Oran: plus de 90 exposants à la 16e édition du salon Batiwest    La liste des 23 joueurs locaux pour le match face au Maroc    Syrie: la Turquie accuse les milices kurdes d'avoir "délibérément relâché" des terroristes    LUTTE CONTRE LA CORRUPTION : Assouplissement du Code de procédures pénales    COUPURE D'INTERNET AU NIVEAU DU VFS GLOBAL : L'Autorité de régulation réagit    Le projet de loi sur les hydrocarbures: un cadre juridique en faveur de l'investissement    Appel à doubler d'efforts pour promouvoir la coopération parlementaire entre les pays de l'OCI    Un ancien ministre marocain recadré à cause de l'Algérie    Tribunal de Sidi M'hamed : Prolongation de la détention provisoire de six porteurs du drapeau amazigh    GHARDAIA : Des étudiants en architecture de Stuttgart achèvent une visite d'étude    Oran: accostage d'un navire de croisière avec à son bord 641 touristes    Gaid Salah en visite de travail mardi au Commandement des Forces Navales    Judo/Mondiaux 2019 des vétérans: l'Algérienne Houria Hammour en or    Lutte contre les infections nosocomiales à Tizi-Ouzou: manque d'information et disparité entre les secteurs public et privé    Prise d'otages en cours à Tabia (Sidi Bel Abbès)    Présidentielle en Tunisie : l'universitaire Kais Saied large vainqueur devant Nabil Karoui    Pour un moratoire sur les lois relatives aux secteurs sensibles    Trois manifestants relaxés à Sidi Bel-Abbès    Que décidera la CD/LFP ?    Les joueurs, en grève, décident de boycotter toutes les compétitions    Algérie-France discuté mardi à Lille    L'Algérie ne s'est pas encore prononcée    Retrait de 1 000 soldats américains du nord de la Syrie    «Une détection précoce pour soigner et surtout limiter les séquelles liées aux traitements»    Des citoyens du village socialiste Guelta Zerga ferment la RN8    Réalisation et équipement en urgence des structures dans le Sud    Merkel somme Erdogan d'arrêter son agression    Des civils exécutés par des milices à la solde d'Ankara    Soirée cinéma avec le film "Ici, on noie les Algériens"    "Visages d'Algérie", exposée à Chambéry    La DG de la radio exige des résumés des émissions    Musique symphonique-festival: Belles prestations des ensembles de Tchéquie, d'Egypte et de France    ACTUCULT    Election présidentielle : Sortie de crise ou confirmation de l'impasse ?    Pas d'activités politiques pour les militaires à la retraite    CR Belouizdad : Le Chabab s'empare du fauteuil de leader    MC Oran : Montagnes russes pour El Hamri    CA Bordj Bou Arréridj : Le contrat de Chaouchi résilié    Deux morts sur les routes en 48 heures    Visas Schengen: Le centre VFS Global d'Alger privé d'Internet    Rassemblement près de l'APN: Mobilisation contre la loi sur les hydrocarbures    Alger: Le wali suspend les maires de Beni Messous et de Gué de Constantine    Ebola en RDC: Le deuxième vaccin testé dans certains quartiers de Goma    Investissement : Le FCE soutient fortement la révision de la règle 51/49    Situation en Syrie: L'Algérie réitère son refus "catégorique" de l'atteinte à la souveraineté des Etats    Algérie/Nigeria : Le président nigérian appelle à une coopération énergétique accrue avec l'Algérie    34e Festival du cinéma " Entrevues de Belfort " : Les films "Abou Leila" et "143 rue du désert" en compétition    Le quitus du Conseil des ministres    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CRB : Coupe de la CAF, le plus dur reste à faire à Alger
Publié dans Le Buteur le 16 - 09 - 2019

Oh qu'il faisait peur, le FC Pyramids, avant le coup d'envoi de ce 32e de finale aller de la Coupe de la CAF. Sur le papier, les Egyptiens impressionnaient avec leur portier El Shenawy ou encore leur attaquant vedette Ahmed Ali. Et on craignait quelque peu pour notre Chabab de Belouizdad dans cette première manche au Caire. Finalement, les coéquipiers d'Amir Sayoud s'en sont très bien sortis. Certes, ils auraient pu mieux faire, comme ils auraient pu aussi perdre la rencontre lors des dernières minutes, mais ils ont su revenir avec un résultat nul qui les met en ballottage favorable en vue du match retour. En effet, un simple match nul de zéro partout suffirait. Mais il faudrait le tenir ce match nul. Il faudrait aller le chercher dans deux semaines à Alger. Alors que la pression a baissé d'un cran après ce match aller prometteur, nombreux sont ceux dans l'entourage du club qui estiment que tout se jouera à Alger, au match retour.
Le bon
Pour revenir au match en lui-même, on peut s'arrêter sur plusieurs satisfactions. Sur le plan collectif, on a une équipe du CRB solide, avec un bloc équipe bien compact qui a longtemps résisté aux assauts des Egyptiens. Sur le plan offensif, il y avait aussi des idées dans le jeu. Les contre-attaques explosaient de tous les côtés du terrain. Amrani a énormément misé sur l'explosivité de ses deux joueurs de couloir, à savoir Ziti et Bousseliou, la qualité de déplacement entre les lignes de Selmi et Djerrar pour apporter du soutien au duo Sayoud-Belahouel et surtout le surnombre dans les phases offensives. Sur le plan individuel, deux hommes ont survolé le match côté belouizdadi : Amir Sayoud, qui a inscrit son quatrième but dans la compétition, et surtout Gaya Merbah, auteur de plusieurs arrêts de grande classe, qui a permis à son équipe de revenir avec le résultat nul.
Le moins bon
Le Chabab de Belouizdad était tout proche de la victoire. Il était même tout près d'une large victoire si les actions qui se sont présentées devant les attaquants, notamment devant Amir Sayoud, avaient été traduites en but. On parle surtout de ce face-à-face en première période entre le n° 10 du Chabab et le portier égyptien qui a vu le gaucher belouizdadi manquer de peu le cadre. Même occasion en seconde période, même face-à-face et même résultat : Sayoud manque le cadre et prive son équipe d'une victoire certaine. Le réalisme a donc fait défaut aux Belouizdadis. Sur le plan défensif, on a aussi relevé un certain laxisme et un manque d'agressivité sur le but égalisateur du FC Pyramids. Ni les milieux de terrain ni les défenseurs n'ont fait l'effort de gêner le joueur égyptien. En tout cas, des choses sont à revoir avant le match retour.
Ce qui aurait pu changer le cours du match
Si, si et si. Plusieurs évènements, actions ou décisions auraient pu changer le cours du match. Par exemple, le face-à-face manqué en seconde période par Sayoud aurait pu permettre aux Belouizdadis de prendre un avantage de deux buts et, éventuellement, de briser un peu la volonté de revenir des Egyptiens. D'ailleurs, le Chabab de Belouizdad pouvait avoir plusieurs situations de ce genre si on avait aligné un attaquant aussi rapide que Sayoud. Bechou par exemple. Ses qualités aléthiques auraient probablement posé des problèmes à la défense égyptienne. Mais Amrani lui a préféré Belahouel puis Gasmi, deux joueurs qui n'ont pas réussi à faire la différence. Pourtant, il y avait énormément d'espaces à exploiter dans le dos de la défense adverse. Quoi qu'il en soit, le Chabab s'est bien positionné dans ce match aller, mais il va falloir finir le travail à Alger.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.