Organisation nationale des moudjahidine L'ONM appelle à un dialogue national avec la participation de tous    Marches des étudiants : Appel à des négociations sans les symboles du système    Conseil de la Nation : Son rôle et ses missions fixés au titre de la prochaine Constitution    BCE : Draghi évoque une baisse des taux, Trump peste contre l'euro faible    Ouargla: Lancement des travaux d'aménagement du parc industriel de Hassi-Benabdallah    Le Pr Belmihoub Analyse l'impact du "Hirak" sur l'économie dans un entretien à l'APS : ''C'est le temps économique qui va s'aligner sur le temps ...    Présidentielle en Mauritanie: Ould Abdel Aziz quitte le pouvoir, mais pas la politique    Iran : Téhéran ne prolongera pas son ultimatum, les Européens ont moins de trois semaines    Cameroun Entre répression et arrestations, les pro-Kamto continuent de résister    Ouverture de la 32e édition de la CAN-2019 demain en Egypte: Groupe C : Les Verts en mode conquérant en Egypte    A quelques jours de la CAN-2019 : Le foot africain en fête en terre égyptienne    Dr Berkani Bekkat, président de l'ordre des médecins algériens : "Nous n'avons plus le temps pour une Constituante"    Son procès reporté au mois de septembre    Louisa Hanoune maintenue en détention    Prière funéraire à la mémoire de Morsi à Istanbul    La Cour suprême ordonne la réouverture du dossier    Séance plénière consacrée auvote de deux projets de loi    Coup d'envoi demain de la 32e édition    Les mises en garde de Gaïd Salah    Report du procès au 3 juillet    "West Side Story" de Steven Spielberg dévoile sa première photo    Le Barça verrait le transfert de Neymar comme irréalisable    Neuf «Tasers» de 15 000 volts saisis    Gaïd Salah met en garde contre ceux brandissant des drapeaux autres que l'emblème national    Les journalistes appellent l'Etat à agir    L'appel des sept    Rachid Taha, cet «ambianceur» et «sapeur» africain    Les habitants en colère    Pionnière dans la formation d'étudiants entrepreneurs    Le procès de Kamel El Boucher reporté pour la seconde fois    88,24% de réussite à Médéa...    Retard dans les rappels    Un combiné innovant    Signature d'un contrat de partenariat et de coopération    Une ouverture du capital, mais à quel prix ?    Bouzidi : "Remettre le club en Ligue 1"    L'octroi d'un terrain au groupe médias de Haddad annulé    Livraison de la première voiture de marque vietnamienne    Kendji Girac en concert algérois    Elaine Mokhtefi raconte une des périodes fastes de l'Algérie postindépendance    Découverte d'un cimetière datant de l'époque romaine dans la région de Smara    Chikhi Samir représentera Aïn Témouchent    "L'Algérie était la pièce manquante que je voulais restituer"    L'ONU demande l'ouverture d'une enquête indépendante : Al Sissi a-t-il fait tuer le président Morsi ?    Bensalah inaugure la Foire internationale d'Alger    Equipe nationale: Les Verts depuis hier au Caire    Tlemcen: Détournement de bons d'essence, 14 mandats de dépôt    29 harraga interceptés à Oran et Tipaza    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La nécessité de mettre au point une politique judicieuse reposant sur les TIC
Bibliothèques universitaires
Publié dans La Tribune le 31 - 05 - 2009


Photo : Riad
Synthèse de Rami Narimene
Les participants aux journées d'étude sur les bibliothèques universitaires, dont les travaux ont débuté hier à Alger, ont estimé nécessaire la mise au point d'une politique judicieuse reposant sur les technologies de l'information et de la communication (TIC), pour conserver les documents produits par l'université et contribuer à l'enrichissement de la bibliothèque universitaire en documentation. Les participants à cette rencontre organisée par le centre de recherche dans l'information scientifique et technique (Cerist), ont affirmé que cette politique doit faire l'objet de concertation, de coordination et d'échange de vues entre les différents acteurs pour permettre à la bibliothèque d'assumer pleinement son rôle.
Dans une allocution d'ouverture, M. Ahmed Baadache, directeur du Cerist, a estimé que l'utilisation intensive des TIC amènerait les bibliothèques traditionnelles à se mettre au diapason de la nouvelle génération de bibliothèques numériques.
Cette rencontre, la première du genre, qui sera instituée et organisée de façon annuelle à partir de l'an prochain, vise à rassembler les responsables des bibliothèques universitaires au niveau national en vue de procéder à un échange de vues pour aboutir à la création d'un conseil national des bibliothèques universitaires chargé d'examiner les problèmes de la gestion humaine et matérielle.Intervenant sur le thème «La place des bibliothèques universitaires en tant qu'élément essentiel dans le système de collecte, de traitement et de diffusion des informations scientifiques et techniques locales», le Dr Madjid Dahmane a précisé que
l'université algérienne produit un nombre important de thèses, de mémoires et de recherches scientifiques et techniques qui restent cependant inexploités, posant ainsi la problématique du dépôt de ces documents.
En dépit de la quantité considérable de production informatique diversifiée issue de l'université, notamment avec le progrès technologique enregistré, l'accès à cette production reste «difficile en raison de sa dispersion et de l'absence de moyen efficace de régulation», a-t-il estimé. Il a insisté sur la nécessité de créer des banques de documentation où sera rassemblée la production scientifique des universités et des facultés pour faciliter l'opération d'échange de documents et simplifier aux étudiants et aux enseignants l'accès à l'information. Mme Karima Kebouchi, spécialiste au centre de recherche en information scientifique et technique, a présenté l'expérience du réseau régional inter-bibliothèques universitaires mis en service en 2005 et financé par l'Union européenne (UE) dans le cadre du programme européen «Tempus 3» avec 450 000 euros.
Grâce au développement du logiciel «Sindjab» par le Centre de recherche scientifique et technique qui permet la
gestion du capital documentation, le réseau a pu élaborer une banque de données collectives des bibliothèques de neuf établissements universitaires du centre du pays. Le réseau comprend les universités Benyoucef Benkhedda et Houari Boumediene (Alger), les universités de Boumerdès, Blida, Jijel et Tizi Ouzou outre l'Ecole nationale d'administration et l'Ecole nationale polytechnique.Cette expérience compte également un réseau informatique moderne qui rassemble le capital documentation des bibliothèques universitaires en vue de dispenser des informations scientifiques et techniques de qualité. Les travaux reprendront samedi soir et dimanche matin sous forme d'ateliers sur la numérisation des bibliothèques universitaires et la banque nationale de données et seront sanctionnés par des recommandations.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.