La nouvelle dynamique du FCE    Retrait du marché de la poudre de jus «AMILA» et gel de l'activité de la société productrice    france : Aprés les gilets jaunes Les policiers en colère    Une victoire et des regrets pour les Constantinois    «Je suis bien au Bétis Séville, je veux rejouer»    Sacrée, la fête de fin d'année…    Mouwatana : « La prolongation du mandat présidentiel est un attentat à la morale »    ORAN : Les constructions illicites envahissent les ‘'ZET''    FACE A L'EMIGRATION CLANDESTINE : Les partis de l'alliance plaident pour "une stratégie globale"    Le mercenariat journalistique au Maghreb    Je suis présidentielle 2019 !    Prochaine révision de la Constitution    Abid Charef auditionné par la FAF    Le Libyen Muaid Ellafi usmiste pour 30 mois    14 clubs sur un total de 23 boycottent la compétition    Sahli se démarque de l'initiative de Ghoul    Traitement aux lentilles et pommes de terre    Les psychologues décident de privilégier le dialogue    Les réserves d'Alger    Mots d'hiver    Ouverture aujourd'hui du 3e salon national de la photo    Une algérienne au «pays des djinns et des anges»    Oran : Des habitants demandent la délocalisation d'un marché informel    Salon de l'Automobile: Présence remarquée de Global Motors Industries    Présent au congrès de TAJ: Bouchareb défend le bilan de Bouteflika    Blida: Pluies, neige et inondations    15 morts sur les routes en 48 heures    Filière ovine: La préservation des souches nobles et rares au cœur du débat    Equipe nationale: Lakhel donne son accord en attendant Aouar    FAF - Coupe d'Algérie: Un quatrième changement autorisé en prolongations    Election présidentielle: Le candidat de la «continuité» et l'option Brahimi    La «bonne» disponibilité sauve le Salon Autowest 2018: Près de 100.000 visiteurs et entre 500 et 600 voitures vendues    Chantage aux sentiments    Les travaux de réhabilitation en phase d'achèvement: La salle Marhaba livrée cet été    L'Union des Français de l'étranger: 49 artisans prennent part au «Marché de Noël»    OnePlus lancerait son premier mobile 5G avant fin mai 2019    Huawei Nova 4 : Des fuites avant l'annonce du 17 décembre    L'option des sanctions financières écartée    Prix de l'or noir : Le pétrole monte, les stocks américains et l'Arabie saoudite sous surveillance    Oran : Plus de 2.020 accidents de travail en 2018, 26 décès signalés    Zone euro : La BCE rengaine son arme anti-crise malgré les risques    Algerie - Corée du Sud : Le Premier ministre, M. Lee Nak-Yeon, en visite officielle ce dimanche à Alger    Le ministère interdit le Docetaxel pour sa dangerosité !    Meilleur joueur africain (BBC) : Mohamed Salah sacré pour la 2e fois de suite    Huawei : Un juge canadien se prononce sur la libération de la directrice financière    ONU : Adoption de 36 résolutions dont une relative au conflit du Sahara occidental    Washington "frustré " que le conflit ne soit pas réglé    Le torchon brule entre Yasmina Khadra et Mihoubi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La SGP Indjab restructurée en 5grandes entreprises à partir de septemb
La décision a reçu l'aval du Conseil des participations de l'Etat
Publié dans La Tribune le 09 - 08 - 2014

La Société de gestion des participations de l'Etat (SGP) Indjab connaîtra une nouvelle restructuration à partir de septembre prochain. Le plan de restructuration dévoilé par le président du directoire de cette SGP, Mohamed Yassine Hafiane, prévoit sa scission en cinq grandes entreprises spécialisées dans le bâtiment. «La SGP Indjab sera restructurée à partir de septembre prochain, après avoir obtenu le 24 juillet dernier l'approbation du Conseil des participations de l'Etat (CPE)», a précisé le même responsable à l'APS. Concrètement, les filiales d'Indjab qui représentent la capacité publique de réalisation seront reconverties en cinq grandes Entreprises publiques économiques (EPE) sous forme de SPA (société par actions) avec un objectif global de réaliser 80 000 logements annuellement. Elles seront basées à Annaba, Alger, Oran, Ouargla et Bechar, et opérationnelles début 2015, après avoir réuni toutes les conditions organisationnelles, administratives et juridiques nécessaires.
Toutefois, cette restructuration n'aura pas d'incidence directe sur les structures hiérarchiques de la SGP, laquelle va continuer encore à exister jusqu'à la mise en place d'un nouveau mécanisme efficace pour gérer la relation directement entre ces entreprises et l'administration centrale (ministère).
Le directoire est ainsi «appelé à disparaître tôt ou tard, mais cette question n'est pas à l'ordre du jour», explique M. Hafiane.
Quant à l'objectif assigné à cette opération, la même source précisera qu'elle permettra de «débureaucratiser l'acte de gestion, renforcer les moyens et rationaliser leur utilisation et d'instaurer un management moderne d'entreprise». Plus explicite, il fera remarquer que le nouveau système managérial sera «focalisé sur le projet qui aura une place primordiale dans la gestion de l'entreprise».
«La nouvelle organisation s'appuiera sur des hommes compétents avec le rajeunissement de l'administration», a-t-il insisté. «Après la mise en œuvre de ce plan, on aura tous les moyens nécessaires pour améliorer notre production», promet M. Hafiane tout en soulignant que le nombre de logements réalisés par les filiales de cette SGP va croître chaque année de 10 000 à 20 000 unités, grâce à la modernisation des moyens de réalisation et à l'industrialisation du bâtiment. Par ailleurs, cette nouvelle restructuration prévoit la création de cinq usines de préfabrication de logements à l'est, à l'ouest, au centre, au sud-est et au sud-ouest du pays. Ces nouvelles structures auront à couvrir les besoins des entreprises suscitées, participer à l'amélioration de la qualité du logement, à la réduction des délais de sa réalisation et à la réduction des charges de projets de près de 15%.
Le CPE a déjà donné son accord pour l'octroi à la SGP Indjab d'un crédit d'Etat pour leur acquisition. La SGP a accordé aussi une attention particulière au partenariat dans le secteur.
Trois sociétés mixtes activent déjà sur le marché, selon le responsable de cette entité publique. Il s'agit de deux joint-ventures créées en partenariats avec des Italiens en Oranie avec un plan de charge de 900 logements et auxquelles s'ajoute une nouvelle société en cours d'installation à Rouiba (Alger) en partenariat avec une entreprise espagnole. Mais en raison des résultats jugés décevants, la SGP a décidé de revoir sa politique de partenariat en s'orientant vers des groupements au lieu de sociétés mixtes dont la création de certaines a tout simplement échoué.
Il convient enfin de signaler que la SGP Indjab qui comprend 56 entreprises dont 12 bureaux d'études, s'apprête à livrer entre 15 000 et 16 000 logements en 2014, contre 4 600 en 2013 et prévoit de livrer 24 000 unités en 2015, d'après les chiffres avancés par M. Hafiane.
Avec un effectif de plus de 23 000 employés, les entreprises de la SGP Indjab opèrent dans les domaines liés aux travaux de bâtiment, logements et équipements publics, travaux de voiries et réseaux divers (VRD) et d'aménagements extérieurs, réhabilitation de vieux bâti, fabrication de menuiserie aluminium, charpente métallique, production de béton et d'éléments préfabriqués.
R. E.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.