Les Algériens "déterminés" à mettre en échec tous les "desseins hostiles"    L'Algerie se tourne vers l'Afrique    La colère de la classe démunie    222 nouveaux cas, 181 guérisons et 5 décès    Ouverture d'une période de transfert du 25 au 31 janvier pour les clubs professionnels    "Pas d'effets indésirables graves relatifs au vaccin anti-Covid Spoutnik V"    Liverpool : L'attaque des Reds est en panne...    Ligue 1: ouverture d'une période de transfert du 25 au 31 janvier pour les clubs professionnels    La Cnas de Béjaïa lance une campagne d'information    Trois morts et une blessée dans un accident    «Un départ en fanfare» : le dernier caprice de Donald Trump    Institut français d'Alger Médiath'ART: La nuit porte…concept    La Lamborghini des bourdes !    Le lait en sachet, une denrée rare    Relance des travaux    Les infusions et les jus pour soigner la douleur sciatique    Saviez-vous que ... ?    Chronique du grand éclat de la diplomatie algérienne    Chachnaq 1er, Ouyahia et la «boîte noire»    Les super-héros Marvel de retour sur petit écran en noir et blanc    Record pour un dessin de Tintin : 3,175 millions d'euros    Les adversaires de Mellal n'ont pas mobilisé    La Tunisie et la Libye à pied d'œuvre à Alger    Zetchi entame sa campagne    L'Algérie classée derrière la France et la RDC    Museveni réélu avec 58,6% des voix pour un 6e mandat    Jan Kubis, nouvel émissaire de l'ONU pour la Libye    La rue fait monter la pression au Soudan    300 millions de centimes dérobés    Situation politique et questions régionales au menu    Le SNM s'en prend à la Cour suprême et au Conseil d'Etat    Les avocats plaident l'innocence    Le schiste américain remonte la pente    Hommage à la mère et à la Kabylie    Le moudjahid Moussa Cherchali inhumé au cimetière de Sidi Yahia    LE DROIT SELECTIF DU CRIME CONTRE L'HUMANITE    Oran : Tremblement de terre de magnitude 3,5    Relizane : Des demandeurs de logement manifestent    Métro d'Alger : La décision de reprise tarde à venir    Hausse inédite des prix: Mise en garde contre la dégradation du pouvoir d'achat    Lentement ou sans précipitation ?    Régularisation des détenteurs de contrats pré-emploi: 30.000 postes budgétaires pour l'Education    Football - Ligue 1: Le MCA refroidit l'ESS, le WAT de mal en pis    LOURDE CHARGE    Tribune - De Gaulle peut-il être un personnage passerelle entre la France et l'Algérie ?    «C'est Bouteflika qu'il fallait juger»    Le RCD fustige le gouvernement    Tébessa: Cinq morts et trois blessés dans l'explosion d'une bombe artisanale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Intervention de deux hélicoptères bombardiers à eau à Bougous
Feux de forêt à El Tarf :
Publié dans La Tribune le 05 - 08 - 2017

Deux hélicoptères bombardiers à eau (HBE) relevant des services de la Direction générale de la Protection civile ont été mobilisés hier pour venir à bout des feux déclarés dans les forêts de la commune frontalière de Bougous, dans la wilaya d'El Tarf, a-t-on appris du directeur local de ce corps constitué, le lieutenant colonel Abdelaziz Melbous.
Deux hélicoptères bombardiers à eau (HBE) relevant des services de la Direction générale de la Protection civile ont été mobilisés hier pour venir à bout des feux déclarés dans les forêts de la commune frontalière de Bougous, dans la wilaya d'El Tarf, a-t-on appris du directeur local de ce corps constitué, le lieutenant colonel Abdelaziz Melbous.
Ces hélicoptères ont effectué huit largages sur des forêts en flammes notamment sur des parties de la zone n'étant pas accessibles pour les véhicules des pompiers, a précisé la même source, précisant que ces interventions s'inscrivent dans le cadre des efforts visant à venir à bout des foyers d'incendies qui ont embrasé, des jours durant, divers monts et montagnes de cette région frontalière.
Les hélicoptères sont intervenus au niveau des forêts relevant de Lahmid Lahrach, dans la commune de Bougous, où d'importants autres moyens humains et matériels ont été mobilisés par les services de la Protection civile, assistés des éléments de la Conservation des forêts, pour préserver la vie des riverains, a indiqué la même source.
Pas moins de 980 agents représentant, outre les sapeurs pompiers d'El Tarf et ses unités (Ben M'Hidi, Berrihane et Besbes), les éléments de la Protection civile sont venus en renfort des wilayas de Biskra, Tébessa, Souk Ahras et El Oued pour prêter main forte à l'équipe sur place qui se déploie, nuit et jour, pour tenter de circonscrire les feux en furie, a-t-on ajouté.
Quatorze foyers d'incendie ont été enregistrés, hier, à travers principalement les montagnes Medjez Lahmar, à Bouhadjar, Daj et Ouled Hamel à Zitouna ainsi qu'à Bougous et Rokaba à Ain Assel, a précisé le lieutenant colonel Abdelaziz Melbous.
Cent soixante hectares ont été ravagés par les flammes durant la seule journée de jeudi, à travers les forêts de Kef Boumia, à Hammam Beni Salah, Om Chetab, à Oum T'boul, Djerani, à Ain Assel, Assassa, Bouhadjar, Medjz Essmaa, Matroha et de Ain Kheyar, relevant de la commune d'El Tarf ainsi que les forêts de Righia, à Berrihane, Bounafa à Chihani et Ain Khechba à Bogous et d'El Fedj à Zitouna, a, par ailleurs, rappelé la même source, faisant état de la déperdition d'un millier d'hectare de forêts depuis l'enclenchement de la vague de canicule.
APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.