La première déclaration de Soudani après sa signature à l'Olympiakos    17e manifestation des étudiants: La mort de Morsi renforce la conviction d'un Etat civil    SOLUTION CONSTITUTIONNELLE : Gaïd Salah présente les arguments de l'armée    L'ONM : « La période de transition instituée par l'article 102 a engendré un échec total »    AFFAIRE SOVAC : Ouyahia face à une nouvelle affaire de corruption    Le Conseil de la concurrence revendique une autonomie    «La corruption n'est pas un phénomène, c'est un système qu'il faudrait changer»    Ali Haddad écope de 6 mois de prison    Courrier des lecteurs    Serraj refuse tout dialogue avec Haftar    «Piratage de l'esprit»    Rien que la présidentielle...    Belmadi : "Il y a encore des choses à parfaire"    Cherif El-Ouazzani s'interroge ...    Salah Assad honoré pour l'ensemble de sa carrière à Doha    L'arrivée au Caire avancée de 24 heures    «Il est parti sans raison particulière»    Jean-Christophe Hourcade, nouveau préparateur physique    Nouvelles de l'Ouest    Trois candidats exclus pour fraude    102 élèves ont obtenu 10/10    Un candidat devant la justice    60 participants à Sidi M'hamed-Benaouda    Manifestation «Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011» : Le chapiteau de tous les scandales    Le sujet de lettres arabes fait polémique    sortir ...sortir ...sortir ...    La judicieuse combinaison entre mémoire et histoire    Les deux faces d'un même dollar    Sant' Egidio bis?    Baccalauréat 2019 à Médéa : L'heure de vérité pour les 12 566 candidats    Une bonne nouvelle enregistrée lors du dernier entrainement des Verts à Doha    Une attitude pour le moins équivoque    Sa gestion sera confiée à une EPIC de wilaya: La plage artificielle des Genêts officiellement ouverte l'été prochain    DES DIPLOMES COMME ORNEMENT    Requête pour un réarmement moral de l'Algérie    Avionneur : Boeing veut réduire la portée et la durée de certains essais    Prévarication, concussion, corruption, dilapidation    Ecole supérieure d'infanterie de Cherchell : Sortie de neuf (9) nouvelles promotions d'officiers et de sous-officiers    Sénégal : Le "dialogue national" engagé, "nécessaire" ou "jeu de dupes"?    Après une pique à l'Iran : La Royal Navy a-t-elle déployé des troupes en mer d'Oman ?    Guerre commerciale : Tarifs douaniers, le "Guerre et Paix" de Donald Trump    Foire internationale d'Alger : Ouverture de la 52e édition ce mardi avec la participation de 15 pays    Seat algérie : main-d'oeuvre gratuite pour la première vidange    Rajoelina obtient la majorité absoluedes députés    Ali Haddad écope de 6 mois de prison ferme    Mohamed Morsi meurt pendant son procès    L'ex-P.-dg du CPA placé sous mandat de dépôt    130 millions DA pour l'aménagement de lazaouia de Sidi Cheikh    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Energies renouvelables : La CREG prévoit la production de près de 22.000 MW d'ici à 2030
Publié dans Le Financier le 31 - 07 - 2011


La production d'électricité à partir des différentes sources d'énergies renouvelables que l'Algérie compte développer sur la période 2011-2030 serait de presque 22.000 mégawartts à l'horizon 2030, indiquent des prévisions de la commission de régulation de l'électricité et du gaz (CREG). Dans sa dernière lettre d'information, la CREG indique que ce programme porte sur la production de 22.000 MW d'électricité d'origine renouvelable d'ici à 2030, dont 10.000 MW pourraient être destinés à l'exportation et 12.000 MW au marché national. Il comporte la réalisation de 67 projets, dont 27 centrales photovoltaïques, 27 centrales hybrides diesel et TG, six centrales solaires thermiques et sept centrales éoliennes, selon les détails de ce régulateur, publiées dans le dernier numéro de sa lettre d'information. Pour le marché national, la concrétisation de ces projets permettra à l'horizon 2030 de produire à partir des énergies renouvelables 40% des besoins de l'Algérie en électricité, a avancé la CREG. Les plus grandes centrales que l'Algérie va réaliser seront de type solaire thermique qu'elle compte notamment installer dans les régions du sud. La plus puissante centrale de ce type aura une capacité de 400 MW pour la partie solaire seulement, selon la CREG qui ne fournit pas de détails sur le lieu de son implantation. Toujours dans le solaire thermique, il est prévu trois centrales de 150 MW chacune pour la partie solaire, dont deux seront construites à El Oued et Bechar. Les 27 centrales photovoltaïques, quant à elles, seront raccordées au réseau interconnecté nord, dont la plus importante (48 MW) sera implantée dans la wilaya de Djelfa, suivie de la centrale de M'sila qui aura une capacité de 44 MW. Les autres centrales photovoltaïques seront réalisées notamment à Ouargla (39 MW), Tolga (35MW), El-Bayadh (30 MW), Mghair (28 MW), Ain Beida (27MW), Naama et Saida (25 MW chacune). Les centrales diesel et TG vont alimenter quant à elle les réseaux isolés du sud. Le programme comporte pour ce segment de production de l'électricité des petites centrales pour fournir de l'électricité aux localités mal alimentées de cette région comme Tin Alkoum (0,02 MW), Tin Zaouatine (0,4 MW), M'Guiden (0,14 MW), Idless (0,44 MW), Deb Deb (1 MW). La plus puissante centrale diesel sera implantée à Adrar (20MW). La CREG ne fournit pas dans sa note les lieux d'installation des sept éoliennes prévues dans ce programme mais précise que quatre d'entre elles auront une capacité de 50 MW chacune alors que les trois autre auront une puissance de 20 MW chacune. Le coût global de ces projets n'a pas été en revanche donné par la CREG. Des estimations de responsables de la Sonelgaz tablent sur une facture de plus de 20 milliards de dollars.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.