Coupe arabe de la Fifa-2021 Liban - Algérie : "On s'attend à un match difficile"    OMS : Pas encore de décès lié à Omicron signalé    Aouchem, acte 2    Lamamra : L'alliance maroco-israélienne, une jonction entre deux expansionnismes territoriaux    Enseignement supérieur: l'Algérie et la Tunisie décident de "capitaliser" les acquis de coopération    Changement climatique: L'Algérie, un partenaire "stratégique et fiable" dans le bassin méditerranéen    Poursuite des travaux du séminaire de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique    Ministre de la culture sahraoui: "nous résisterons au génocide culturel conduit par le Maroc"    Des vents forts annoncés ce vendredi sur des wilayas côtières de l'Est du pays    Rencontre FAF-FIFA-CAF: Charaf-Eddine souhaite une plus grande représentativité de l'Algérie dans les instances internationales    Les Parlements algérien et européen pour la relance de la commission interparlementaire    Le 25e Sila du 24 au 31 mars 2022    Real : Comment Ancelotti aurait décidé de punir Isco    Intempéries : trouver des solutions aux accumulations des eaux pluviales dans les tunnels    Claude Le Roy voit un Algérien ou un Sénégalais meilleur joueur de la CAN 2021    Coupe Arabe : Reprise de l'entrainement pour les Verts avant d'affronter le Liban    Le rôle de l'Algérie est important au sein de l'Union africaine    Le PT fustige le gouvernement    Démonstration de force des Verts    Boualia opéré avec succès    Derouaz : "Nous avons apporté les éclaircissements    "Le Hirak continue à faire son effet sur la conscience collective"    Libye : la présidentielle en équation    La stabilité des prix du pétrole en jeu    L'obligation vaccinale n'est pas à écarter    Boudiba dénonce les ponctions effectuées sur les salaires    Pour un re-engineering économique global de l'Algérie    Nécessité d'associer les acteurs économiques    Déclin du RND et recul du MSP    Le lourd défi des nouveaux élus    Les talibans demandent aux Etats-Unis de débloquer les fonds gelés    «Contre les inégalités et la discrimination»    Le rapport sur l'attaque d'Inata remis au Président Kaboré    Le Parti des travailleurs tunisien met en garde contre l'aventure du Makhzen    Le satisfecit du FFS    ACTUCULT    A quand «la ruée vers l'or» ?    Paix et sécurité en Afrique: Conférence de haut niveau à Oran    L'ennemi aux sept têtes    5 décès et 192 nouveaux cas en 24 heures    Le naufrage islamiste    Le FMI affiche sa satisfaction    Unis face aux défis communs    «nous sommes sur la bonne voie»    Le ministère apporte des précisions    One night in Algéria!    Joséphine Baker, une icône d'engagement et de liberté    Des week-ends culturels à l'opéra d'Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Célébration prochaine du 400ème anniversaire des relations algéro-néérlandaises
Des rapports qui remontent à 1604
Publié dans La Tribune le 03 - 03 - 2009

De notre correspondant à Amsterdam
T. Maaz
L'Algérie et les Pays-Bas s'apprêtent à célébrer quatre siècles de relations. C'est en effet en 1604 que le premier traité entre la régence d'Alger et les Etats généraux de Hollande fut signé. A cette époque, l'Algérie disposait de la plus puissante flotte maritime en Méditerranée. Une cinquantaine de ses amiraux étaient d'origine hollandaise. Le plus connu parmi eux était Jan Janszoon, originaire de la ville de Haarlem. Cet amiral fut rebaptisé Mourad Raïs. Il reste jusqu'à nos jours immortalisé, son nom ayant été attribué à la commune algéroise de Bir Mourad Raïs. C'est dire la profondeur des relations qui unissent l'Algérie aux Pays-Bas. Pour marquer cet important événement, l'ambassade d'Algérie à La Haye a organisé le 24 février dernier une rencontre à laquelle ont pris part de nombreuses personnalités néerlandaises, parmi lesquelles M. Bernard Bot, ancien ministre néerlandais des Affaires étrangères, et M. L. J. Brinkhorst, ancien ministre des Affaires économiques. Les trois derniers ambassadeurs des Pays-Bas en poste à Alger étaient également présents ainsi que des historiens, des personnalités du monde de la culture et des hommes d'affaires.
A l'issue d'un débat intéressant, conduit par l'ambassadeur d'Algérie à La Haye, Benchaa Dani, il a été procédé à l'installation d'un comité de recommandation chargé de préparer le programme des festivités qui débuteront en 2010.
Des manifestations culturelles seront organisées pour permettre aux Néerlandais de connaître la richesse du patrimoine culturel algérien. Les Néerlandais, pour leur part, organiseront en Algérie diverses activités culturelles. Nous reviendrons en détail sur le
programme définitif dès qu'il sera fixé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.