Les différentes logiques du pouvoir de 1963/2019    MOUVEMENT POPULAIRE : Bouabdellah Ghlamallah insiste sur l'unité nationale    JOURNEE NATIONALE DE L'AVOCAT : Nouvelle marche pour le respect de la volonté populaire    TRANSFORMATEURS ELECTRIQUES DEFECTUEUX : Un danger pour les citoyens de Tiaret    PROTECTION DES VEGETAUX : Nouvelle alerte au mildiou à Ain Nouissy et Hassi Mamèche    MASCARA : Saisie de comprimés de psychotropes à Baba Ali    La nuit a toujours peur du soleil    MINISTERE DE LA CULTURE : Abdelkader Bendamèche nommé directeur de l'AARC    Les Canaris invitent leurs partenaires    Thierry Froger explique son départ    Un seul mot d'ordre : «Système dégage»    Trucs et astuces    Pas de communication    Benzia et Slimani s'entraînent hors du groupe    Les 4 samedis    Rencontre avec une «bleue» des marches    «Libérez la télévision»    Propos de Trump sur le Golan occupé : La Syrie et des pays arabes dénoncent la position américaine    Chlef: Le commerce informel fait toujours parler de lui    Blida: Collision entre un bus et deux camions, 1 mort et 11 blessés    Intempéries: Des inondations et des routes coupées    CHU d'Oran: Lancement des travaux de rénovation du réseau AEP    Aéroport Ahmed Benbella: Saisie de 108 cartouches de cigarettes    Alors que les manifestants contestent toute ingérence étrangère: Paris émerveillée, Moscou prudente    Conflit OM-JSK: La FAF appelle les deux présidents à la sagesse    CAN-2019 (U23) : Guinée Equatoriale - Algérie: Aujourd'hui à 18h00 - Les Algériens pour prendre option    Mohamed Mebtoul à Médiapart: «Bouteflika et sa clientèle continuent de mentir au peuple»    Contrat de partenariat entre la Fédération algérienne et BP jusqu'en 2020    Meeting du Front El Moustkbal à Aïn Temouchent    Une autre étape du processus du règlement du conflit    La Ligue arabe dénonce la saisie des recettes d'impôts par l'occupant israélien    La solution de classe mondiale pérenne et performante pour l'efficacité énergétique des bâtiments AIRIUM    Prenez votre envol avec la technologie intelligente de LG    Plantation de plus de 2.000 arbustes à Ghardaïa    L'étanchéité déjà défectueuse    La FNAI alerte contre des transactions immobilières douteuses    Tizi Ouzou au rendez-vous    Une cache contenant des armes et des munitions découverte à Tamanrasset    La Guinée Bissau croit en la qualification    L'Algérie décroche 37 médailles dont 9 en or    Une production d'oeuvres sur fond de contestations    L'Algérie est devenue un "exemple à suivre"    Une "conférence nationale" en avril pour dresser une "feuille de route"    Les explications de l'ambassade US    Des familles évacuées et plusieurs routes coupées    "C'est l'Algérie qui décide de son avenir"    Création prochaine de la 1re école de musique militaire en Afrique    Hommage à Jean-Luc Einaudi, historien du 17 octobre 1961 et combattant de la vérité, décédé le 22 mars 2014    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une lueur d'espoir dans la lutte contre le cancer
Des sommités algériennes au congrès mondial d'oncologie de Chicago
Publié dans La Tribune le 14 - 06 - 2008


Photo : Riad
Par Amel Bouakba
Les dernières avancées mondiales et innovations thérapeutiques en matière de prise en charge du cancer ont été au cœur du plus grand congrès mondial d'oncologie organisé du 29 mai au 4 juin à Chicago, aux Etats-Unis, avec la participation de quelque 40 000 spécialistes issus des quatre coins de la planète. Une quarantaine de cancérologues algériens ont pris part à cette importante rencontre dont deux sommités algériennes en oncologie, le professeur Ahmed Bendib, chef de service sénologie au Centre Pierre et Marie Curie (CPMC) et le professeur Kamel Bouzid, chef de service de l'oncologie médicale au CPMC et également président de la Société algérienne d'oncologie médicale (SAOM).
Le 2ème forum GSK- Post-Asco, en partenariat avec la SAOM et la revue médicale le Fascicule de la santé, tenu jeudi à la salle El Hamma de l'hôtel Sofitel, a été l'occasion pour des spécialistes algériens ayant pris part au forum de Chicago de présenter les résultats les plus importants de ce congrès mondial.
Concernant le traitement du cancer du sein, une pathologie dont le nombre a doublé en Algérie en moins de 20 ans, le professeur Bouzid fait part de nouvelles thérapeutiques qui donnent d'excellents résultats. Il fera part de l'existence de médicaments qui ont un effet efficace sur les cellules malignes, et
permettant de faire du cancer une maladie chronique et non mortelle. Selon lui, des progrès ont été réalisés dans le domaine des techniques chirurgicales. «Certaines de ces thérapies ont été enregistrées en Algérie et sont désormais disponibles, d'autres sont en voie de l'être», ajoutera-t-il. Le professeur Bouzid fera en outre part du lien établi scientifiquement entre l'apparition du cancer et un certain nombre de facteurs de risque, dont le mode de vie malsain, l'alimentation inadéquate, la sédentarité… Il a, à ce propos, insisté sur l'importance de la prévention et du dépistage précoce, appelant les femmes à partir de 25 ans à consulter le médecin pour un examen régulier des seins.
Cet éminent spécialiste recommandera, entre autres, un régime alimentaire sain (fruits et légumes, huile d'olive…) Il faut savoir que selon l'Organisation mondiale de la santé, plus de 30% des cancers pourraient être évités par des mesures relevant de l'hygiène de vie (alimentation, tabac, exposition prolongée aux substances cancérogènes). Environ un tiers des tumeurs peuvent être guéries par les techniques existantes (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie), à condition d'être détectées dans les phases initiales. Le professeur Salah Eddine Bendib du CPMC et également président du conseil médical abordera, quant à lui, l'imagerie en cancérologie qui, dit-il, évolue tous les six mois. Relevant le retard qu'accuse notre pays dans ce domaine, le professeur Bendib estimera que «cette technique évolue en permanence». Selon lui, «actuellement, nous avons un scanner comportant 16 coupes par rotation mais qui demeure toujours performant au moment où à Chicago on a développé, il y a une année, un scanner de 320 coupes par rotation». Cet illustre spécialiste algérien souligne, en outre, «le rôle de l'imagerie pour détecter le cancer, faire le bilan de son extension et suivre son traitement». Le professeur Bendib et le professeur Bouzid reviennent longuement sur les dernières nouveautés en matière de traitements anti-cancer et mettent en évidence les progrès encourageants et les médicaments prometteurs qui augmentent les chances de guérison des malades et prolongent la vie. Ce 2ème forum GSK-Post-Asco est dans ce cadre particulièrement bénéfique car il permet aux Algériens de prendre connaissance des dernières nouveautés pour combattre ce fléau mondial. Il y a lieu de noter que le cancer est devenu un grand problème de santé publique dans les pays en développement, avec des répercussions comparables à celles dans les pays industrialisés.
De son côté, Nourredine Ioutichene, directeur de marketing et des ventes chez les laboratoires de recherche GSK, a mis en exergue l'intérêt d'organiser ce type de rencontres qui traitent des dernières nouveautés en matière d'oncologie. Il a précisé que les laboratoires GSK encouragent continuellement la formation et la recherche dans le domaine de la santé.
A. B.
Algérie : 250 000 personnes atteintes de cancer
250 000 personnes sont atteintes du cancer en Algérie alors que le coût du traitement est estimé à 25 millions de dinars par malade, selon des statistiques de la Société algérienne d'oncologie médicale. Ainsi, actuellement, 250 000 cas de cancer sont recensés en Algérie, regroupant ceux qui sont en rémission, ceux qui sont en phase terminale de la maladie et ceux qui sont encore sous traitement. En revanche, 30 000 nouveaux cas sont enregistrés chaque année.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.