Manchester City: rebondissement pour Mahrez?    Russie-Egypte : Poutine a manqué la rencontre !    Tirs groupés contre les nouvelles taxes    L'équivalent de 30 milliards de dollars imprimé en 3 mois    Bataille acharnée à Al-Hodeida    ONU : record de 68,5 millions de déplacés en 2017    Le lycée des 1 014-Logements toujours sans nom    Un an de prison requis contre des dirigeants du MDS    "L'USMA ne m'a pas encore fixé d'objectifs"    La malédiction de la dernière minute    BeoutQ, la chaîne pirate qui irrite le Qatar    40% de candidats libres au bac    Bréves du Centre    Les résidents d'Alger décident de geler la grève    Une attaque et son onde de choc    JSK / Boukhanchouche met fin au suspense et décide de rester à la JSK    LFP - Election du président: Quatre candidats, quatre programmes différents    Mostaganem: Deux enfants meurent noyés dans un bassin d'irrigation    Ain Bessem: Une fillette gravement mordue par un chien    Constantine - Vols d'accessoires de véhicules, deux individus arrêtés    Mohamed Aïssa: Dans nos mosquées, il n'y a que des imams algériens    L'illégitimité des vœux    Le consul général de France préside une cérémonie de remise des prix: Les trois premiers prix internationaux de distinction décernés à Oran    FLN : Ould Abbes sous pression    L'agriculture pâtit avec 600 000 emplois ne trouvant pas preneurs    Saisie de 19 kg de kif traité et trois trafiquants arrêtés    Arrestation de trois criminels armés    Lancement prochain des travaux de réaménagement    Un nouveau système mis en place par les Douanes    Aller à la redécouverte d'Ibn Rochd    La waâda de Sidi El-Hasni célébrée du 4 au 7 juillet à Oran    Prix de l'or noir : Le pétrole porté par de nouvelles spéculations sur l'Opep    Conférence des Plénipotentiaires de l'UIT pour l'Afrique    Le citoyen en gardien vigilant    Nigeria : Chercher l'or dans l'espoir de sortir du tout pétrole    Lestées par les tensions commerciales : Les Bourses européennes en baisse    Tlemcen : Aménagement de 400 km de pistes et de routes boisées depuis début 2018    Maroc : "Il existe un ras-le-bol généralisé chez la majorité de la population"    Etats-Unis : La guerre commerciale de Trump enterrera-t-elle l'économie américaine?    Migrants : Merkel sous pression des durs de son gouvernement et de Trump    Daesh sème encore la terreur dans le désert irakien    L'immigration toujours au coeur des débats    Les héroïnes au "Forum de la mémoire"    La nuit des écrivains    Mihoubi à Azerbaïdjan pour la cérémonie d'ouverture    Louh plaide pour la révision de la Constitution    Farid le Boucher et les bijoux    Ramadhan : Kaouane dénonce la violence des programmes TV    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La SGP Indjab restructurée en 5grandes entreprises à partir de septemb
La décision a reçu l'aval du Conseil des participations de l'Etat
Publié dans La Tribune le 09 - 08 - 2014

La Société de gestion des participations de l'Etat (SGP) Indjab connaîtra une nouvelle restructuration à partir de septembre prochain. Le plan de restructuration dévoilé par le président du directoire de cette SGP, Mohamed Yassine Hafiane, prévoit sa scission en cinq grandes entreprises spécialisées dans le bâtiment. «La SGP Indjab sera restructurée à partir de septembre prochain, après avoir obtenu le 24 juillet dernier l'approbation du Conseil des participations de l'Etat (CPE)», a précisé le même responsable à l'APS. Concrètement, les filiales d'Indjab qui représentent la capacité publique de réalisation seront reconverties en cinq grandes Entreprises publiques économiques (EPE) sous forme de SPA (société par actions) avec un objectif global de réaliser 80 000 logements annuellement. Elles seront basées à Annaba, Alger, Oran, Ouargla et Bechar, et opérationnelles début 2015, après avoir réuni toutes les conditions organisationnelles, administratives et juridiques nécessaires.
Toutefois, cette restructuration n'aura pas d'incidence directe sur les structures hiérarchiques de la SGP, laquelle va continuer encore à exister jusqu'à la mise en place d'un nouveau mécanisme efficace pour gérer la relation directement entre ces entreprises et l'administration centrale (ministère).
Le directoire est ainsi «appelé à disparaître tôt ou tard, mais cette question n'est pas à l'ordre du jour», explique M. Hafiane.
Quant à l'objectif assigné à cette opération, la même source précisera qu'elle permettra de «débureaucratiser l'acte de gestion, renforcer les moyens et rationaliser leur utilisation et d'instaurer un management moderne d'entreprise». Plus explicite, il fera remarquer que le nouveau système managérial sera «focalisé sur le projet qui aura une place primordiale dans la gestion de l'entreprise».
«La nouvelle organisation s'appuiera sur des hommes compétents avec le rajeunissement de l'administration», a-t-il insisté. «Après la mise en œuvre de ce plan, on aura tous les moyens nécessaires pour améliorer notre production», promet M. Hafiane tout en soulignant que le nombre de logements réalisés par les filiales de cette SGP va croître chaque année de 10 000 à 20 000 unités, grâce à la modernisation des moyens de réalisation et à l'industrialisation du bâtiment. Par ailleurs, cette nouvelle restructuration prévoit la création de cinq usines de préfabrication de logements à l'est, à l'ouest, au centre, au sud-est et au sud-ouest du pays. Ces nouvelles structures auront à couvrir les besoins des entreprises suscitées, participer à l'amélioration de la qualité du logement, à la réduction des délais de sa réalisation et à la réduction des charges de projets de près de 15%.
Le CPE a déjà donné son accord pour l'octroi à la SGP Indjab d'un crédit d'Etat pour leur acquisition. La SGP a accordé aussi une attention particulière au partenariat dans le secteur.
Trois sociétés mixtes activent déjà sur le marché, selon le responsable de cette entité publique. Il s'agit de deux joint-ventures créées en partenariats avec des Italiens en Oranie avec un plan de charge de 900 logements et auxquelles s'ajoute une nouvelle société en cours d'installation à Rouiba (Alger) en partenariat avec une entreprise espagnole. Mais en raison des résultats jugés décevants, la SGP a décidé de revoir sa politique de partenariat en s'orientant vers des groupements au lieu de sociétés mixtes dont la création de certaines a tout simplement échoué.
Il convient enfin de signaler que la SGP Indjab qui comprend 56 entreprises dont 12 bureaux d'études, s'apprête à livrer entre 15 000 et 16 000 logements en 2014, contre 4 600 en 2013 et prévoit de livrer 24 000 unités en 2015, d'après les chiffres avancés par M. Hafiane.
Avec un effectif de plus de 23 000 employés, les entreprises de la SGP Indjab opèrent dans les domaines liés aux travaux de bâtiment, logements et équipements publics, travaux de voiries et réseaux divers (VRD) et d'aménagements extérieurs, réhabilitation de vieux bâti, fabrication de menuiserie aluminium, charpente métallique, production de béton et d'éléments préfabriqués.
R. E.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.