L'enjeu des locales et la survie des partis    Fraude électorale: la justice frappe fort    Une ambition en sursis    La connexion électrique    Les mesures phares mises en exergue    Les ressources humaines en point de mire    Les élections en ligne de mire    Chanegriha à Moscou    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    La belle leçon d'italien du professeur Mancini    Brèves    Fin de saison pour Frioui?    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    5 Tentatives de suicide en deux jours    Un téléphérique, dites-vous!    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Urban Jungle» expo à l'USBA    «Les planches me manquent!»    34 ans de négociations et toujours pas d'accords !    Qu'en est-il pour les visas ?    366 nouveaux cas et 10 décès    4 ans de prison ferme contre Kamel Chikhi    Qui succédera à Chenine ?    Lavagne met en garde ses joueurs    Suppression officielle début juillet    Le ministère des Moudjahidine rejette toute tentative d'atteinte aux symboles nationaux    Le secteur réfléchit à la relance du projet du film sur l'Emir Abdelkader    Baccalauréat: les candidats mitigés sur l'épreuve de mathématiques    Suspension des programmes de la chaîne "El Hayat TV" pour une semaine à partir de mercredi    Le Président Tebboune félicite Guterres pour sa réélection à la tête de l'ONU    Mali: L'application de l'accord de paix est "poussive", regrette le CMA    À quoi joue Haftar ?    Les Béjaouis décrochent !    L'ESS ne fait pas de cadeau !    4 personnes carbonisées suite à un accident    Les mesures de confinement reconduites dans 14 wilaya    Le Soudan qualifié    Pétrole algérien, les barils de la peur, lecture prospectiviste de l'ouvrage du Dr M. S. Beghoul    Les acteurs politiques en attente des tractations    Relance cherche finances    Actuculte    L'enseignement à distance en débat    APLS: Poursuite des attaques contre les positions des forces d'occupation marocaines    Ligue des champions : Option pour Al Ahly et Kaiser Chiefs    Carnet de voyages - Lettre des états-Unis d'Amérique : Le putschisme carnavalesque    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?!    Tiaret: Hommage au producteur radiophonique Hadjarab    Liste des 851 produits    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mon beau pays
Babor (I)
Publié dans Info Soir le 03 - 05 - 2007


Le Babor ou les Babors sont un massif montagneux au nord des Bibans et du Guergour, dans la Kabylie dite orientale. Le nom est également attribué à la région située entre la vallée de la Soummam et la vallée de l'oued Djendjen. L'expression les Babors, au pluriel, sert à désigner deux monts jumeaux, le Babor proprement dit (point culminant : 2004 m) et Tababort (1969m). Le mot babor est parfois expliqué par l'arabe babur, «bateau», berbérisé en lbabur (avec un b spirant en kabyle) et tababort «petit bateau», inspiré par la forme des montagnes, mais cette étymologie est venue après coup, le nom de la montagne étant issu d'un nom ethnique, bien antérieur à l'islamisation. Le toponyme provient certainement de Bavares ou Babares une confédération de tribus berbères de Maurétanies césariennes, citées par les sources épigraphiques et littéraires romaines des IIIe, IVe et Ve siècle de l'ère chrétienne. Les Bavares, tantôt présentés comme des populations semi-nomades et tantôt comme des populations sédentaires, étaient voisins des Baquates et des Mascennites, des populations hostiles à la présence romaine. L'un des premiers témoignages sur les Bavares remonte à l'époque de l'empereur Alexandre Sévère. Il s'agit d'une inscription rapportant un échange, entre un légat romain et un prince baquates après une défaite de ce dernier.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.