La société civile en question    L'ex-ministre de la Justice vide son sac    Oran n'aura plus soif    Les moteurs de la débrouille    «Les grandes firmes attendent de la visibilité»    Amman condamne la décision de l'entité sioniste    Le Bénin se prépare à retirer ses troupes de la Minusma    La 3e guerre mondiale n'aura pas lieu    Les dernières retouches    Le Palais des sports fait peau neuve    Les Verts sans forcer    «Il y a le feu au lac!»    Les directeurs des CEM se rebellent    Sonatrach se diversifie    Lala Aïni tire sa révérence    Prestation de l'association «Mezghena» d'Alger    «Tant de féminicides...»    Accession en Ligue 1: le Président Tebboune félicite l'USM Khenchela et le MC El Bayadh    La loi portant régime général des forêts bientôt sur la table du gouvernement    Tribunal: 10 ans de prison ferme requis contre Tayeb Louh    Chanegriha se rend à la Base navale principale de Mers El-Kebir    Real Madrid : Trois noms pour renforcer l'attaque    L'Emir Abdelkader, un homme, une foi, un engagement...    Mémoires de Sadek Hadjeres. Tome 2    L'importance de la société civile dans le développement global soulignée    Migration internationale: l'approche algérienne exposée devant l'AG de l'ONU    Naftal: des projets d'investissement de plus de 250 Mds Da pour les 5 prochaines années    JM-2022 : le complexe de tennis d'Oran aux normes internationales    Sahara occidental: l'activiste américaine McDonough déterminée à dénoncer les pratiques répressives du Maroc    Tizi Ouzou: 2e Salon du livre "Mouloud Mammeri" d'Ath Yanni du 24 au 28 mai    JM Oran-2022: cinq manifestations culturelles internationales prévues    Le prisonnier sahraoui Lamine Haddi soumis à des traitements "cruels et inhumains" dans les geôles marocaines    Petites et moyennes entreprises : une conférence nationale mardi sur la garantie financière    Forte activité pluvio-orageuse, à partir de lundi, sur des wilayas du Sud    Lutte/championnat d'Afrique : l'Algérie termine avec 48 médailles dont 14 en or    Chafia Boudraâ, figure incontournable du cinéma algérien tire sa révérence    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Industrie: Contacts avancés avec des constructeurs mondiaux de voitures    Raison politique ou économique ?    Académie algérienne des sciences et des technologies: Des académiciens expatriés interpellent l'APN    Oran - Omnisports: Emouvantes retrouvailles des sportifs    Nouvelle pandémie, nouvelle alerte    Variole du singe: L'Algérie n'est pas à l'abri    Canicule: La Protection civile en alerte    L'armée s'engage    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    Ministère de l'Intérieur: Le wali de Khenchela démis de ses fonctions    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Forte baisse du déficit commercial de l'Algérie au 1er semestre 2017
Les exportations hors hydrocarbures demeurent toujours marginales
Publié dans La Tribune le 24 - 07 - 2017

La baisse du déficit commercial de l'Algérie, constatée depuis janvier 2017 se confirme davantage. En effet, durant le premier semestre 2017, le déficit commercial du pays a enregistré une forte réduction de 54,15% pour se chiffrer à 4,84 milliards de dollars contre un déficit de 10,57 milliards de dollars sur la même période de 2016, selon l'APS qui cite le Centre national de l'informatique et des statistiques des Douanes (Cnis).
La baisse du déficit commercial de l'Algérie, constatée depuis janvier 2017 se confirme davantage. En effet, durant le premier semestre 2017, le déficit commercial du pays a enregistré une forte réduction de 54,15% pour se chiffrer à 4,84 milliards de dollars contre un déficit de 10,57 milliards de dollars sur la même période de 2016, selon l'APS qui cite le Centre national de l'informatique et des statistiques des Douanes (Cnis).
Les exportations ont nettement augmenté à 18,141 milliards de dollars (mds usd) sur la première moitié de l'année 2017 contre 13,323 mds usd sur la même période de 2016 (+36,2%), en hausse de 4,82 mds usd, selon les données du Cnis.
En revanche, les importations ont connu une légère baisse en s'établissant à 22,986 mds usd contre 23,89 mds usd (-3,8%), soit une diminution de 904 millions usd, précise la même source.
Pour ce qui est du taux de couverture des importations par les exportations, il est passé à 79% contre 56% à la même période de l'année précédente.
Sans surprise, les hydrocarbures continuent à représenter l'essentiel des ventes algériennes à l'étranger (94,75% du volume global des exportations) avec un montant de 17,19 mds usd durant le 1er semestre 2017 contre 12,43 mds usd, soit une hausse de 38,32%.
Quant aux exportations hors hydrocarbures, elles demeurent toujours marginales. De janvier à juin 2017, elles ont enregistré une hausse de 6,25% en s'établissant à 952 millions de dollars contre 896 millions usd. Les exportations hors hydrocarbures sont composées des demi-produits avec 691 millions usd, des biens alimentaires avec 189 millions usd), des produits bruts avec 34 millions usd, des biens d'équipements industriels avec 29 millions usd, tandis que les exportations des biens de consommation non alimentaires ont stagné à 9 millions usd.
Concernant les importations, la quasi-totalité des groupes de produits a connu des baisses à l'exception des produits alimentaires qui ont enregistré une hausse en s'établissant à 4,437 mds usd contre 4,05 mds usd (+9,61%), ainsi que des biens d'équipements agricoles dont les importations se sont chiffrées à 346 millions usd contre 241 millions usd (+43,6%).
Par contre, les importations des biens d'équipement industriels ont reculé à 7,321 mds usd contre 7,882 mds usd (-7,12%), les demi-produits à 5,3 mds usd contre 6,01 mds usd (-11,8%), les biens de consommation non alimentaires à 4,131 mds usd contre 4,153 mds usd (-0,53%), les produits bruts à 792 millions usd contre 844 millions usd (-6,2%) et les produits d'énergie et lubrifiants à 657 millions usd contre 708 millions usd (-7,2%).
Les cinq premiers clients de l'Algérie, au cours du 1er semestre 2017, ont été l'Italie avec 3,12 mds usd (17,22% des exportations globales algériennes), suivie de la France avec 2,22 mds usd (12,25%), de l'Espagne avec 2,07 mds usd (11,41%), des Etats-Unis avec 1,71 mds usd (9,44%) et du Brésil 1,17 mds usd (6,45%).
Quant aux principaux fournisseurs de l'Algérie, la Chine est encore venue en tête avec 4,59 mds usd (près de 20% des importations globales algériennes), suivie de la France avec 1,95 mds usd (8,51%), de l'Italie avec 1,64 mds usd (7,13%), de l'Allemagne avec 1,57 mds usd (6,84%) et de l'Espagne avec 1,48 mds usd (6,5%).
Par régions économiques, les pays de l'Union européenne (UE) sont restés les principaux partenaires commerciaux de l'Algérie au 1er semestre, avec une proportion de 40,25% des importations algériennes et de près de 60% des exportations du pays.
Par rapport au 1er semestre 2016, les importations algériennes en provenance de l'UE ont baissé de près de 21% en passant à 9,25 mds usd contre 11,7 milliards de dollars.
D'autre part, les exportations de l'Algérie vers ces pays ont augmenté de 3,34 mds usd (+44,3%).
Concernant les pays de l'Ocde (hors UE), ils viennent en deuxième position avec une part de près de 14% des importations algériennes et de 18,6% des exportations du pays.
Avec les autres régions, le volume global des échanges avec les pays d'Amériques a affiché une augmentation appréciable de 33,4% par rapport au premier semestre 2016, en passant de 2,34 mds usd à 3,12 mds usd.
Concernant les pays d'Asie, les échanges ont affiché une hausse de 22,1% en passant de 6,8 mds usd à 8,3 mds usd.
Par contre, le volume des échanges avec les pays de l'Union du Maghreb arabe (UMA) a enregistré une diminution de près de 21% en passant de 967 millions de dollars à 843 millions de dollars.
Avec les pays arabes (hors UMA), les échanges ont enregistré une légère baisse de 6,5%, en passant de 1,23 milliard de dollars à 1,15 milliard de dollars.
B. A. /APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.