Décès de l'ancien ministre des Affaires religieuses, Dr Saïd Chibane: le Président Tebboune présente ses condoléances    L'Opep+ décide de maintenir son plan de production décidé en octobre dernier    Algérie-Jordanie: nécessité d'élargir la coopération bilatérale à d'autres secteurs    Maroc: des milliers de citoyens dans la rue pour protester contre la cherté de la vie    Clôture des travaux du colloque international sur la géopolitique de l'extrémisme    La 47e conférence de l'Eucoco se tiendra l'année prochaine à Saragosse, en Espagne    Djaafar Abdelli, nouveau DG de la CNR    Le Roi Abdallah II de Jordanie achève sa visite d'Etat en Algérie (Vidéo)    Démantèlement d'une organisation de trafic de drogue opérant entre le Maroc et l'Espagne    3e Conférence des ministres arabes de l'enseignement technique et professionnel du 24 au 26 décembre à Alger    Cancer de la gorge: entre cinq et six nouveaux cas enregistrés par semaine à l'EHUO    Cyclisme/Tour international du Nil (3e étape): l'Algérien Abderrahmane Kessir vainqueur    Khenchela : les combats d'Aouchaaoua, une des grandes batailles de la wilaya-1    Le Roi Abdallah II de Jordanie se recueille à la mémoire des martyrs de la Guerre de libération nationale    "Non-Aligned, Scenes of the Labudovic's Reels", un film documentaire sur le parcours du cameraman serbe Steven Labudovic    Pêche: Salaouatchi inspecte l'opération de levée des restes d'une péniche au port d'El-Djamila à Alger    Ligue 1 Mobilis : un coup d'épée en tête du classement, la JSK renverse Paradou    Constantine : les cadres du sport appelés à faire du CHAN 2023 une réussite    Concert euphorique de Hamidou à Alger    Mostaganem: La CNAS sensibilise les employeurs    Maladie de Parkinson: La plupart des patients tardent à consulter un médecin    Courage politique    Commerce: Le code-barres obligatoire dès mars prochain    Quatre personnes sauvées de l'asphyxie    Sétif: La statue de Aïn Fouara de nouveau vandalisée    Ces «anonymes» modernes que nous sommes !    Le FFS : un parti qui se confond avec la patrie    Le tribunal de Dar El Beïda prend une autre dimension!    Le défi du transport intermodal    «On a ouvert un nouveau livre»    Un Palestinien tombe en martyr    15 ans de prison ferme pour le principal accusé    Le grand souk!    L'appel de Moualfi aux industriels    L'épopée spatiale algérienne    Une famille nombreuse? Ça se gâte.    Défi royal pour le Sénégal    Les flops du Mondial    Un exploit pour rien    Une ville qui rayonne de splendeur    Berceau rural au patrimoine de l'humanité    Place aux compétitions!    Terrorisme: Zitout, Aboud et Boukhors condamnés à 20 ans de prison    Une circulaire qui fait jaser en France    FAF - D'importantes décisions prises par le Bureau fédéral    Ligue 1- Mise à jour du championnat: Quatre affiches explosives au programme    L'ancien ministre Baraki condamné à 10 ans de prison    Quel avenir pour l'Europe ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Al-Qods : réunion d'urgence au Conseil de sécurité de l'ONU
Alors que les tueries des forces d'occupation continuent
Publié dans La Tribune le 24 - 07 - 2017

La tension à Al-Qods sera le sujet d'une réunion d'urgence aujourd'hui du Conseil de sécurité de l'ONU, convoquée à la demande de la Suède, de l'Egypte et de la France. Depuis une semaine, les heurts sont quotidiens entre forces d'occupation israéliennes et manifestants palestiniens, qui dénoncent les obstacles à l'accès à l'esplanade des mosquées
Deux Palestiniens ont été tués samedi par les forces d'occupation israéliennes dans les affrontements près d'Al-Qods, au lendemain de violences meurtrières provoquées par les nouvelles mesures imposées par l'occupant à l'entrée de l'esplanade des Mosquées. Cette tension sera le sujet d'une réunion d'urgence aujourd'hui du Conseil de sécurité de l'ONU, convoquée à la demande de la Suède, de l'Egypte et de la France. Depuis une semaine, les heurts sont quotidiens entre forces d'occupation israéliennes et manifestants palestiniens, qui dénoncent l'installation par Israël de détecteurs de métaux aux accès à l'esplanade des mosquées. Hier un Palestinien de 17 ans est mort quelques heures après avoir été grièvement blessé par balle par les israéliens à El-Azariyé, en Cisjordanie occupée, à l'est de la ville sainte. Non loin de là, à Abou Dis, un autre adolescent palestinien, âgé de 18 ans, a été tué. La veille, trois Palestiniens ont été tués par les forces d'occupation à Al-Qods et en Cisjordanie. La réunion du Conseil de sécurité de l'ONU devrait «parler urgemment de la façon dont les appels à la désescalade peuvent être soutenus», a indiqué l'ambassadeur suédois à l'ONU, Carl Skau. Les représentants du Quartette pour le Proche-Orient ont appelé toutes les parties à «faire preuve d'une retenue maximale, à éviter les actions de provocation et à travailler en vue d'une désescalade». Dans un communiqué daté de Bruxelles, le Quartette (Etats-Unis, Russie, Union européenne, ONU) a dit avoir pris acte des «assurances du Premier ministre d'Israël selon lesquelles le statu quo sur les lieux saints serait préservé et respecté». Les envoyés du Quartette encouragent «Israël et la Jordanie (gardienne des lieux) à travailler ensemble pour maintenir le statu quo» sur l'esplanade des Mosquées. Un vœu partagé par l'Union européenne. Les autorités d'occupation ont fait installer des portiques de sécurité aux entrées de l'esplanade des Mosquées, ce que refusent les habitants de la ville. Le président palestinien Mahmoud Abbas a annoncé le gel des contacts avec Israël tant que ces mesures ne seraient pas annulées. Israël veut le contrôle exclusif de l'esplanade des Mosquées dont l'Etat hébreu contrôle les accès. La tension est à son maximum à Al-Qods et dans la vieille ville. Des heurts ont éclaté à la porte des Lions, située à proximité de l'esplanade des Mosquées. Au point de passage de Qalandia, entre Ramallah et Al-Qods des heurts ont opposé plusieurs centaines de Palestiniens aux forces d'occupation. Au moins huit Palestiniens ont été blessés. Cette nouvelle tension à Al-Qods vient dans le sillage de l'intifadha des couteaux dans les territoires occupés depuis octobre 2015 et qui a vu le meurtre de 289 Palestiniens. Un véritable massacre dont Israël reste impuni. Cette Intifadha avait commencé peu après les affrontements en septembre 2015, qui ont duré plusieurs jours, autour de l'esplanade des Mosquées suite à une provocation israélienne.
R. I.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.