L'INDEPENDANCE, LE HIRAK ET LE MAL PROFOND    Ben Ali promu général d'Armée: Chanegriha confirmé dans le poste de Chef d'état-major de l'ANP    Dans l'attente de leurs procès: Plusieurs détenus du Hirak remis en liberté    En dépit d'une décision de l'UE: L'Espagne ne rouvrira pas ses frontières aux Algériens    Ligues 1 et 2: Encore des divergences sur la reprise    Se protéger pour protéger les autres    Tébessa: L'éternel problème d'eau    Bouira: Des activités des marchés à bestiaux et des centres commerciaux suspendues    Ils étaient exposés dans un musée à Paris: L'Algérie récupère les crânes de 24 de ses résistants    Adrar: L'ex-député Mohamed Guerrot n'est plus    ;413 contaminations, nouveau record quotidien    l'Algérie a honoré sa dette    Chengriha confirmé au poste de chef d'état-major de l'ANP    L'Espagne ne veut pas d'Algériens sur son territoire    Deux navires de Sonatrach séquestrés au Liban    L'Algérie ne renoncera pas à sa demande de restitution de ses archives détenues par la France    Liste des résistants algériens dont les ossements ont été rapatriés vendredi de France    France : « Pour une République française antiraciste et décolonialisée »    REBOND DU CORONAVIRUS : Benbouzid incrimine les rassemblements familiaux    Le Covid-19 est une maladie ‘'de nature génétique'' propre à chaque personne    SETIF : Une septuagénaire repêchée d'un puits    SONELGAZ : Le PDG élu à la tête l'association Med-TSO    FETE DE L'INDEPENDANCE NATIONALE : La journée du 5 juillet chômée et payée    PARTI RND : Le travail collectif pour préserver la stabilité du parti    POUR SES SACRIFICES CONSTANTS AU SERVICE DE LA PATRIE : La reconnaissance de la nation à l'ANP renouvelée    ONU/CDH: l'Algérie appelle à Genève au respect de la souveraineté des Etats    Ecouter la musique pourrait réduire les crises d'épilepsie    FUNERAILLES NATIONALES LE 5 JUILLET A ALGER : Retour au pays pour 24 chahids    LE PDG DE ‘'SADEG'' A MOSTAGANEM : Des inaugurations et une redynamisation des projets en cours    ORAN : Une enveloppe de 1300 milliards allouée pour les JM 2022    Cyclisme : les Algériennes Bensalah et Bouchoucha admises comme Commissaires de courses sur piste (UAC)    Rapatriement des restes mortuaires des martyrs algériens    Heureusement que le cœur du hirak n'est pas à la place de la République.    Quotidien Ech-chaâb: la réforme prévue en Algérie repose sur une pré-prospection    Décès du poète et parolier Mohamed Angar    Sahel: la France annonce une nouvelle force sur fond de doutes sur son efficacité    Epuration de tous les dossiers inhérents aux médicaments fabriqués localement    Optimisation des dépenses à Sonatrach : "les acquis des travailleurs ne seront pas touchés"    Poutine dénonce les nouvelles sanctions américaines contre la Syrie    Des milliers de Ghazaouis manifestent contre le plan israélien d'annexion    Zeffane blessé au niveau de l'ischio-jambier    L'Atlético Madrid enterre presque les espoirs de titre du Barça    Le schiste américain dans le rouge    Agence CNAS : Une campagne d'information sur la plateforme numérique AraaCom    La mère des batailles    "Le BF a juste émis le vœu de reprendre la compétition"    Répression contre l'opposition à Hong Kong    L'épreuve    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Polisario déplore l'attachement du Maroc à sa proposition d'autonomie
évaluant les résultats de la rencontre de Vienne
Publié dans La Tribune le 14 - 08 - 2009

Les Marocains ne veulent pas en démordre quant à leurs tergiversations concernant la question sahraouie. La rencontre de Vienne, même si elle s'est déroulée dans un climat assez détendu, a permis aux représentants du Front Polisario de comprendre que le Maroc ne veut nullement discuter d'une autre solution que son plan d'autonomie. Une conclusion qu'a rendue publique mercredi soir le coordinateur du Front Polisario avec la Mission de l'ONU pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (Minurso), M. M'hamed Khaddad. Le représentant sahraoui a donc déploré mercredi l'attachement du Maroc à sa proposition d'autonomie, lors de la réunion informelle tenue à Duernstein, en Autriche. «Nous avons discuté du droit à l'autodétermination du peuple du Sahara occidental et comment y parvenir. Malheureusement, la délégation marocaine s'est contentée, même si l'atmosphère était en général détendue et qu'il y ait eu des discussions approfondies de tous les thèmes proposés par l'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU, de s'accrocher à sa proposition d'autonomie.» Dans une déclaration à la Chaîne III de la radio nationale, M. Khaddad a expliqué que «le Conseil de sécurité, en soutenant la démarche de la réunion informelle, a prescrit que la solution doit garantir le droit à l'autodétermination du peuple du Sahara occidental». Rappelant le droit du peuple sahraoui à disposer de lui-même, M. Khaddad a souligné que la réunion, tenue sous les auspices de l'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara occidental, M. Christopher Ross, devait permettre au deux parties de «débattre de toutes les questions qui pourraient faciliter la négociation et l'aboutissement à une solution juste et définitive du conflit du Sahara occidental». «Le problème du Sahara occidental est un problème de décolonisation», a-t-il encore rappelé, ajoutant que «la proposition faite par le Front Polisario, le 10 avril 2007, est sur la table des négociations et nous avons dit que nous sommes disposés à discuter toutes les possibilités, celle de l'indépendance et celle de l'intégration», a-t-il précisé.
Le représentant du Front Polisario à la Minurso a souligné en outre que les deux délégations ont également discuté des «mesures de confiance» et de la question des droits de l'Homme dans les territoires occupés. Sur ce dernier point, il a indiqué que plusieurs organisations internationales, qui ont visité le territoire, ont apporté des témoignages «éloquents» sur les «violations inadmissibles» des droits de l'Homme au Sahara occidental. M. Khaddad a, par ailleurs, précisé que les deux parties ont accepté de poursuivre les négociations. «Le lieu n'a pas été fixé. La date non plus. Il n'a pas été déterminé également si la réunion va être une réunion informelle à l'image de celle qui s'est tenue à Duernstein ou un 5e round de négociations faisant suite au quatre précédents tenus à Manhasset à New York», a-t-il conclu. Pour rappel, le Front Polisario et le Maroc se sont engagés, mardi soir, à poursuivre les négociations sans donner toutefois une date pour ce rendez-vous pris. Cette rencontre s'est tenue sous l'égide de l'ONU conformément à la résolution 1871 du Conseil de sécurité de l'ONU. Laquelle «demande aux parties, soit le Maroc et le Polisario, de poursuivre les négociations sous les auspices du secrétaire général, sans conditions préalables et de bonne foi, en tenant compte des efforts réalisés depuis 2006 et des faits nouveaux survenus depuis, en vue de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable qui pourvoie à l'autodétermination du peuple du Sahara occidental».
G. H.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.