PSG: Neymar attend un geste du Barça avant de lâcher une bombe !    CRB: Amrani dirigera le Chabab à N'Djamena    JSK - Zeghdane: «Nous sommes déterminés, la qualification est notre seul objectif»    "Il y a beaucoup d'arnaques"    Le maréchal Haftar source d'alimentation du marché noir pétrolier    «Les manœuvres marocaines à Guerguerat menacent la sécurité de toute la région»    L'ONU craint une fragmentation    Le Soudan se dote de nouvelles institutions    Une nouvelle coalition pour barrer la route à Matteo Salvini    5e colonne, en marche !    Benflis insiste sur le départ du gouvernement    Le projet de convention nationale finalisé aujourd'hui    Rassemblement demain devant l'ambassade d'Algérie à Paris    Lille ou Nice pour Ounas ?    Ribéry prolonge le plaisir chez la Viola    Où en est l'aménagement du futur parc de Sidi-Ghilès ?    Collecte d'affaires scolaires pour les enfants défavorisés    Nouveau décès parmi les pèlerins algériens    3 morts et 35 blessés dans deux accidents de la route    Un danger permanent en période de grosses chaleurs à Naâma    Tôt ou tard, le rêve redémarrera !    Grande offensive des affaires religieuses    Où est passé le ministre des Moudjahidine ?    Trois sœurs de Kasdi Merbah appellent à rouvrir le dossier    Slimani : Tout pour aider son nouveau club    CAN-2019 (U23) : La sélection nationale en stage à Sidi Moussa    Ligue 2 : Le RCA et l'OMA autorisés à jouer à domicile    L'incident a créé la panique : Deux blessés dans la chute du toit d'une bâtisse à Skikda    Litige opposant Hydro Canal à une société italienne: Risque de vente aux enchères des actions de la société algérienne    Enième report de la livraison des 2.800 logements AADL de Misserghine: Les souscripteurs protestent devant la wilaya    Un sommet avant le SommetV: Poutine en villégiature à Bormes-les-Mimosas    Constantine - Marchés des fruits et légumes: Chute relative des prix et timide reprise des activités    Chlef: Le secteur hôtelier renforcé    Djemaï s'essaye au désespéré sauvetage du FLN    La discipline des juges et magistrats    Risque d'embrasement ?    Après d'importants travaux de restauration: Les Arènes d'Oran ouvertes aux visiteurs    Tiaret: Le cimetière, ce lieu de rencontre des vivants    Artistes en herbe à l'affiche    Après le Front El Moustakbel, rencontre avec Talaï El-Houryate : L'instance de médiation et du dialogue à la rencontre de la société civile    Au deuxième trimestre : L'économie allemande s'est contractée, l'export souffre    Carlos Lopes: Avec la ZLEC, "les Africains ont avantage à faire du commerce intra-africain"    Au second trimestre : Thomson Reuters relève ses prévisions après une croissance de 4%    Energie solaire L'Algérie est prête pour la réalisation du projet national de production de 5600 MW d'électricité    Les 4 conditions de Benflis    Appel à l'investissement privé    L'opposition s'inquiète de l'entrée en vigueur de l'état d'urgence    Javier Bardem appelle à protéger les océans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pour le renforcement du réseau des bibliothèques et des techniques de lecture rapide
La crise de la lecture en débat à Constantine
Publié dans La Tribune le 31 - 12 - 2009


Photos : Riad
Synthèse de Sihem Ammour
Dans le cadre de la rencontre culturelle bihebdomadaire de la direction de la culture de Constantine, «l'Espace du mardi», un débat a été animé par des chercheurs et universitaires, afin de trouver les meilleures solutions pour contrer la crise de la lecture en Algérie. Il en est ressorti qu'il devient plus que nécessaire d'enseigner les techniques de lecture rapide et d'améliorer le réseau des bibliothèques publiques.
Par ailleurs, la problématique de l'avènement du livre électronique a également été abordée dans le cadre de la promotion de la société de l'information.
A propos de l'enseignement des techniques de lecture rapide dans les bibliothèques publiques, l'universitaire Souad Bouanik a tiré la sonnette d'alarme quant à la faiblesse de la lecture en Algérie.
Elle expliquera que «dans les pays développés, les techniques de lecture rapide sont enseignées comme une spécialité à part entière, permettant d'améliorer le niveau de la lecture de façon prodigieuse sans que cela altère la qualité de compréhension et la quantité des informations retenues», rapporte l'APS.
Souad Bouanik affirme que cette technique s'impose d'autant plus que l'avènement des nouvelles technologies de l'information et de la communication ainsi que le flux et la quantité d'informations doublent tous les cinq ans.
L'intégration de l'Algérie dans le mouvement de la promotion de la société de l'information et des nouvelles technologies a également constitué l'un des axes
principaux de cette rencontre organisée avec la collaboration du laboratoire universitaire de recherche «la voie de l'Algérie vers la société de l'information».
Dans cette optique, Kamel Batouche, directeur de ce laboratoire, auteur d'une communication sur «la rivalité entre le livre en papier et le livre électronique et son impact sur la lecture», a souligné, pour sa part, que l'essentiel est de lire et de développer les facteurs incitatifs à la lecture, quels que soient le vecteur et le support utilisés.
Le conférencier a ainsi estimé que bon nombre d'indicateurs laissent entrevoir «un avenir encore plus prometteur pour les publications en papier, l'avènement du support électronique n'a en rien déclassé le livre et les publications en papier se sont accrues».
Abondant dans ce sens, Halima Bouchakour, de l'université de Constantine, a présenté un plaidoyer pour l'amélioration quantitative et qualitative du réseau des bibliothèques publiques qui constituent le meilleur moyen et l'espace idoine pour la promotion et le développement de la lecture. Elle a souligné à ce propos qu'aujourd'hui la question liée à la lutte contre l'illettrisme ne se définit plus par l'incapacité de lire et d'écrire mais par «les difficultés d'un pays à se mettre au diapason des progrès et des mutations civilisationnels de son temps».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.