Haut Conseil de Sécurité : Rachad et MAK classés «organisations terroristes»    Coronavirus: 208 nouveaux cas, 133 guérisons et 7 décès    EdF: Benzema, Di Meco comprend Deschamps    Paix en Libye: Boukadoum appelle le CPS de l'UA à unir ses efforts avec l'ONU    Médiateur de la République: fin de fonction de Karim Younes, nomination de Brahim Merad    JSMB - RCA, duel entre le leader et son dauphin    MCO-WAT en vedette    "Nous ne sommes pas encore qualifiés"    Des directives pour parer à l'urgence    Le cafouillage    Algérie-Egypte: pour une coopération dans le domaine des micro-entreprises    Sous le sceau de la pandémie    La normalisation avec l'Etat d'Israël cautionne les crimes de l'occupant sioniste    L'AC Milan freinée dans sa course à la LDC    Dimanche de penalties et d'accusations    Education: La révision des statuts des travailleurs débattue    «La prévention reste le meilleur moyen», selon le Pr Yacine Kitouni    Campagne de contrôle des motocyclistes    C'est parti pour les épreuves d'éducation physique et de sport (EPS)    Sous le thème «Musée et Mémoire. Les objets racontent votre histoire»    Pierre Augier, Mouloud Mammeri, Frantz Fanon, Germaine Tillon et beaucoup d'autres    Les candidatures ouvertes jusqu'au 15 août    Une autre nuit d'horreur à Ghaza    Un fonds spécial pour l'argent détourné    "Des labos d'analyses seront installés dans les aéroports"    Un vrai casse-tête    Découverte de la galère portugaise    Qui part, qui reste ?    L'EXAMEN DU DOSSIER DE LOUNÈS HAMZI DE NOUVEAU REPORTE    38 hirakistes condamnés de 6 à 18 mois de prison ferme    "Faire obstacle aux discours haineux"    Clôture de la 4e session de printemps de l'AP-OTAN avec la participation du CN    Les pays normalisateurs devraient avoir honte de leur position face aux crimes de l'occupant sioniste    Le parti de "Sawt Echaâb" plaide pour une solidarité mondiale avec la Palestine    Inauguration de l'exposition "expressions artistiques de terre et de feu"    Le dénuement du portemonnaie    Hydrocarbures: Sonatrach signe avec le norvégien Equinor    Une solution pour Ghaza !    Samir Hadjaoui est décédé    Une loi «spécifique et exhaustive»    La communication fait défaut    Les indépendants chez Charfi    Les mercenaires de la politique    Début des vaccinations à grande échelle en Afrique du Sud    Cinq terroristes présumés tués près de la frontière algérienne    De quoi sera fait l'après-Covid?    Frida à l'affiche    Boudjima renoue avec le Salon du livre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un membre de la fédération béninoise met en garde : «Le match sera très chaud»
Publié dans Le Buteur le 21 - 04 - 2013

Moucharafou : «Désolé, je ne réponds pas aux journalistes.»
Le match Bénin-Algérie a déjà commencé chez les responsables du football béninois, au coup de sifflet final du match aller, qui s'est déroulé au stade Mustapha-Tchaker de Blida. Il faut dire que les Ecureuils ont mal digéré cette défaite face aux Algériens, accusant ouvertement l'arbitre mauricien, Seechurn Rajindraparsad, d'avoir favorisé les Verts. En effet, au départ, cette histoire faisait partie du passé, mais les Béninois n'ont toujours pas encaissé le coup, bien qu'ils aient perdu la partie régulièrement. Hier, au cours d'une discussion avec un membre de la Fédération béninoise de football, dont nous ne dévoilerons pas le nom, pour lui éviter des problèmes, notamment avec le président, Anjorin Moucharafou, il nous a mis en garde sur ce match prévu le 9 juin prochain, en nous disant : «Le match du 9 juin prochain sera très chaud, mais une chose est sûre, c'est que vous allez laisser les trois points ici au Bénin.»
«Moucharafou veut gagner coûte que coûte»
Par la suite, nous avons essayé de lui extorquer le maximum d'informations possibles, mais c'était difficile. En quelque sorte, il évitait d'en parler beaucoup, mais une fois le nom de Moucharafou était prononcé, notre interlocuteur a commencé à révéler doucement : «Vous savez, c'est lui qui va vous battre. Il veut à tout prix battre l'Algérie, car à l'aller, vous nous avez battu d'une manière irrégulière, comme le pense le président.»
«Le président n'a pas encore digéré la défaite du match aller»
Concernant le match aller, il nous dira que le président n'a pu digérer cette défaite, jusqu'à ce jour : «Jusqu'à ce jour, le président Moucharafou n'a pas digéré cette défaite. Nous, nous avons déjà oublié cette confrontation, mais lui, non. Je ne sais pas pourquoi cette défaite lui est restée en traverse de la gorge. D'ailleurs, il veut à tout prix gagner le prochain match.» Une question taraude nos esprits : pourquoi la défaite du 26 mars lui est restée en travers de la gorge, alors que son équipe s'est fait éliminer de la CAN-2013 par l'Ethiopie ?
«Porto-Novo ou Cotonou, seul lui connaît le lieu de la rencontre»
Interrogé sur le lieu de la rencontre qui pose déjà problème, notre interlocuteur nous a déclaré qu'il ne connaît toujours pas l'endroit : «Le lieu de la rencontre, je ne le connais pas. D'ailleurs, ici au Bénin, personne ne connaît l'endroit où la rencontre se déroulera, sauf le président Moucharafou. C'est lui qui tranchera. A mon avis, il veut faire perdurer le suspense. J'estime qu'elle aura lieu à Cotonou pour plusieurs raisons, sans oublier aussi que les Ecureuils n'ont jamais disputé un match officiel à Porto-Novo. Leur stade, c'est à Cotonou
----------------------------------
Moucharafou : «Désolé, je ne réponds pas aux journalistes»
Hier en milieu de journée, nous avons tenté de joindre le président, Anjorin Moucharafou, au téléphone, pour avoir son avis sur ce qui se dit, en vain. Tout d'abord, il était difficile de nous procurer l'un de ses numéros de téléphone. Puis, une fois obtenu, il ne répondait pas à nos appels. Enfin, après avoir trouvé nos appels, il nous a contactés pour nous dire : «Je suis vraiment désolé, je ne réponds pas aux journalistes.» C'est pour dire que Moucharafou, l'homme qui fait peur à la FAF, n'ose même pas répondre aux sollicitations
de la presse.
La FAF doit être vigilante
Quant à la Fédération algérienne de football, celle-ci doit se montrer vigilante en prévision de cette rencontre très importante pour la course vers la qualification au troisième et dernier tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. L'instance de Mohamed Raouraoua a, en effet, envoyé, il y a quelques jours, deux premiers émissaires pour s'occuper du volet organisationnel, entre autres réservation d'hôtel, de bus qui transportera les Verts et le terrain d'entraînement, afin d'éviter tout encombrement une fois l'équipe sera sur place au Bénin. Tasfaout et Sadi ont tout réglé, et les Verts seront logés à Bénin-Marina, l'ex-Sheraton, un luxueux hôtel situé dans un endroit calme qui permettrait aux joueurs de bien se concentrer sur leur match.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.