FUSILLADE DE STRASBOURG : Le frère du tireur arrêté en Algérie    PRODUCTION D'AGRUMES : Près de 40.000 quintaux d'oranges récoltés    EXPLOITE DE MANIERE SCANDALEUSE EN FRANCE : Le médecin algérien payé ‘'à moitié prix''    LE FLN ET LE RND SE LIVRE UNE RUDE BATAILLE : La campagne des sénatoriales bat son plein à Oran    INTERDICTION DU NIQAB : Les Zaouïas appellent à une interdiction totale    LES NEGOCIATIONS ABOUTISSENT A DE "BONS RESULTATS" : Une zone de libre-échange africaine dans 10 ans    TIARET : Un homme et une femme écroués pour charlatanisme    AIN TEMOUCHENT : 07 harraga portés disparus en mer    ORAN : Un jeune arrêté pour chantage sur facebook    L'art de la confusion.    Dans les coulisses de : Naïma Salhi «chassée» de Naciria et de Chabet ElAmeur    Après la découverte d'une bombe à M'chedallah, les villageois réclament la sécurité    Emeutes à Si Mustapha (Boumerdès) : la population se révolte en signe de soutien au président d'APC    Turquie 9 morts et 86 blessés dans un accident de train à Ankara    Défi de survie pour le mouvement des «gilets jaunes»    Natation : Sahnoune éliminé sur 50 mètres en Chine    Mouvement au sein des chefs de sûreté de wilaya    Ouverture demain du Salon international des dattes    Exploitation des mines d'or dans le Sud : les discussions avec les partenaires étrangers avancent    CNAS : tenter de réduire les accidents du travail    Ouadhias (Tizi Ouzou) : Deux voleurs de batteries de relais téléphoniques identifiés par la police    Soins des Algériens en France : Y a-t-il un changement ?    Issiakhem : Il aurait sans doute ri !    Léo Rojas, nous y étions !    Kamel Messaoudi : Le chanteur qui a osé    La menace terroriste plane à nouveau sur la France    Bouira : Le DJS sur la sellette !    Tournoi de beach-volley demain et dimanche à Oran    Le FLN part en favori    Trio malien pour JS Saoura-IR Tanger    Votre week-end sportif    «Tôt ou tard, le tarif de l'électricité doit être revu»    Sidi-Saïd prend de vitesse ses détracteurs    L'auto-satisfecit algérien    Déclaration de politique générale du gouvernement: Ouyahia dément tout empêchement de la présidence    Un individu sous les verrous: Chantage sur le Net    Aïn El Turck: Cinq femmes tuées par le monoxyde de carbone    Démission du SG et menaces du RCK: La FAF et la LFP retombent dans leurs travers    Division nationale amateur - Ouest: Le dauphin à l'assaut du leader    Défaitisme    L'histoire à méditer    Coup d'envoi de la première rencontre culturelle «Voix de femmes»    Une ville au passé révolutionnaire    Réminiscences de mots à l'Espaco    Brexit : Theresa May à la peine dans son tour d'Europe pour obtenir des concessions    Répression meurtrière à la suite de manifestations de l'opposition    Mondial des clubs: Vers une finale River Plate-Real Madrid    Un monument à Soljenitsyne inauguré à Moscou le jourde son centenaire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





USMA : Courbis : «Je n'ai besoin d'aucun joueur sauf si on me ramène un qui marque 25 buts par saison»
Publié dans Le Buteur le 20 - 06 - 2013

«Je sais que certains supporters de l'USMA sont mécontents de ne voir aucun nouveau joueur arriver, mais ils doivent être contents en revanche de ne voir aucun joueur important quitter l'USMA, ça aussi c'est un recrutement» «Je me suis occupé du cas Zemmamouche. Il fait partie des 7 ou 8 joueurs qui forment l'ossature de l'équipe. Je ne pouvais pas laisser partir un élément aussi important dans l'équipe» «Si Zeghoud a fait ses preuves chez les Espoirs, la logique voudrait qu'il apprenne davantage avec le staff des seniors. C'est quelqu'un de compétent, un entraîneur plein de qualités» «Il y a eu certains comportements qui ont nui à la bonne marche de l'équipe. Quand je suis arrivé, il n'y avait aucune ambiance dans le vestiaire» «Je ne suis pas pressé de signer»
Rolland Courbis est rentré à Alger, mardi après-midi. Il devait rencontrer Ali Haddad, hier mercredi, mais apparemment, cela ne s'est pas encore fait. Cela dit, le coach usmiste, dans cette longue interview qu'il nous a accordée hier, nous explique la situation, laissant entendre que la signature du contrat n'est qu'une simple formalité. «J'ai donné mon engagement verbal à Ali Haddad», nous confie-t-il. Pour lui, c'est suffisant. Le Marseillais de l'USMA revient ici sur quelques épisodes de la saison précédente, mais il parle également de son projet, du groupe avec lequel il veut travailler, du recrutement, des libérés, des jeunes et même du renforcement du staff technique.
Tout le monde à l'USMA attend votre entrevue avec Ali Haddad, est-ce que cela a été fait ?
Pas encore, mais si vous voulez savoir si j'ai signé mon contrat ou non, alors sachez que je ne suis pas pressé du tout à le faire. Je suis revenu dans le cadre de mon travail, en ce sens que mon contrat ne prendra fin que le 31 juillet. Sachez aussi que je n'ai pas encore récupéré de la fatigue, cela fait à peine trois semaines que nous avons terminé la saison. Je dois me reposer et me reposer encore, car en termes de fatigue de débauche d'énergie, j'y ai laissé des plumes quand même.
Vous dites que vous n'êtes pas pressé de signer votre contrat, mais vous êtes au moins fixé sur votre avenir avec l'USMA, non ?
Ce qui est sûr, c'est qu'il y a une volonté des deux côtés de reprendre le chemin ensemble. J'ai donné mon point de vue sur tout, j'ai tout mis au point pour la gestion de l'intersaison, la date de la reprise, le programme de l'entraînement, le contenu de l'entraînement, le programme pendant le mois de Ramadhan, le construction du groupe, tout de A à Z. Maintenant, est-ce que je serai là la saison prochaine ? J'attends de voir si les garanties que j'ai demandées sont là. En tout cas, sachez qu'il y a eu un engagement verbal de ma part avec Ali Haddad. Je lui ai fait la promesse de ne m'engager avec aucun autre club algérien.
Quelles sont ces garanties que vous avez exigées ?
Ce sont des garanties qui concernent le groupe. Si je dois rester, je dois travailler avec le groupe que j'aurai choisi, un groupe qui répond à ma vision des choses, aussi bien sur le plan sportif que sur celui du comportement. Parce que l'ambiance dans le vestiaire est importante dans la vie du groupe et dans la vie d'une équipe. Le nombre de joueurs par rapport aux différents postes est également important, il faut qu'il soit un groupe gérable sur tous les plans. Il n'y avait rien de tout cela quand je suis arrivé.
Vous venez d'évoquer l'ambiance dans le vestiaire, pouvez-vous être plus explicite ?
Il y a eu certains comportements qui ont nui à la bonne marche de l'équipe. Quand je suis arrivé, il n'y avait aucune ambiance dans le vestiaire. Mais nous avons réussi, mon staff et moi, à améliorer les choses à ce niveau. Et lorsque vous voyez tout le banc des remplaçants, avec tous les membres du staff, sauter de joie quand l'équipe marque ou quand elle gagne au coup de sifflet final, vous vous dites que c'est aussi grâce à cela que nous avons pu gagner ces deux merveilleux trophées. Je veux avoir un groupe soudé, des joueurs qui travaillent main dans la main et qui tirent tous dans la même direction.
En plus clair, par rapport à l'expérience de la saison qui vient de s'écouler, le groupe avec lequel vous allez travailler est le point le plus important pour vous, c'est cela ?
Tout à fait, la construction du groupe, c'est ce qui m'importe le plus.
Doit-on comprendre par là que la liste des joueurs que vous avez libérés a été établie dans ce sens ?
Evidemment. J'avais dressé cette liste en tenant compte des paramètres que je viens de citer. Nous avons aujourd'hui un groupe qui s'est construit humainement, psychologiquement, sportivement, c'est un acquis précieux qu'on doit préserver.
On connaît, donc, officiellement ceux qui quitteront l'USMA, en revanche, on ne sait pas encore s'il y aura de nouvelles arrivées ou non...
Sachez que je ne souhaite aucune nouvelle arrivée. Je n'ai besoin d'aucun joueur, sauf si on me ramène celui qui va me marquer 25 buts par saison. Je sais que certains supporters de l'USMA sont mécontents de ne voir aucun nouveau joueur arriver, mais ils doivent être contents, en revanche, de ne voir aucun joueur important quitter l'USMA, ça aussi c'est un recrutement. Le fait que Laïfaoui, Meftah et Zemmamouche aient rempilé, ça aussi c'est un recrutement. Le fait d'avoir promu cinq jeunes talents, ça aussi c'est un recrutement. Le fait d'avoir récupéré Benaldjia, ça aussi est un recrutement. Je sais aussi que les supporters ont l'habitude de voir débarquer chaque saison un nouveau groupe de joueurs. Je leur dis désolé, ça ne sera pas du tout le cas cette saison.
En parlant des jeunes que vous avez promus en seniors, est-ce que cette liste est définitivement arrêtée ?
Cela dépend du sens de votre question. Vous voulez savoir si les cinq jeunes seront à coup sûr dans l'effectif, la réponse est oui. Tous les cinq, Rabti, Frioui, Chettal, Bekakchi et Baïtèche, seront parmi l'effectif de l'équipe première. Mais si vous voulez savoir s'il y aura d'autres, la réponse est également oui. Et je pense particulièrement à deux jeunes des U20 que je suis d'un œil attentif depuis un certain temps. Je les ai remarqués lors du stage en janvier à Sidi Moussa. Il s'agit du numéro 10 et du 6 dont j'ai oublié les noms (il s'agit de Bourdim et Benkhemassa, ndlr). Ils n'ont que 19 ans, et donc, ils ne consommeront pas de licences seniors, tout comme Zineddine Ferhat. Ces deux jeunes peuvent facilement jouer 30 à 40 minutes dans un match de Ligue 1, et croyez-moi, c'est un investissement d'avenir.
Le choix des cinq Espoirs qui ont été promus est fait par rapport à l'équilibre de l'effectif ?
Tout à fait, on ne fait rien au hasard. Ces jeunes ont joué avec nous quelques matchs, ils ont été avec nous à l'entraînement et on les connaît assez bien aujourd'hui. Ce sont de très bons joueurs et je peux vous dire qu'ils peuvent jouer facilement et sans problème dans au moins dix équipes du championnat. Et croyez-moi, ils ne seront pas là pour faire de la figuration, les autres doivent faire très attention pour leur place. Il y en a d'autres qui pouvaient prétendre à une place en équipe première, je pense surtout à Yettou, Betrouni et Mokhtari, mais ces trois joueurs ont besoin d'un temps de jeu supplémentaire. On doit les prêter, mais on doit les suivre en même temps. Il y aura une commission de recrutement qui va les suivre tout au long de la saison et on verra la saison prochaine si on pourra les récupérer ou non. C'est comme le cas de Benaldjia.
Il y a aussi le cas du gardien Mazouzi qui revient de prêt. Allez-vous le garder ou faire appel au gardien des U21, Kara ?
Je ne me suis pas occupé du cas de ce gardien. Le cas du gardien dont je me suis occupé personnellement, c'est celui de Zemmamouche.
Justement, on croit savoir que vous étiez pour beaucoup dans l'accord qui a été trouvé entre Zemmamouche et la direction...
Ecoutez, je viens de vous dire que ma principale condition est de travailler avec le groupe que je veux construire, et Zemmamouche fait partie des 7 ou 8 joueurs qui forment l'ossature de l'équipe. Je ne pouvais pas laisser partir un élément aussi important dans l'équipe. Le rôle de l'entraîneur, c'est aussi cela. Je l'ai fait avec Zemmamouche comme pour les deux autres joueurs en fin de contrat, à savoir Laïfaoui et Meftah.
Si vous ne comptez pas faire venir aucun nouveau joueur, il semble en revanche que vous envisagez de renforcer votre staff. Est-ce vrai ?
Oui, et je tiens à préciser que nous voulons rajouter un membre et non remplacer un membre. On doit avoir un staff costaud et plus complémentaire.
Le nom de Mounir Zeghdoud, le co-entraîneur des U21, a circulé ces derniers jours dans l'entourage du club. C'est de lui qu'il s'agit ?
Absolument, et je trouve que c'est tout à fait logique de faire appel à quelqu'un de compétent comme lui, un entraîneur plein de qualités, tout comme son collègue Bourzag qui ont fait un travail remarquable. Ces deux entraîneurs ne nous ont pas donné un ou deux joueurs, ils nous ont donné cinq à la fois, et ce n'est pas rien. Et quand je parle de logique, j'entends par là la continuité dans le travail. Si Zeghoud a fait ses preuves chez les Espoirs, la logique voudrait qu'il apprenne davantage avec le staff des seniors. L'USMA doit préparer la relève, aussi bien avec les joueurs qu'avec les entraîneurs, pour qu'à l'avenir, elle n'aura pas à aller chercher loin un entraîneur. Il y aura Billel (Dziri) et Zeghdoud qui seront là. Après, si on juge qu'ils ne seront pas en mesure de prendre l'équipe, ça c'est autre chose. Mais au moins, on aura une solution locale en main. C'est ce que je veux laisser derrière moi, c'est de marquer mon passage à l'USMA. Demain si je pars, je laisserai une assise assez solide, ça ne sera pas comme un château de cartes. Et puis, les jeunes que nous avons promus, il leur faut un suivi, et lui (Zeghdoud), il les connaît mieux que quiconque pour les accompagner, c'est cela ce que j'appelle la continuité dans le travail.
Sinon, quel bilan faites-vous de votre saison avec l'USMA ?
Je serai très court et très bref. Mon bilan, c'est 40 matchs, 26 victoires, 7 nuls et 7 défaites. De ces sept défaites, deux me sont restées jusqu'à aujourd'hui en travers de la gorge. Ce sont les dernières défaites à Chlef et Oran. Je ne ferai plus de commentaire sur le calendrier parce que j'ai promis au président de la commission discipline qu'il ne me reverra plus devant lui, mais on doit faire la différence entre un match de championnat et une finale de Coupe d'Algérie. Une finale de Coupe d'Algérie, c'est un évènement. Il ne doit pas être entravé par un match de championnat. A Chlef et Oran, j'étais obligé de laisser la majorité de l'effectif au repos, alors qu'on pouvait gagner largement ces deux matchs. Je pense qu'il était possible de terminer deuxièmes en championnat, c'est pour ça que je n'ai pas encore digéré ces deux défaites.
Quel regard avez-vous aujourd'hui sur l'USMA, un club où vous comptez apparemment poursuivre votre travail ?
Dire que l'USMA est le club le mieux structuré en Algérie est une vérité. Dire que l'USMA est le meilleur club en Algérie, c'est une vérité aussi. Mais dire qu'il n'y a rien à changer ou à améliorer, on se trompe lourdement. Il y a beaucoup de choses à faire encore. Je vais vous donner un exemple pour bien expliquer la situation. On me dit que dans 18 mois, l'USMA devra jouer la Ligue des champions, elle doit être dans le dernier carré, voire en finale et, pourquoi pas, la gagner. Je dis d'accord, mais où doit-on situer l'USMA par rapport la Ligue des champions ? Si on prend l'exemple de la scolarité, la LDC, c'est la fac ou l'ENA, le top quoi. Et le projet de l'USMA n'est qu'à l'école communale ou au lycée. Si on veut avancer à pas sûrs, on doit voir cette réalité en face et penser à travailler, à travailler et à travailler.
Et pour terminer ?
Je dois faire très attention à ce que je vais dire aussi, parce que je veux parler de la gestion du championnat. Dans notre cas, nous avons promu cinq jeunes et du coup, nous n'avons plus qu'une licence de disponible. D'autres clubs n'auraient pas eu le courage de le faire, car ils préfèrent certainement recruter. Ce sont ces jeunes qui seront victimes. Pourquoi n'a-t-on pas pensé à cela lorsqu'on a fait cette loi qui limite l'âge des joueurs Espoirs ? Je ne sais pas si c'est un oubli ou non, mais on aurait dû rajouter trois autres licences pour chaque équipe. Au lieu de 25 licences, toutes les équipes auront droit à 28. Comme ça, le recrutement ne se fera pas au détriment des jeunes qui doivent être promus en seniors.
---------------------
Haddad a appelé Ziaya hier
Comme nous l'avons indiqué hier, le cas de Ziaya semble poser problème. Et ce n'est par hasard que l'attaquant usmiste a reçu, hier, un appel du DG, Rebouh Haddad. Ce dernier l'a appelé justement, pour le problème d'argent que nous avons évoqué et l'a rassuré, en lui affirmant qu'il va encaisser son dû très bientôt, dimanche prochain lui a-t-il précisé.
------------------
Play-offs
Les U18 perdent le titre
Les U18 de l'USMA ont perdu, hier, le titre national lors de la finale qui les a opposés à leurs homologues de l'ASO sur le score d'un but à zéro.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.