le procès d'Abdelghani Hamel reporté au 2 juin    ASL AIRLINES FRANCE : Programmation de 5 vols vers Paris à partir d'Alger    DURANT LES DEUX JOURS DE L'AID EL FITR : Rezig confirme : ‘'la permanence respectée à 99,44%''    APOCE : Le prix du masque ne doit pas dépasser 15 DA    BOUMERDES : Distribution de 100 000 masques médicaux    Le Parlement de Navarre appelle à la libération immédiate des prisonniers politiques sahraouis    AIN TEMOUCHENT : 301 contraventions pour non-respect du confinement    Le ministre des Finances présente le PLFC 2020 devant l'APN    Corruption: report au 2 juin du procès d'Abdelghani Hamel et de son fils    Covid19: 194 nouveaux cas, 171 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    Foot/Révision des statuts et règlements: les travaux des sous-commissions "avancent bien"    Mohamed Bouhamidi: des ONG internationales tentent d'orienter le Hirak pour aboutir à une situation de chaos en Algérie    Création de l'Union africaine des sports de boules    Les 76 centres de torture de Mascara: témoins de la politique inhumaine du colonialisme français    Lounis Ait Menguellet célèbre la Journée de l'Afrique avec des artistes du monde entier    Report de la CAN-2021 : Le Cameroun tranchera en septembre    ES Sétif : Des contentieux en suspens…    Territoires : Non Autonomes L'Eucoco rappelle le droit des peuples à l'autodétermination    "Le texte empile contradictions et ambiguïtés"    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    La piste Zeghba se dessine    "La santé du citoyen est notre préoccupation majeure"    Le Sahel s'enfonce dans la crise sécuritaire    Le PPE fustige la politique de la Commission européenne    "La crise sanitaire nous pousse à réfléchir sur la finalité de notre existence"    "Songs for freedom"    "Le bilan de l'Académie de tamazight est nul"    Aïd El Fitr et Covid-19: Confusion et incompréhension    SEUL UN VACCIN    Un e-Aïd inédit !    Tébessa: Youkous, un site naturel à valoriser    Une reprise graduelle et prudente    'l'automobile est trés complexe et tout est une question de compétitivité'    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Poésie et chant de Catherine Lecoq : Une prouesse conjuguée au féminin
Publié dans Horizons le 23 - 04 - 2010

Le nouveau spectacle « Elles » proposé par la célèbre artiste Catherine Lecoq est un ravissement. Catherine Lecoq accompagnée de deux musiciennes, Marie Gottrand au piano, Dominique Bouzon à la flûte, ont fait sensation en cette soirée de jeudi dernier à la salle El Mouggar, à l'initiative de l'Office National de la Culture et de l'Information (ONCI). En donnant une représentation d'une extrême originalité, Catherine Lecoq, a su, durant une heure, allier, chant et poésie. Les chansons de Catherine Lecoq savent si bien parler de la femme. Il est vrai que la femme est bel et bien présente dans tous les domaines. Les femmes ont multiplié les activités pour aider au mieux leur pays.
Elles ont fait don de leur force, de leur corps et ont essayé d'oublier les humiliations permanentes en ne changeant rien au quotidien. Nos femmes ont souffert dignement, en particulier les nombreuses femmes déportées ou arrêtées.
À la fin de la guerre, malgré l'aide énorme qu'elles ont pu apporter, ces milliers de femmes ont retrouvé, pour la plupart, leur foyer. L'autonomie gagnée avec l'absence des hommes a disparu à leur retour.
Ce spectacle haut en couleurs et dans une tenue parfaite est relevé par l'harmonie de l'interprétation musicale. A travers ce concert, Catherine Lecoq rend un hommage particulier à toutes les femmes de l'univers, sans aucune différence.
Au cours de ce concert, Catherine Lecoq a interprété des titres à l'instar, «Et nous marchons encore», écrite pour la marche mondiale des femmes, «Asile» qui traite du droit d'asile au sol, «Mon lingot d'amour» un titre composé en hommage à sa fille, « Ils nous aiment », une chanson ironique dédiée aux hommes, «Lutter au féminin», raconte la lutte des femmes dans leur milieu professionnel au travers de la poésie et de la chanson.
Trois dames ont su et pu parsemer leur concert en déclamant, tour à tour, des passages poétiques, faisant alterner ce qui a de sublime dans l'art musical avec la fascination du génie de la poésie. Ce beau potentiel artistique s'est assemblé à l'amour du métier qui anime chaque musicienne. De la musique, de la poésie, mais aussi du bonheur. Les fans ont été bercés, merveilleusement, par les plus belles chansons d'une artiste sensible à la note musicale. Le spectacle est tout simplement magnifique.
Catherine Lecoq est une comédienne musicale qui active durant trente ans. Elle a énormément travaillé aux côtés de Michel Fugain. Aujourd'hui, elle tente de mener une nouvelle expérience artistique, la chanson. Elle confie, en marge d'une conférence animée durant ce week-end, qu'elle veut à travers cette nouvelle démarche, rendre un hommage à une amie et consœur, décédée dernièrement, Florence Brunet. «C'est grâce à elle si j'ai sauté le pas. Je lui ai composé un titre «Douce ma rousse», une manière à moi de lui rendre un hommage».
Elle a fait sortir l'an dernier un single «Lutter au féminin». Aujourd'hui, elle fait sortir son premier album «XXL», ou chromosome féminin, comprend dix titres composés dans des sonorités pop rock et jazz et blues. Cet opus est sorti au début du mois de mars en France. Elle compte entamer une tournée pour promouvoir son nouvel album.
Elle donne aujourd'hui un concert à Bejaïa, puis un concert à Marseille en France, le 29 avril à New York aux Etats Unis d'Amérique. Côté théâtre, Catherine Lecoq ambitionne de participer avec la pièce «Carmen Seita » en juillet, au festival international de théâtre d'Avignon.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.