Le FLN part en favori    FLN, acte IV(1). France, la révolution et le «complot» terroriste !    1 339 requêtes reçues en 2018    «Tôt ou tard, le tarif de l'électricité doit être revu»    L'auto-satisfecit algérien    Des formations en vue d'améliorer les systèmes agricoles locaux    Tractations autour d'un sommet    Trio malien pour JS Saoura-IR Tanger    Votre week-end sportif    Le Raja Casablanca dernier qualifié pour les quarts de finale    Une bonbonne de gaz explose dans un restaurant mobile    Gâteau aux raisins secs    Le Dimajazz est de retour    Bouchareb ne va pas durer longtemps    Tribunal correctionnel: Trois ans de prison requis contre l'ancien DG du CHU d'Oran    Démission du SG et menaces du RCK: La FAF et la LFP retombent dans leurs travers    Division nationale amateur - Ouest: Le dauphin à l'assaut du leader    Division nationale amateur - Centre: Deux gros chocs à Aïn-Ousera et Arba    Déclaration de politique générale du gouvernement: Ouyahia dément tout empêchement de la présidence    La revanche des riches    Un individu sous les verrous: Chantage sur le Net    Aïn El Turck: Cinq femmes tuées par le monoxyde de carbone    10 familles d'El Djebass relogées    Défaitisme    L'histoire à méditer    LE QUOTIDIEN D'ORAN A 24 ANS    La violence politique    Fusillade à proximité d'un marché de Noël à Strasbourg (France)    Mise en garde contre les dangers de la surexposition aux écrans    Saisie de 3, 877 kilogrammes de kif traité et 45 731 comprimés de psychotropes en un mois    2 morts et 3 blessés dans une collision    Coup d'envoi de la première rencontre culturelle «Voix de femmes»    Une ville au passé révolutionnaire    Réminiscences de mots à l'Espaco    Répression meurtrière à la suite de manifestations de l'opposition    Brexit : Theresa May à la peine dans son tour d'Europe pour obtenir des concessions    Mondial des clubs: Vers une finale River Plate-Real Madrid    Commerce : Engagement de l'Algérie dans tout projet pour le développement de l'Afrique    Chine et Etats-Unis … les "nouveaux rivaux"    Inter Partner Assistance Algérie fête ses dix ans en triplant son capital social : Le meilleur est à venir    Bonnes nouvelles pour les souscripteurs AADL    Espérant une amélioration des relations sino-américaines : Les Bourses européennes rebondissent    Energie photovoltaïque: Un potentiel national de près de 2,6 millions TWh/an    Un monument à Soljenitsyne inauguré à Moscou le jourde son centenaire    Le manque de réussite a été fatal aux Usmistes    Kia Al-Djazaïr : remises, GPL et nouveautés au menu    Exception d'inconstitutionnalité : Le principe et sa procédure d'application    Le FLN favorisé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hommage au cinéaste algérien Mahmoud Zemmouri
Clôture du 8ème festival Cinéma et Migration d'Agadir
Publié dans La Tribune le 13 - 02 - 2011

Clôturée hier à Agadir, la 8e édition du festival Cinéma et Migration, qui a débuté le 9 février dernier, a rendu hommage, vendredi dernier, au réalisateur algérien Mahmoud Zemmouri après la projection de son long métrage Beur, blanc, rouge réalisé en 2006 et qui traite de la problématique de la double identité chez les jeunes issus de l'émigration.Pour son édition 2011, qui a duré quatre jours, le festival Cinéma et Migration a présenté à son public plusieurs courts et longs métrages, dont Hors la loi de Rachib Bouchareb, les Oubliées de l'histoire de Hassan Benjalloun, Amreeka de Cherien Dabis, Larbi de Driss Mrini, Madjid de Nassim Abassi, Artiste de Lahoucine Chkiri, Au nom de mon père d'Abdelillah Zirat, Abandon de poste de Mohamed Bouhari et Dis-moi maman de Rachida Chbani. Le rendez-vous cinématographique a rassemblé plus d'une centaine de cinéastes, acteurs, producteurs, critiques et universitaires, Marocains et étrangers. Le jury de cette édition a été présidé par l'acteur franco-camerounais Eriq Ebouaney.Le réalisateur honoré, très apprécié et populaire au Maroc, a confié qu'il travaille actuellement sur le projet d'une comédie qui traite du thème du mariage. Certifié halal est le titre de cette nouvelle production cinématographique qui sera tournée en Algérie et en France. Concernant le casting, Mahmoud Zemmouri a indiqué que les rôles seront tenus par des comédiens algériens vivant en Algérie et d'autres en France. Natif de Boufarik, Mahmoud Zemmouri, qui a étudié le cinéma à Paris, a occupé le poste d'assistant réalisateur sur deux films d'Ali Ghalem tournés en France. Il passe par la suite de l'autre côté de la caméra et joue dans de nombreux films, dont Tchao Pantin de Claude Berri en 1983 et la Smala de Jean-Loup Hubert en 1983. Il entamera plus tard une carrière de réalisateur avec Prends dix mille balles et casse-toi en 1981, les Folles années du twist en 1983, De Hollywood à Tamanrasset en 1990, l'Honneur de la tribu en 1993 et 100% Arabica en 1997. Il a élégamment à son actif une participation dans le film Munich de Steven Spielberg en 2005.
W. S.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.