Réunion du gouvernement: Dessalement et urbanisme au menu    Domiciliation bancaire: Des importateurs veulent plus de concertation    Pouvoir pour savoir    L'ONU à l'épreuve des enjeux géopolitiques et stratégiques du 21ème siècle    Football - Ligue 1: Une étape décisive    Dr Elias Akhamouk: «L'Algérie pas à l'abri de la variole du singe»    Une saison estivale sous haute surveillance: Un dispositif de lutte contre les MTH et les zoonoses    Les dos d'âne et la responsabilité de chacun    Le miroir de l'Histoire    L'Art est moins un métier qu'un beau voyage    ECRITS FRATERNELS    Le métro d'Alger voit le bout du tunnel    Les Algériens visent le podium    Le Barça galère dans son opération de dégraissage    La vente approuvée    Quand les Américains surfent à Alger    Algérie-Italie : il n'y a pas que le gaz    Le sort du député Bekhadra scellé    L'ANP fait son bilan    Démantèlement d'un réseau national d'organisation de traversées clandestines    «L'Algérie est notre partenaire stratégique»    L'Amérique sous le choc    La Russie exige la levée des sanctions    Le commandement de la Wilaya III revisité    Rien n'est interdit entre Alger et Rome    Plus de 100 écrivains présents    Flambée des prix du carburant au Maroc: les transporteurs de marchandises menacent d'une grève nationale    Le Président Tebboune rencontre à Rome des représentants de la communauté algérienne établie en Italie    Sétif: lancement des services de la finance islamique dans deux agences de la BEA    L'ONU et l'UA appelées à assumer leurs responsabilités envers le peuple sahraoui    L'émir Abdelkader a unifié les Algériens dans la lutte contre le colonisateur français    Belmehdi: tous les secteurs "mobilisés" pour la réussite de la saison du hadj    Tennis de table/Coupe d'Afrique : quatre pongistes algériens présents au Nigéria    APN : les députés adoptent le projet de loi sur les procédures de saisine et de renvoi devant la Cour constitutionnelle    Le Président Tebboune quitte Alger à destination de l'Italie    ANP: 4 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés en une semaine    Algérie-Tunisie: la coopération consulaire passée en revue à Tunis    "Mamlaket el hacharat", un spectacle pour enfants sur les valeurs de la "solidarité" et la "vérité" entre individus    Man City : "Nous versons le salaire que nous pouvons à Haaland"    Klopp désigné entraineur de l'année en Angleterre    Belani: Les régimes marocain et israélien ont le même ADN    Affaire GB Pharma: Ouyahia et Sellal condamnés à 3 ans de prison    Ligue 1 - Mise à jour: Une dernière chance pour l'Entente    Les pique-niques et les randonnées en vogue    Le procès a failli «dégénérer»    La démonstration des Forces navales    MDN: Chanegriha supervise un exercice tactique dans la 2ème RM    Tebboune met fin aux fonctions du Gouverneur de la Banque d'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



El Aouana (Jijel) : Le port de pêche et de plaisance attendra encore
Publié dans Info Soir le 02 - 12 - 2014

Projet ■ Un port de plaisance et de pêche est en cours de construction à El Aouana. Réalisé par une entreprise étrangère, cette infrastructure portuaire devrait être réceptionnée en 2015.
Un pas est franchi dans la concrétisation du projet, puisque les services de la direction des travaux publics de la wilaya de Jijel viennent d'acter la réception provisoire des travaux de construction dudit port. Des travaux annexes, relatifs à l'assainissement intérieur, à l'alimentation en eau potable, à l'éclairage intérieur, à la réalisation d'un mur de clôture et au revêtement des terre-pleins en béton bitumineux, seront prochainement lancés pour permettre la réception définitive du projet, qui devrait être opérationnel au début de l'année prochaine. Les travaux de construction de ce port, à double vocation, de pêche et de plaisance, accusent plus d'une année de retard par rapport au délai imparti de 25 mois (les travaux ont été lancés en juin 2008), en raison du manque d'enrochement, de l'indisponibilité du ciment spécial et de problèmes de réévaluation, a indiqué hier, lundi, Brahim Medjili, un responsable à la direction locale des travaux publics. Des opérations de dragage du plan d'eau de huit (8) hectares ont déjà été exécutées par une entreprise italienne sous-traitante pour que le tirant d'eau réponde aux normes de la navigation. Cette infrastructure portuaire, située à une vingtaine de km à l'ouest du chef-lieu de wilaya, aura une capa-cité d'accueil de 70 embarcations de pêche (5 chalutiers, 15 sardiniers et 50 petits métiers) et 140 unités de plaisance (5 voiliers et 135 plaisanciers), selon la fiche technique élaborée par la direction concernée. Le port permettra, à terme, d'atteindre le double objectif de développer la pêche et de promouvoir le secteur touristique, avec la perspective de création de nombreux emplois en amont et en aval, ont indiqué les responsables locaux du secteur des Travaux publics. Le port d'El Aouana sera également doté de plusieurs structures et commodités destinées à en faire un «centre de vie» dédié à une nouvelle activité économique et touristique dans cette région de l'ouest de la wilaya, a-t-on ajouté. Le choix porté sur la commune d'El Aouana est motivé par divers facteurs, notamment l'emplacement stratégique de cette région et la notoriété acquise par la ville d'El Aouana, ex-Cavalo, comme certains aiment à l'appeler, à travers les années. Durant la saison estivale, de petites embarcations accostent sur la plage pour emmener des familles entières à la célèbre île de Cavalo, afin de passer leur journée au soleil.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.