Haut Conseil de Sécurité : Rachad et MAK classés «organisations terroristes»    Coronavirus: 208 nouveaux cas, 133 guérisons et 7 décès    EdF: Benzema, Di Meco comprend Deschamps    Paix en Libye: Boukadoum appelle le CPS de l'UA à unir ses efforts avec l'ONU    Médiateur de la République: fin de fonction de Karim Younes, nomination de Brahim Merad    JSMB - RCA, duel entre le leader et son dauphin    MCO-WAT en vedette    "Nous ne sommes pas encore qualifiés"    Des directives pour parer à l'urgence    Le cafouillage    Algérie-Egypte: pour une coopération dans le domaine des micro-entreprises    Sous le sceau de la pandémie    La normalisation avec l'Etat d'Israël cautionne les crimes de l'occupant sioniste    L'AC Milan freinée dans sa course à la LDC    Dimanche de penalties et d'accusations    Education: La révision des statuts des travailleurs débattue    «La prévention reste le meilleur moyen», selon le Pr Yacine Kitouni    Campagne de contrôle des motocyclistes    C'est parti pour les épreuves d'éducation physique et de sport (EPS)    Sous le thème «Musée et Mémoire. Les objets racontent votre histoire»    Pierre Augier, Mouloud Mammeri, Frantz Fanon, Germaine Tillon et beaucoup d'autres    Les candidatures ouvertes jusqu'au 15 août    Une autre nuit d'horreur à Ghaza    Un fonds spécial pour l'argent détourné    "Des labos d'analyses seront installés dans les aéroports"    Un vrai casse-tête    Découverte de la galère portugaise    Qui part, qui reste ?    L'EXAMEN DU DOSSIER DE LOUNÈS HAMZI DE NOUVEAU REPORTE    38 hirakistes condamnés de 6 à 18 mois de prison ferme    "Faire obstacle aux discours haineux"    Clôture de la 4e session de printemps de l'AP-OTAN avec la participation du CN    Les pays normalisateurs devraient avoir honte de leur position face aux crimes de l'occupant sioniste    Le parti de "Sawt Echaâb" plaide pour une solidarité mondiale avec la Palestine    Inauguration de l'exposition "expressions artistiques de terre et de feu"    Le dénuement du portemonnaie    Hydrocarbures: Sonatrach signe avec le norvégien Equinor    Une solution pour Ghaza !    Samir Hadjaoui est décédé    Une loi «spécifique et exhaustive»    La communication fait défaut    Les indépendants chez Charfi    Les mercenaires de la politique    Début des vaccinations à grande échelle en Afrique du Sud    Cinq terroristes présumés tués près de la frontière algérienne    De quoi sera fait l'après-Covid?    Frida à l'affiche    Boudjima renoue avec le Salon du livre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aïn Témouchent : La station de dessalement de l'eau de mer opérationnelle
Publié dans La Tribune le 10 - 11 - 2009


De notre envoyée spéciale à Aïn Témouchent
Amira Bensabeur
La station de dessalement «Chat El Hillal» d'une capacité de 200 000 mètres cubes/jour située à Beni Saf dans la wilaya de Aïn Témouchent sera partiellement opérationnelle aujourd'hui en attendant le démarrage total en décembre prochain. Ainsi, dès aujourd'hui, le premier module de l'usine produira 20 000 m3 d'eau dessalée qui seront distribués à travers les réseaux de l'Algérienne des eaux (ADE) au profit des habitants du chef-lieu de la wilaya. C'est ce qu'a indiqué hier le directeur du projet au ministre de l'Energie et des Mines, Chakib Khelil, en visite dans la wilaya. Cette production sera augmentée progressivement pour atteindre les 200 000 m3/ jour à partir de la troisième décade de décembre 2009 et ce, pour approvisionner les villes d' Aïn Témouchent et de Beni Saf avec une quantité de 110 000 m3. Les 90 000 m3 restants seront dirigés vers la ville d'Oran, selon les précisions données au ministre. Cette
station dont la réalisation a nécessité une enveloppe financière de 240 millions d'euros figure à titre indicatif dans le lot des treize usines de dessalement de l'eau de mer programmé par le gouvernement à moyen terme pour améliorer l'approvisionnement en eau potable des populations, particulièrement à l'ouest.
Par ailleurs, au cours de sa visite à Aïn Témouchent, le ministre a inspecté la centrale électrique de Terga dont le taux d'avancement des travaux de réalisation avoisine les 65%.
Sa mise en service prévisionnelle est fixée à 2011. La station de compression du gaz naturel (méga-projet «Medgaz») qui sera transporté par gazoduc
sous-marin de Beni Saf à Almeria en Espagne et de là vers l'Europe a également fait l'objet de la visite de la délégation ministérielle.
D'une longueur de 210 km, le gazoduc acheminera une quantité de 8 milliards de mètres cubes par an. Les travaux qui ont nécessité une enveloppe de 900 millions d'euros enregistrent un taux d'avancement de 97%.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.