Procès Tahkout : Ouyahia et Sellal rejettent en bloc les charges retenues contre eux    Les perspectives d'évolution à court terme pour le marché pétrolier évoquées    Multiplications des feux de forêts: la protection civile mise à rude épreuve    Le secteur du commerce se dote d'un comité de suivi des répercussions du Covid-19    Farhat Aït Ali Brahim insiste sur la relance du complexe Sider El Hadjar    "Papicha" de Mounia Meddour au 9e Festival du cinéma arabe de Séoul    LA MONNAIE, ARME DRACONIENNE    Football national: Où sont passés les clubs formateurs ?    Tebboune préside une séance de travail aujourd'hui: Le plan de relance socioéconomique au menu    El Tarf: Décès du bâtonnier Brinis Ammour    La peur peut nous sauver    Covid-19: Les mariages suspendus    Erreur lors de la remise de corps au CHUO: Quatre employés suspendus    Eckmühl: Des habitants irrités par une longue panne de l'alimentation en eau    Enfin !    Vers la paralysie de l'économie algérienne ?    Le général-major Hassan Alaimia inhumé au cimetière d'El-Alia    Le ministre des sports répond a Taoufik Makhloufi    "Dans mon service, le personnel est à bout"    Nouveau record quotidien des infections    "L'économie algérienne est loin de l'effondrement "    Les cours de pétrole débutent la semaine en hausse    Zitounie: l'Etat déterminé à parachever l'opération de récupération des restes mortuaires des chouhada    Sport-Covid19: les pouvoirs publics rassurent les athlètes bloqués à l'étranger    463 nouveaux cas confirmés et 7 décès en Algérie    Maroc: le journaliste et militant des droits de l'Homme Omar Radi arrêté    Barrage de la Renaissance : l'Ethiopie procédera au remplissage du réservoir "même sans accord"    Le général à la retraite Hocine Benhadid honoré    Le général-major Hassan Alaimia inhumé au cimetière d'El-Alia    Football / Transferts : la FAF veut "assainir" le métier d'agent de joueurs    «Tous les pourparlers sont reportés à la fin de saison»    Tebboune s'exprime pour une dynamique de détente plurielle    Onze personnes tuées dans une embuscade dans le Nord-Est    Le RCD plaide pour un «débat adulte et loyal»    LE MAMMOUTH À DEGRAISSER    Israël accélère sa politique de colonisation en Palestine    Tirs de roquettes en direction de la Zone verte de Bagdad    Deux ministres évoquent un possible "changement de gouvernement"    5 000 ouvrages à livrer aux bibliothèques communales d'Oran    Vulgariser le jargon médical auprès du grand public    Brèves    Tizi Ouzou : Villages historiques sans lieux de mémoire    Akli Kaci, l'homme des solutions justes    JSM Béjaïa: Un club complètement à la dérive    Le dérisoire des murs    Les gens de mon douar    Un jour sur la plage    L'infrangible lien...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CSC : Le coach écarte Arouna, Aroussi et Belmokhtar
Publié dans Le Buteur le 27 - 03 - 2019

Le premier responsable de la barre technique Denis Lavagne a choisi les éléments qui effectueront le voyage aujourd'hui à Oran. Trois joueurs et non des moindres n'ont pas été retenus. Il s'agit des attaquants Belmokhtar et Arouna et du défenseur Aroussi. Des choix à ne pas discuter pour le coach qui a estimé qu'ils ne sont pas au top pour prendre part à ce rendez-vous. L'attaquant camerounais Arouna Dang n'est pas retenu dans la liste des 18 par l'entraineur qui a jugé utile de prendre un autre joueur à sa place pour ce match retour de la Coupe d'Algérie face au MC Oran. Dang Arouna qui n'a pas donné satisfaction depuis son arrivée cet hiver au CSC est hors des plans de Lavagne pour ce rendez-vous. D'ailleurs, il compte ne pas le convoquer pour les prochains matchs s'il ne travaille pas davantage pour servir l'équipe. Même le manager général Tarek Arama est déçu des prestations d'Arouna Dang et il aura une discussion avec lui après cette rencontre pour évoquer son avenir.
Djabout, Abid et Benkouider avec le groupe
Par ailleurs pour ce match retour des ¼ de finale, le driver du CSC a fait appel aux services du jeune Benkouider et des revenants Djabout et Abid rétablis tous les deux de blessures. Ces deux derniers seront alignés contre le MCO, mais reste à savoir si le coach va les incorporer d'entrée ou comme remplaçants. Benkouider devra jouer d'entrée pour la deuxième fois après sa titularisation face à Bougaâ dans la même compétition.
Départ à midi pour Oran
Les coéquipiers de Bencherifa s'envoleront aujourd'hui de l'aéroport Mohamed-Boudiaf de Constantine à destination d'Oran. C'est sur un vol direct de la compagnie aérienne d'Air Algérie que la délégation du CSC rejoindra l'aéroport d'Es-Sania d'Oran. Le vol est prévu à midi de Constantine. Les poulains de Lavagne s'entraîneront pour la dernière foid cet après-midi au stade d'El Kerma d'Oran. Une séance qui sera consacrée aux dernières retouches et à la mise en place de la tactique de jeu qui sera utilisée face aux Oranais.

Lavagne « Il faut s'attendre à tout de la CAF et la sanction est sévère»
Le premier responsable de la barre technique Denis Lavagne déclare : « Il faut s'attendre à tout de la CAF, cette sanction est sévère, mais elle ne me surprend pas. Puisque on a tout vu de cette instance africaine. C'est du jamais vu et c'est à ne rien comprendre les décisions de cette instance. »
« Je fais confiance à mes joueurs d'offrir la qualif' à notre public »
Pour ce qui est du match de demain face aux Oranais, le coach des Vert et Noir reste confiant et se montre optimiste en déclarant ce qui suit : « Le MCO nous a piégé au match aller en nous tenant en échec un but partout, mais il y a une deuxième manche qui aura lieu ce jeudi à Oran. Je fais confiance à mes joueurs et je crois qu'ils sont capables de marquer et de gagner au stade Ahmed-Zabana d'Oran. La Coupe d'Algérie fait partie de nos objectifs et les joueurs sont conscients de ce qui les attend. Ils ne doivent pas décevoir les Sanafir qui rêvent de ce trophée. La qualification est dans nos cordes et les joueurs vont se transcender pour revenir à la maison avec la qualif' au dernier carré »

Bencherifa «On doit ramener la qualification d'Oran»
Comment est l'ambiance au sein du groupe à l'approche du matchretour face au MCO ?
On se prépare dans de bonnes conditions et on est concentrés sur notre sujet. On est décidés à ne pas rater ce match retour et de se racheter du match aller où on a été tenus en échec par les Oranais. On va tout donner pour revenir d'Oran avec la qualification.
La CAF vient de sanctionner le CSC pour un match à huis clos. Un commentaire ?
Cette décision nous prive de nos supporters face à l'ES Tunis. C'est à ne rien comprendre. Il y a une administration qui va s'occuper de ça et je crois que Arama va saisir la CAF et introduira un recours pour lever cette sanction qui est injuste à mes yeux.
Les Constantinois sont sous le choc, mais ils seront au rendez-vous à Oran pour vous soutenir. Un message à leur transmettre ?
On sait bien que nos fans sont affectés et déçus après cette sanction. C'est le cas aussi pour nous les joueurs, puisqu'on jouera face aux Tunisiens sans notre public. On donne rendez-vous aux Sanafir au stade Ahmed-Zabana et on va tout faire pour arracher la qualification en demi-finale et rendre le sourire à notre public qui mérite tout le bonheur du monde.
Pensez-vous que vous êtes en mesure de renverser la vapeur à Oran ce jeudi et revenir avec la qualification ?
Bien sûr qu'on a les moyens et les capacités de relver ce défi. En plus on a un bon groupe capable de damer le pion à n'importe quelle équipe en déplacement. On l'a déjà fait contre le NAHD, la JSK et l'USMBA et on tentera de rééditer en Coupe d'Algérie face au MCO. Même si on sait que notre mission ne sera pas de tout repos, mais on aura notre mot à dire.
Tout le monde à Constantine attend une qualification au dernier carré, un commentaire ?
La Coupe d'Algérie est notre objectif n°1 cette saison et c'est le rêve de toute la population de Constantine. On va tout donner sur le terrain pour passer l'écueil du MCO, en attendant une autre qualif' en finale et la consécration dans cette compétition. On est déterminés à relever le défi et on aura inch'Allah le dernier mot.
Entretien réalisé par


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.