La démonstration des Forces navales    Le procès a failli «dégénérer»    Elle m'a battu, puis m'a devancé...    La méthode Ankara    L'Algérie peaufine sa stratégie africaine    Les raisons de l'union patronale    «Nous sommes un partenaire fiable de l'Afrique»    L'ONU entame sa visite au Xinjiang    Des dizaines de colons envahissent la Mosquée Al-Aqsa    Al-Khelaïfi va annoncer de grands changements    Erik ten Hag annonce la couleur    Nouveau test    Cher pèlerinage!    Les pique-niques et les randonnées en vogue    Un réseau national tombe à Berrahal    Un long fleuve tranquille    Accueil triomphal pour Amin Zaoui    29 titres retenus par le jury    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques sur les sites des forces marocaines aux secteurs de Mahbes et El Farsya    Réunion du gouvernement: examen du projet d'extension du port de Djen-Djen    Algérie-Italie: des relations économiques en constante évolution    Incendies de forêts: un dispositif opérationnel de mobilisation générale et d'alerte maximale    Judo: le parc sportif d'Oran est en mesure d'accueillir le championnat du monde    MDN: Chanegriha supervise un exercice tactique dans la 2ème RM    Tizi Ouzou: ouverture du 2e Salon du livre "Mouloud Mammeri" d'Ath Yanni    Saïda: décès du président de l'APC de Youb    Ligue 1/WAT-ESS: les Sétifiens en quête de rachat    Affaire GB Pharma: Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal condamnés à 3 ans de prison ferme    Journée mondiale de l'Afrique: face aux défis de la paix, santé et agroalimentaire    Sahara occidental: une délégation US arrêtée par les autorités marocaines à l'aéroport de Laâyoune occupée    OMS : la transmission de la variole du singe peut être stoppée dans les pays non endémiques    Industrie: Zeghdar reçoit le président du Médef    Présentation à Alger du bilan du projet des parcs culturels    Real : Valverde n'a pas apprécié les déclarations de Salah    Non, l'ennemi de l'homme n'est pas le singe !    Agression du domaine public et forestier: Des instructions pour intensifier la lutte contre les constructions illicites    Tebboune met fin aux fonctions du Gouverneur de la Banque d'Algérie    Tlemcen: Le changement climatique fait sa formation    Des mentalités à formater    MC Oran: Le Mouloudia pas encore sauvé    USM Khenchela: Un retour au premier plan    Météo: Des températures «au-dessus des moyennes saisonnières»    Figure incontournable du cinéma algérien: Chafia Boudraâ tire sa révérence    La première règle de l'investissement    Tribunal: 10 ans de prison ferme requis contre Tayeb Louh    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Au coin de la cheminée
Tom et le cœur du rêve (4e partie)
Publié dans Info Soir le 23 - 12 - 2012

Résumé de la 3e partie - Tom ne sait pas ce qu'est ce cœur sacré qui semble si important à Tal et Crobe...
Eh bien vois-tu Tom, expliqua Tal, le cœur sacré permet à tous les enfants malades de cet hôpital de rêver. Les rêves sont très importants, voire vitaux et sa disparition met terriblement en danger les rêves des enfants présents aujourd'hui dans ce service mais aussi pour les générations à venir. Nous devons retrouver le plus vite possible le cœur sacré. C'est notre mission à Crobe, à moi et à toi aujourd'hui.
— Mais que puis-je faire pour vous aider ? Et pourquoi moi ? M'inquiétais-je.
Crobe savait que tu viendrais ici, il a des pouvoirs comment te dire... de prémonition, annonça Tal doucement.
A la vue de mon expression visiblement étonnée, Tal et Crobe s'approchèrent de moi et tout bas comme on prononce un pacte avec ses amis, m'expliquèrent. Ce fut Crobe, très fier de son pouvoir, qui prit la parole le premier.
— Oui Tom, j'ai ce pouvoir de prémonition et un très bon flair expliqua Crobe en approchant sa grosse tête vers mon visage, tout doucement et Crobe reprit :
— Tu sais ce que c'est que d'avoir un pouvoir de prémonition, hein ?
Un peu gêné par ma propre ignorance, je lui répondis
— Pas vraiment, tu devines les choses à l'avance, c'est ça ?
— C'est ça mon grand, je sais ce qui va arriver et je le sais effectivement à l'avance, avant tout le monde quoi ! dit Crobe en gonflant son poitrail si fort que je vis quatre petites moustaches sous son menton et un filet de bave qui ne cherchait qu'à rejoindre le sol de la pièce déjà bien imprégné de ses filets de bave. Tal, de son côté, avait écouté la conversation silencieusement et comme pour confirmer les propos de Crobe, il replaça ses lunettes qui avaient glissé de son long nez et rajusta le col de sa blouse comme le ferait un détective privé. J'ai vu ça à la télé, un jour où j'étais chez papy et mamy et même que ce jour-là, leur chat avait disparu. Oh, pas très longtemps, deux jours. Au départ nous étions tous inquiets car Mimine, c'est son nom, ne bouge que très rarement du canapé et le chien de monsieur Pock, le voisin, aurait pu la transformer en hamburger. C'aurait été un gros hamburger bien gras car Mimine à un embonpoint certain. Lorsqu'elle est assise, elle ressemble à une poire sauf que sa tête c'est la tige de la poire tant elle a une petite tête à côté de son corps. Quand je dors chez mes grands-parents, elle reste avec moi mais je fais attention à ce qu'elle ne s'endorme pas sur moi, sinon elle m'écrase. Elle est toute douce mais très grosse quand même. Mamy dit que Mimine est boulimique. Un jour où elle allait consulter le vétérinaire avec Mimine, le vétérinaire a dit à mamy, qui se plaignait de la surcharge pondérale de son chat :
— Ce n'est pas elle qui ouvre le frigo Madame ! (A suivre...)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.