Vaste mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    Le FFS "fidèle à son esprit nationaliste et patriotique"    Un mémorandum d'entente sur les concertations politiques algéro-thaïlandaises    Les efforts de l'Algérie visant l'unification des rangs arabes et palestiniens soutenus    Renforcer et diversifier l'investissement touristique pour la promotion du tourisme    Salon de l'habitat: le Reverse Engineering, une source d'innovation    APN: chaud débat en perspective    Zineb El Mili inhumée au cimetière de Sidi Yahia à Alger    Réception de 2,5 millions de doses de vaccin    Mise en service de plusieurs structures sanitaires à Chlef    Tlemcen: Ilham Mekliti lauréate du concours du 14e Salon des arts plastiques    Hand/CAN 2022 (dames): "Ce sera difficile mais jouable"    Mémoire nationale: élaborer un guide académique pour l'enseignement de l'histoire    Sommet arabe: un tournant qualitatif dans l'action arabe commune en faveur de la cause palestinienne    Handball: décès de l'ancien international algérien Ahmed Hadj Ali    Foot (match amical) : Algérie A' - Soudan à huis clos    L'Armée sahraouie bombarde des retranchements des forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Le nouveau stade de Tizi-Ouzou sera livré dans les délais    Festival national du Malouf de Constantine : un spectacle des plus élégants à la troisième soirée    Alcool frelaté: 19 morts dans le nord du Maroc    Algérie A'- Soudan aujourd'hui à 20h00: Maintenir la dynamique des résultats    Ligue 1: Deux duels attrayants    Tiaret: L'usine de plaques PVC entre en production    De la dualité désordre-ordre humain à la guerre Ukraine-Russie    Tlemcen: Les nouveautés de la codification des marchandises    Huit agences de voyages agréées pour la Omra 1444: 21 millions de cts au minimum pour une «Omra simple»    Préservation des îles Habibas: Lancement de l'atelier chargé de l'élaboration du schéma directeur    Les chantiers de la santé : éviter de se perdre    A quand une rencontre Président-Maires ?    Sonatrach: Priorité à l'exploration    Une centaine de supporters blessés    LA VIE... ET LE RESTE    Tensions accrues au Sahel    Des «lignes rouges» tracées    Du bon et du moins bon    60 Cantines scolaires à l'arrêt    Ce qu'en attendent les syndicats    Maguire, c'est désastreux    Une aubaine pour les cimentiers    Les autorités pro russes revendiquent la victoire    Un géant qui voit grand    Festival algérien des arts et de la culture «Dz Fest»    Le Japon invité d'honneur    Saint Augustin de retour à Souk Ahras    Tebboune reçoit l'Ambassadeur du Ghana    Conseil de sécurité de l'ONU: La Ligue arabe, l'UA et l'OCI soutiennent l'Algérie    Une commission et des Interrogations    Le wali, homme-orchestre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le lycée sportif de Draria concilie sport et études
L'établissement a affiché un taux de réussite au bac de 60,93%
Publié dans La Tribune le 19 - 09 - 2009

Les cours au Lycée national sportif de Draria (LNS), à Alger, vont reprendre dans quelques jours (la rentrée scolaire pour les anciens élèves est prévue pour le
27 septembre alors que pour les nouveaux la date est fixée au 4 octobre). Cette structure est fortement demandée par des jeunes sportifs qui espèrent «concilier» éducation et pratique du sport. D'autant plus que, jusque-là, le lycée a la réputation d'être un bastion de la réussite au baccalauréat. Cette année, le lycée a enregistré un taux de réussite de 60,93%. Avec 39 élèves, sur un ensemble de 64, reçus à la session du baccalauréat 2009, le Lycée sportif de Draria se positionne en 4e place du classement des lycées de la wilaya d'Alger et à la 159e place (sur les 1 575 lycées) au niveau national. Donc, le LNS a enregistré, de nouveau cette année, un taux supérieur au taux national de réussite au baccalauréat qui est de 45,05%. Même si le taux est moins élevé que celui de l'année précédente, il reste néanmoins assez intéressant. Pour rappel, lors de la session de 2008, 73,13% des candidats au baccalauréat du Lycée sportif ont passé les épreuves avec succès. Le Lycée sportif a été créé, en 2001, afin de «répondre à une préoccupation majeure, celle de permettre aux jeunes talents sportifs scolarisés de concilier leurs activités sportives et leurs études». «Sa principale mission est l'éducation, l'instruction et le perfectionnement de jeunes talents sportifs ; il prépare les élèves-athlètes à un baccalauréat d'enseignement général en 3 années», indique-t-on. Quelques annexes ont été lancées, ou vont l'être, dans d'autres wilayas du pays, comme ce fut le cas à Blida, à Oum El Bouaghi. Quelques années seulement après son ouverture, le lycée a donné de bons résultats, comme le signifie, à chaque fois, son directeur, Makhlouf Slimane. Pour preuve, lors des Jeux africains à Alger, qui ont eu lieu en 2007, sur la trentaine d'athlètes inscrits au lycée ayant pris part aux différentes disciplines, neuf d'entre eux ont remporté des médailles. Les autres ont obtenu des résultats encourageants, vu leur jeune âge. Au total, il y avait trois médailles d'or, deux d'argent et six de bronze. En tout cas, l'essentiel est que les jeunes puissent pratiquer leur sport tout en poursuivant leurs études. A cet effet, le décret de création du lycée avait prévu, entre autres, des cours de rattrapage pour les élèves qui partent en stage (quand ils reviennent, une équipe pédagogique est disponible pour les prendre en charge), ce qui ne pourrait être envisagé dans un autre lycée. Ainsi, même si le LNS n'a vu le jour qu'en 2001, l'idée avait commencé à faire son chemin depuis les années 1970, quand les autorités d'alors avaient tenté de lancer des classes de sport dans les lycées. Une initiative qui avait vite échoué avant d'être reconduite une seconde fois durant les années 1980-1990, avec le même résultat négatif. Mais, en 1994, il a été décidé de construire un lycée sportif sous la tutelle du ministère de la Jeunesse et des Sports, qui a ouvert finalement en octobre 2001. Le Lycée sportif de Draria a une capacité de 300 lits. En outre, depuis septembre 2006, l'annexe de Blida a ouvert ses portes. Au Lycée de Draria, les élèves peuvent pratiquer douze disciplines (football, handball, basket-ball, volley-ball, judo, karaté, toekwondo, lutte, tennis de table, boxe, athlétisme et natation). Les élèves désirant intégrer cette structure doivent remplir deux conditions essentielles : premièrement, le candidat doit être un sportif et deuxièmement, il doit avoir le BEF et être admis au lycée. Ce sont les fédérations sportives respectives, la direction de la jeunesse et des sports (DJS) et les directions de l'éducation à travers le territoire national qui se chargent de la prospection. Après l'envoi des dossiers, les candidats doivent passer un concours sportif organisé annuellement à l'issue duquel les meilleurs seront intégrés au lycée en fonction des places disponibles, bien évidemment. Tous les élèves doivent subir ce concours, hormis les champions (ceux ayant déjà réalisé une performance nationale ou plus). Selon des informations, depuis son lancement en 2001, le lycée a pu former plus de 150 athlètes, qui sont en train de suivre une carrière d'élite, entre autres, Soraya Haddad. Plusieurs autres lycées, dans le genre, vont être lancés incessamment.
R. S.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.