Rezig reçoit des experts en agriculture membres de la communauté établie au Canada    FC Barcelone: Guardiola répond sèchement au Barça !    Décès de Jean Daniel: le Président Tebboune rend hommage à un "ami de la révolution algérienne"    Consécration du 22 février Journée nationale, un acquis pour le peuple et pour l'Algérie    Cour suprême: l'ex-wali de Sidi Bel Abbes auditionné    Foot/ L2 (boycott des clubs): le Bureau fédéral refuse le report de la 20e journée    Etiquetage des produits originaires du Sahara occidental : les clarifications de la nouvelle Commission européenne    USMA : Ardji ou Yaïche pour remplacer Zouari    MCA: La confiance sera renouvelée à Toual    Tribunal de Bir Mourad Raïs : le Directeur général du groupe Ennahar placé en détention provisoire    Le Galaxy Z Flip, le premier écran en verre pliable de Samsung    Opticharge, une nouvelle application mobile pour le transport de marchandises    Une expulsion et des interrogations    Plaidoyer pour un cadre juridique en faveur des start-up    «Par quelle main retenir le vent»    Le cynisme met fin au sauvetage humanitaire en Méditerranée    Le Président Tebboune accorde des entrevues à des médias nationaux et etrangers    Tunisie: Ennahdha soutient le gouvernement Fakhfakh, vote de confiance la semaine prochaine    L'UA encourage le Mali à dialoguer avec les chefs terroristes    Erdogan menace la Syrie d'une opération à Idleb    Khalifa Haftar reçu par le ministre russe de la Défense    Karim Younès au rang de ministre d'Etat    Le PAD engagera de larges consultations avec les anti-pouvoir    "Le centre de décision ne se trouve pas chez le pouvoir formel"    HIRAK : quo vadis ?    Madar joue la carte des «primes »    Serport annoncera aujourd'hui le rachat du club    Erling Haaland, naissance d'un géant    Le virus de l'argent en quarantaine !    Être radieuse, c'est possible !    Nouveau sit-in des enseignants de l'université de Tizi Ouzou    Les corps communs en grève les 23 et 24 février    13,4 milliards DA d'investissement en 2019    Décès du poète et chercheur Ayache Yahiaoui    Les chemins vers l'art    Le message poignant De nos frères blessés    …sortir ...sortir ...sortir ...    La femme, une icône du pacifisme de la révolution    "Et si je les tuais tous, Madame", le monologue des silences bavards    Aïn témouchent : deux morts et 13 blessés dans un accident de la route    Travaux de maintenance du réseau électrique: Des perturbations dans l'alimentation électrique dans trois communes    Es Sénia: Plus de 158 tonnes de tabac à chiquer saisies    Pour faire face à la grève: Air Algérie affrète deux avions et recrute de nouveaux personnels navigants    Que serait le 7e art sans les artistes ?!    Chakib Khelil et Amar Ghoul bientôt devant la Cour suprême !    Berraf dénonce un 'montage'    Près de 700 "gülenistes" arrêtés ou recherchés en Turquie    Polémique autour de la délimitation des frontières maritimes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MOB : Hamzaoui passera sur le billard
Publié dans Le Buteur le 28 - 07 - 2015

Comme annoncé dans notre édition d'hier, l'attaquant béjaoui, Okacha Hamzaoui, qui souffre de la cheville depuis longtemps a décidé d'arrêter carrément les entraînements car, ce n'est pas la première fois qu'il ressent des douleurs au même endroit. Pour rappel, Okacha n'a joué qu'une mi-temps face la JSS. Bref, pour être fixés de manière définitive sur la nature des ses douleurs, le staff médical, en collaboration avec le staff technique, a décidé d'envoyer le joueur à Tunis pour passer une IRM approfondie chez le docteur Trabelsi qui entretient de très bonnes relation avec les Béjaouis. Pour rappel, le docteur Trabelsi a déjà examiné plusieurs joueurs du MOB et c'est lui qui a opéré Mebarakou du genou. Les derniers examens médicaux qu'a effectués hier le joueur sur sa jambe, des échographies notamment, n'ont pas été réconfortants. Le joueur va devoir, en effet, arrêter carrément les entrainements, apprend-on du côté du staff médical.
Le joueur n'aurait pas dû reprendre le travail
Okacha Hamzaoui, qui souffrait de cette même blessure depuis longtemps, n'aurait pas dû reprendre le travail ni jouer d'ailleurs le dernier match face à la JSS. Le joueur avait toujours la cheville enflée depuis le match de Coupe d'Algérie la saison écoulée. Sachant que Hamzaoui aura besoin par la suite d'une période de rééducation et du temps pour récupérer et reprendre ses capacités physiques, on peut avancer d'ores et déjà que le stage est terminée pour le joueur qui aura passé le plus clair de son temps, depuis la finale de la coupe d'Algérie le 2 mai dernier, à soigner la même blessure de la cheville.
La date de l'opération sera fixée incessamment
Même si pour le moment rien n'est encore officiel, du fait que le joueur n'a pas encore eu le verdict du médecin, tout à porte à croire qu'il subira une intervention ces jours-ci. Il a été convenu avec Pr Trabelsi que l'intervention chirurgicale se déroule le vers le début du mois prochain. Okacha Hamzaoui souffre de la même blessure depuis plusieurs mois et d'après le Professeur Trabelsi, il est temps de bien prendre en charge son cas avant que les choses s'aggravent encore. Pour le moment, la date de l'opération n'a pas été fixée et le joueur n'attend que son retour au pays afin de fixer un rendez-vous le Dr Tralbelsi qui devra l'opérer à Tunis.
Il sera out pour le début de saison
Même si pour le moment rien n'est encore confirmé du fait que le joueur n'a pas encore subi cette opération de la cheville, tout porte à croire que Hamzaoui ne sera pas prêt pour le début de saison. Le joueur souffre d'une blessure un peu compliquée, et d'après le staff médical cela risque d'être long pour Hamzaoui qui devra prendre son mal en patience. C'est dire que le joueur devra prendre au moins un mois ou plus de repos avant de reprendre après son opération, ce qui veut dire aussi que ce dernier ratera au moins les trois premiers matches de son équipe en championnat, face au RCA, JSK et MCO.
Le mauvais sort s'acharne sur le club
Décidément, le sort s'acharne sur le Mouloudia de Béjaïa durant ces derniers jours de stage. Privé déjà de Mebarakou pour le début de saison et de Yaya Fawzi qui a déjà déclaré forfait pour le reste du stage, le MOB risque de perdre aussi Hamzaoui pour une longue période. Des blessures qui sont venues au mauvais moment du fait que cela pourrait tout simplement chambouler les calculs du coach Alain Geiger qui voulait avoir tout son effectif sous la main pour préparer l'ensemble de l'équipe pour débuter la compétition officielle.
«Ce sont les impondérables, on n'y peut rien...»
Accosté hier à son retour de la clinique, Hamzaoui était toujours sous l'effet de cette blessure. L'attaquant béjaoui a répondu à nos questions, nous faisant savoir que le médecin lui a prescrit plusieurs jours de repos et qu'il doit d'abord être opéré pour espérer une guérison de cette blessur : «Pour l'instant, ça va. Actuellement, je suis toujours blessé. Je sens quelques douleurs à la cheville. Durant cette période je dois aussi suivre des soins intensifs afin d'espérer revenir. Sincèrement, je ne sais pas encore quand exactement. Je suis toujours sous surveillance médicale, je verrai par la suite. Cette blessure m'a contraint à rester à l'écart du groupe, donc je n'ai pu m'entraîner avec mes coéquipiers. Le Dr Tarbelsi m'a même suggéré de subir une opération dans les tout prochains jours. Actuellement, je n'ai pas d'autre choix à faire, mis à part continuer les soins et attendre que mon état s'améliore. Ce sont les impondérables, on n'y peut rien ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.