Le stress gagne les états-majors des partis    Qui veut torpiller l'urne?    Coopération Algéro-Chinoise : Le domaine de la santé appelé à être renforcé    Déficit de la SDC (filiale sonelgaz) : Plus de 48 milliards de dinars prévus cette année    Amendements proposés dans le cadre du PLF 2018 : La Commission des finances de l'APN élabore son rapport complémentaire    Canal+ remonte en France et cache ses chiffres en Afrique    Quel avenir pour le développement local?    Comment le gouvernement a déminé le terrain    Dans le cadre d'une visite de travail en Russie : Bachar el-Assad rencontre Vladimir Poutine    L'Iran déclare la "victoire" sur l'EI    Une démission en douceur    Une commission pour accompagner les cinq pays africains qualifiés    Abid-Charef participera à un séminaire FIFA à Abu Dhabi    "Le rugby en Algérie est définitivement lancé"    Transferts en Europe : Hoffenheim prêt à discuter avec le Bayern pour Sandro Wagner    Elections locales: la Protection civile se mobilise    Le Congrès de néphrologie les 25 et 26 novembre à Alger    Un Algérien ayant piraté 1 700 comptes Facebook arrêté    Djamel Allam, un parcours, un talent    Effondrement des escaliers d'un immeuble construit en....1989    L'étrange visiteur de la planète Terre!    Les partis politiques sont tenus au silence    Avec le retour de l'Autorité palestinienne, les Palestiniens espèrent sortir de la misère    20% de créances impayées recouvrées durant les trois derniers mois    Une adresse électronique pour signaler les atteintes aux droits de l'enfant    Zimbabwe: vers un dénouement définitif de la crise politique après la démission de Mugabe    UNE VILLE, UNE HISTOIRE : Ouled Djellal, la ville de la brebis et du palmier    PHENOMENE ‘'HARRAGA'' ET LA RESPONSABILITE DES EMIGRES ! : Une loi s'impose pour un change obligatoire    UEFA Champions League - 5e journée / Dortmund, Napoli, Atlético : par ici la sortie    Chantiers AADL : Cibler les causes des retards    Festival du théâtre de Jordanie : «Carte postale» applaudie par un public nombreux    Mobilisation en soutien à Al Fadjr    Carnegie: l'Algérie «modèle de référence»    Les déboires de Hariri en Arabie saoudite    «Nous sommes prêts pour les élections de jeudi»    Zetchi motive les troupes de Charef    Oran: Six blessés dans une explosion de gaz    Selon un rapport de l'OCDE: Les étudiants algériens en France lésés    Gouvernement, présidentielle et polémiques: La sortie de Ksentini brouille les cartes    Boumerdès: Les élections sous haute surveillance    Bordj Ménaïel - Trafic de stupéfiants : un réseau démantelé    Constantine - Démantèlement d'un réseau de trafic de drogue: 9 individus neutralisés, 1,5 kg de kif et 3 véhicules saisis    L'Algérie avec dix représentants en Egypte    Championnat arabe jeunes en Natation : L'Algérien Ardjoun décroche sa 2ème médaille d'or    "Les terroristes n'ont aucune autre issue"    L'artiste-peintre Choukri Mesli inhumé dans sa ville natale, Tlemcen    Sénégal : Face au changement climatique, des territoires insulaires s'unissent    Ministère de la Communication-HCA : Veiller à ce que la langue arabe soit "indemne d'incorrections"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une concurrence qui s'annonce de plus en plus rude
Le grand rendez-vous télévisuel des chaînes satellitaires arabes
Publié dans La Tribune le 12 - 08 - 2010

Comme chaque année à l'approche du Ramadhan, un nouvel intérêt est porté aux programmes de télévision. Depuis quelques semaines déjà, les chaînes satellitaires arabes redoublent d'ingéniosité pour faire la promotion de leur programme télé de ce mois de Ramadhan, avec de longs spots attractifs et attrayants pour attirer de plus en plus de téléspectateurs et de facto de plus en plus de manne publicitaire.Comme à l'accoutumée, la grande série, star incontournable de ce mois sacré, et qui est suivie depuis quatre ans par des millions de téléspectateurs arabes, c'est l'indétrônable «Bab el hara» du réalisateur Bassem Al Molla, dont la cinquième et finale saison scotchera encore tous ses fans devant le petit écran pour suivre le quotidien de ses personnages.Derrière cette série syrienne, de nombreux autres essayeront de percer la masse de la centaine de séries qui seront diffusées à l'instar des très attendues Aya Atgaouez (Je veux me marier) avec Hend Sabri, diffusée sur Assoumariya, Abu Dhabi, Orbit MBC, et Al Haja Zohra wa azwajha al khamsa (Zohra et ses cinq époux) avec Ghada Abderrazek, qui sera diffusée sur NBN, Hekayat, Future TV, Melody Drama, Tunisie 7 et Maroc TV. Les spectatrices algériennes pourront également renouer avec d'autres feuilletons fétiches à l'instar de Rajel waset settat (Un homme et six femmes) avec Achraf Abdel Baki qui sera diffusé sur Al Hayat TV, Abu Dhabi, Assoumariya, New TV, Yemen TV, Maroc TV, Tunisie 7, Doniya et Syria TV et de Hekayat wbenich-ha 2 (Des Histoires vécues) avec Leïla Aloui, qui sera diffusé sur Al Masryia, Dubai TV, Dream, Orbit. L'incontournable actrice égyptienne Youssra sera l'héroïne de Bechamaâ al ahmar (A la cire rouge) diffusé sur Dubai TV. D'autres feuilletons tenteront de créer la différence à l'instar de Kadhiyat Safiya (La cause de Safia) avec May Ezzedine, diffusé sur LBC, New TV, Orbit, Tunisie 7, Maroc TV, Assoumariya, Cléopâtre avec Soulef Fawakherji, qui sera diffusé sur Al Qahira Wa-ennas, Rotana Khalijiya, Nile Drama, Mamlakat al jabal (Le Royaume de la montagne) avec Amrou Saad, qui sera diffusé sur Al Masryia, Abu Dhabi, Panorama Drama et l'émouvant Imraa fi warta (Femme en difficulté) qui sera diffusé sur Abu Dhabi.Loin de posséder les moyens colossaux des chaînes qatarie ou saoudienne, les chaînes satellitaires maghrébines tentent de se démarquer pour gagner de plus en plus d'audimat. Citons, à titre d'exemple, les chaînes
satellitaires tunisiennes qui, selon un site spécialisé, ont connu cette année le plus grand nombre de productions télévisuelles. Ainsi, ce mois de Ramadhan 2010 enregistre un record incontestable en termes de volume de production télévisuelle. Dès lors, Tunis 7 diffusera trois nouvelles productions : la sitcom Garage el krik de Rania M'lika et Dar Lekhlaâ de Hatem Belhadj, ainsi que le feuilleton Casting de Sami El Fehri. Hannibal TV présentera les deuxièmes volets de ses deux programmes à succès de l'année dernière, soit Njoum Ellil 2 et Tunis 2050. Deux sitcoms seront au menu de Nessma TV : Nsibiti Laâziza de Slaheddine Essid et Malla Zhar de Sami Belarbi. Quant à Canal 21, elle diffusera le feuilleton El Mateha de Moez Ben Rhouma.Par ailleurs, afin de promouvoir sa nouvelle grille ramadhanesque, la chaîne privée Nessma TV avait donné, au mois de juillet passé, une conférence de presse gigantesque où la presse écrite maghrébine était au rendez-vous.Placé sous le slogan «Ramadhan esna fordja dayma». Nessma TV a opté pour le divertissement. Au programme, l'incontournabl Bab el hara 5. Il y a aussi les feuilletons d'une production iranienne Youssef, relatant l'histoire et les périples du prophète Youssef, Ayza etgawez qui sera diffusé dans la deuxième quinzaine du mois, à raison de deux épisodes/jour. Quant à «Ness Nessma», elle s'est relookée spécial Ramadhan avec de nouveaux décors, nouvelles rubriques et conception. Autre nouveauté, c'est l'émission «Jek El Marsoul» s'inspirant de l'émission italienne «C'e poste per te». Un postier adresse l'invitation d'une personne à une autre et qui est en quête d'amour, de réconciliation. Nessma investit cette année dans le culinaire avec l'émission «Couzinetna hakka», animée par Maha Chtourou et qui proposera des plats de l'Algérie, de Tunisie et Maroc. Aujourd'hui, les dés sont lancés et seuls les téléspectateurs pourront désigner les gagnants de cette concurrence impitoyable entre les programmes télévisuels des chaînes satellitaires.
S. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.