Real Madrid: Navas tout proche du PSG ?    CRB: Amrani dirigera le Chabab à N'Djamena    JSK - Zeghdane: «Nous sommes déterminés, la qualification est notre seul objectif»    "Il y a beaucoup d'arnaques"    Le maréchal Haftar source d'alimentation du marché noir pétrolier    «Les manœuvres marocaines à Guerguerat menacent la sécurité de toute la région»    L'ONU craint une fragmentation    Le Soudan se dote de nouvelles institutions    Une nouvelle coalition pour barrer la route à Matteo Salvini    5e colonne, en marche !    Benflis insiste sur le départ du gouvernement    Le projet de convention nationale finalisé aujourd'hui    Rassemblement demain devant l'ambassade d'Algérie à Paris    Ribéry prolonge le plaisir chez la Viola    Les joueurs mettent fin à la grève    Où en est l'aménagement du futur parc de Sidi-Ghilès ?    Collecte d'affaires scolaires pour les enfants défavorisés    Nouveau décès parmi les pèlerins algériens    3 morts et 35 blessés dans deux accidents de la route    Un danger permanent en période de grosses chaleurs à Naâma    Tôt ou tard, le rêve redémarrera !    Grande offensive des affaires religieuses    Où est passé le ministre des Moudjahidine ?    Trois sœurs de Kasdi Merbah appellent à rouvrir le dossier    Slimani : Tout pour aider son nouveau club    CAN-2019 (U23) : La sélection nationale en stage à Sidi Moussa    Ligue 2 : Le RCA et l'OMA autorisés à jouer à domicile    L'incident a créé la panique : Deux blessés dans la chute du toit d'une bâtisse à Skikda    Litige opposant Hydro Canal à une société italienne: Risque de vente aux enchères des actions de la société algérienne    Enième report de la livraison des 2.800 logements AADL de Misserghine: Les souscripteurs protestent devant la wilaya    Un sommet avant le SommetV: Poutine en villégiature à Bormes-les-Mimosas    Constantine - Marchés des fruits et légumes: Chute relative des prix et timide reprise des activités    Chlef: Le secteur hôtelier renforcé    Djemaï s'essaye au désespéré sauvetage du FLN    La discipline des juges et magistrats    Risque d'embrasement ?    Après d'importants travaux de restauration: Les Arènes d'Oran ouvertes aux visiteurs    Tiaret: Le cimetière, ce lieu de rencontre des vivants    Artistes en herbe à l'affiche    Après le Front El Moustakbel, rencontre avec Talaï El-Houryate : L'instance de médiation et du dialogue à la rencontre de la société civile    Au deuxième trimestre : L'économie allemande s'est contractée, l'export souffre    Carlos Lopes: Avec la ZLEC, "les Africains ont avantage à faire du commerce intra-africain"    Au second trimestre : Thomson Reuters relève ses prévisions après une croissance de 4%    Energie solaire L'Algérie est prête pour la réalisation du projet national de production de 5600 MW d'électricité    Les 4 conditions de Benflis    Appel à l'investissement privé    L'opposition s'inquiète de l'entrée en vigueur de l'état d'urgence    Javier Bardem appelle à protéger les océans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les bibliothèques universitaires au diapason de la nouvelle génération
Alger
Publié dans Le Maghreb le 01 - 06 - 2009


Les participants aux journées d'étude sur les bibliothèques universitaires dont les travaux ont débuté samedi à Alger, ont estimé nécessaire la mise au point d'une politique judicieuse reposant sur les technologies de l'information et de la communication (TIC), pour conserver les documents produits par l'université et contribuer à l'enrichissement de la bibliothèque universitaire en documentation. Les participants à cette rencontre organisée par le centre de recherche dans l'information scientifique et technique (CERIST), ont affirmé que cette politique doit faire l'objet de concertation, de coordination et d'échange de vue entre les différents acteurs pour permettre à la bibliothèque d'assumer pleinement son rôle. Dans une allocution d'ouverture, M. Ahmed Baadache, directeur du CERIST, a estimé que l'utilisation intensive des TIC amènerait les bibliothèques traditionnelles à se mettre au diapason de la nouvelle génération de bibliothèques numériques. Cette rencontre, première du genre, qui sera instituée et organisée de façon annuelle à partir de l'an prochain, vise à rassembler les responsables des bibliothèques universitaires au niveau national en vue de procéder à un échange de vues pour aboutir à la création d'un conseil national des bibliothèques universitaires chargé d'examiner les problèmes de la gestion humaine et matérielle. Intervenant sur le thème "la place des bibliothèques universitaires en tant qu'élément essentiel dans le système de collecte, de traitement et de diffusion des informations scientifiques et techniques locales", le Dr. Madjid Dahmane a précisé que l'université algérienne produit un nombre important de thèses, de mémoires et de recherches scientifiques et techniques qui restent cependant inexploités, posant ainsi la problématique du dépôt de ces documents. En dépit de la quantité considérable de production informatique diversifiée issue de l'université notamment avec le progrès technologique enregistré, l'accès à cette production reste "difficile en raison de sa dispersion et de l'absence de moyen efficace de régulation", a-t-il estimé. Il a insisté sur la nécessité de créer de banques de documentation où sera rassemblée la production scientifique des universités et des facultés pour faciliter l'opération d'échange de documents et simplifier, aux étudiants et aux enseignants, l'accès à l'information. Mme Karima Kebouchi, spécialiste au centre de recherche en information scientifique et technique a présenté l'expérience du réseau régional inter bibliothèques universitaires mis en service en 2005 et financé par l'Union européenne (UE) dans le cadre du programme européen "Tempus 3" avec 450 000 euros. Grâce au développement du logiciel "Sindjab" par le Centre de recherches scientifique et technique qui permet la gestion du capital de documentation, le réseau a pu élaborer une banque de données collectives des bibliothèques de neuf établissements universitaires du centre du pays. Le réseau comprend les universités de Benyoucef-Benkhedda et Houari-Boumediene (Alger Centre), les universités de Boumerdès, Blida, Jijel et Tizi-Ouzou outre l'Ecole nationale d'administration et l'Ecole nationale polytechnique. Cette expérience compte également un réseau d'informatique moderne qui rassemble le capital de documentation des bibliothèques universitaires en vue de dispenser des informations scientifiques et techniques de qualité. Les travaux reprendront samedi soir et dimanche matin sous forme d'ateliers sur la numérisation des bibliothèques universitaires et la banque nationale de données et seront sanctionnés par des recommandations. R.R

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.