RND: Des dizaines de militants demandent le départ de Ouyahia    Tizi Ouzou, Bouira: Imposantes marches pour le printemps berbère    Une mascarade de plus au détriment de l'intérêt national    Le choix des armes    Rencontre des Fédérations de wilaya, aujourd'hui, à Alger: L'UGTA à l'heure du changement    128 millions de mètres cubes: Situation rassurante des réserves en eau    49 imams algériens accueillis par la Grande Mosquée de Paris    Football - Ligue 1: Des enjeux énormes pour tout le monde    Ligue 2: Le RCR hors course, l'ESM et l'ASMO en panique    UAFA - Incident entre Raouraoua et Bahloul: La FAF réagit et exige des excuses    51 morts sur les routes en une semaine    Pour réclamer leur dû auprès de l'APC d'Oran: Des entreprises privées, chargées des démolitions des habitations protestent    Plusieurs quartiers et cités ciblés par l'opération: Vers la réhabilitation des façades de 433 immeubles    Le quart de rôle de Bensalah    "Le rôle de leader des Etats-Unis à l'Otan" n'est dû qu'"à la contrainte et au chantage"    En soutien aux revendications du Hirak populaire : Les avocats poursuivent le boycott des audiences    Transition politique : Me Brahimi plaide pour la mise en place d'une commission souveraine    Bourses : L'Europe finit en légère hausse avant le week-end de Pâques    CAN-2019 (préparation): Algérie - Mali le 16 juin à Abu Dhabi    FAC : L'AG élective fixée pour le 27 avril    Japon : L'inflation restera sous 2% pendant encore 3 ans, selon la BoJ    Grande-Bretagne : L'hypothèse du "no Brexit" plus probable que celle du Brexit dur    Contestation populaire : Renforcer la cohésion politique    Création de zones de pêche réglementées : Pour une exploitation durable de la ressource halieutique    EDF: Des experts recommandent de réparer les soudures de l'EPR    Sharp, un prototype d'un mobile pliable présenté au Japon    Forte explosion et tirs dans le centre de Kaboul    Ould Abbès obtient l'autorisation    13 présumés auteurs de crimes et délits interpellés    Légère baisse des importations    Un 39e anniversaire particulier    FAC.. L'AG élective fixée au 27 avril    Championnats d'Afrique U18 et U20 d'athlétisme.. Médaille d'or pour l'Algérien Ameur    Annoncée par Bensalah pour demain.. La conférence de concertation aura-t-elle lieu ?    Célébration du mois du patrimoine à Tizi-Ouzou.. Pour la sauvegarde du patrimoine amazigh    Le président américain motive le maréchal Haftar.. Washington soutient la guerre en Libye    PROCHAINE SAISON ESTIVALE A ORAN : Trois nouvelles plages autorisées à la baignade    TLEMCEN : Plus de 400 kg de kif saisis en 90 jours !    Début du référendum sur une révision constitutionnelle    Mois du patrimoine    La semaine du titre pour le Barça ?    1 décès et 5 blessés graves lors d'un renversement d'un véhicule    Papicha sur la croisette    Davantage d'efforts pour prendre en charge les bâtisses du vieux ksar    Plusieurs films algériens distingués    L'opposition met l'armée devant le fait accompli    Un milliard d'euros pour Notre-Dame de Paris, combien pour les enfants du Yemen?    Exposition « L'Afrique à la mode » jusqu'au 25 juillet à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Territoires palestiniens : 12 chefs d'inculpation requis contre Ahed Tamimi
Publié dans Info Soir le 02 - 01 - 2018

l Le procureur d'un tribunal militaire israélien a requis, hier, 12 chefs d'inculpation contre la Palestinienne Ahed Tamimi, 16 ans, apparue dans une vidéo devenue virale en train de frapper des soldats israéliens en Cisjordanie occupée, selon son avocate. Ces chefs d'inculpation concernent cet incident, survenu le 15 décembre près de Ramallah, et cinq autres dans lesquels Ahed Tamimi a été impliquée l'an dernier, a précisé aux journalistes Me Gaby Lasky.
Le procureur a également requis cinq chefs d'accusation contre Nariman Tamimi, la mère d'Ahed, également impliquée dans l'incident du 15 décembre. Le tribunal militaire devait en principe décider, hier, s'il suit les réquisitions du procureur.
Nour Tamimi (20 ans), cousine d'Ahed et elle aussi protagoniste de cette vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux et des médias, avait été inculpée dimanche d'«agression aggravée» et d'«atteinte à des soldats en fonction». Dans ces images filmées avec un téléphone portable, on voit Nour Tamimi s'approcher avec sa cousine Ahed de deux soldats puis leur donner des coups de pied et de poing et des gifles, dans le village de Nabi Saleh. Les deux soldats étaient dans la cour d'une maison pour empêcher des Palestiniens de jeter des pierres sur des Israéliens à proximité, selon l'acte d'accusation du tribunal militaire d'Ofer, en Cisjordanie occupée. La famille d'Ahed Tamimi affirme que l'incident s'est déroulé dans la cour de leur maison. Sur la vidéo, les soldats demeurent impassibles face à ce qui semble relever davantage de la provocation que de la volonté de faire mal. Puis ils s'éloignent. Ahed Tamimi, arrêtée le 19 décembre, est devenue pour les Palestiniens une icône de la lutte contre l'occupation israélienne. Elle s'est fait connaître dans des confrontations avec l'armée israélienne. Les médias israéliens la qualifient de «provocatrice».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.