Ligue Europa: les premiers résultats de la soirée    Sahara occidental : une parlementaire européenne n'exclut pas "une guerre sanglante" face à la passivité de l'UE    Lavrov appelle à la reprise des négociations entre le Maroc et le Front Polisario    Le nouveau système informatique pour la conformité des produits importés n'affecte pas les mesures de contrôle actuelles    FC Barcelone: La sortie surréaliste du Barça sur l'avenir de Messi !    Handicapés: lancement de la plate-forme numérique "La solidarité nationale à l'écoute"    Le capitaine Benzema ne réussit pas au Real Madrid    Construction automobile: le traitement des dossiers se déroule selon le cahier des charges    Polisario: L'élargissement du mandat de la Minurso, un impératif compte tenu les derniers développements    Réassurance: la CCR augmente son capital à 25 milliards DA    Défilé d'anciens ministres au tribunal de Sidi-M'hamed    Quand la vérité est absente, les menteurs dansent !    À l'aune de l'économie de la connaissance    Dans l'attente des 6 000 logements AADL    Retour du Président, ingérences et détenus d'opinion    Le cas de Koukpo et Ngombo réglé    L'EN fin prête    Un an de prison ferme et 100 000 dinars requis par le procureur    Du nouveau pour la petite enfance    Que faire ?    Même la précarité choisit ses victimes !    Lynda Lemay revient avec 11 nouveaux albums de onze titres    Notre-Dame de Paris accueille un concert de Noël    Un décembre en cinéma    Une simple formalité pour les Mouloudéens    Programme    Damerdji "favorable" à un retour limité du public    L'Egypte épinglée sur la multiplication des exécutions    Des peines de prison pour les leaders prodémocratie    "Pour une conférence nationale inclusive"    Le procès d'Adjlia reporté au 9 décembre    L'EHU 1er-Novembre prend en charge 70% des malades    Les distributeurs rejettent les accusations des pharmaciens    Alliance Assurances lance en exclusivité le premier produit dédié aux startup    Poursuite des attaques contre l'armée marocaine    Une vie de combat    Quand Yasmina sauve Mohamed !    HENRI TEISSIER, l'archevêque au grand cœur    Une absence et des interrogations    J'irai me plaindre à mon député !    Violation du protocole sanitaire et non-respect du confinement: 12.237 infractions enregistrées du 5 novembre au 1er décembre    Ras El Aïn: Relogement de 1.000 familles le 1er trimestre 2021    Le Parlement européen ou l'agenda du chaos !    L'onde et l'escargot    Retour sur la présence de Henri Teissier à Tlemcen: Le président de « Dar Es-Salam » de Birouana n'est plus    Le procès en appel des frères Kouninef renvoyé au 16 décembre    Le professeur Benbouzid met les points sur les "i"    L'Europe doit tenir tête à la Hongrie et à la Pologne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Omra : Les voyagistes se disputent les pèlerins
Publié dans Le Financier le 03 - 08 - 2011

Le Algériens se rendent en grand nombre aux lieux saints de l'islam durant le mois du jeûne pour accomplir le rite de la Omra qui revêt une dimension particulière durant le mois sacré, d'où la rude concurrence entre les agences de voyage. La nouveauté cette année réside dans l'agrément, par le ministère des affaires religieuses et du wakf, de 133 agences de voyage dont 29 nouvelles pour organiser et encadrer les voyages de la Omra très prisée durant le mois du jeûne notamment dans sa deuxième moitié.
Voulant attirer le plus grand nombre de pèlerins pour cette période, les agences de voyages rivalisent d'imagination en jouant sur les prix notamment pour attirer le plus de monde possible. Les responsables de certaines agences avouent déployer des efforts colossaux avant le mois de ramadhan en comparaison avec les autres mois de l'année, soulignant que les clients sont de plus en plus exigeants en matière de prestation notamment l'hébergement.
La rareté des hôtels proches de la Qaaba, l'autre challenge
Le directeur adjoint d'une agence de tourisme agréée M.Mohamed Rouane a estimé que la réduction du nombre d'hôtels autour de l'enceinte de la Qaaba a poussé les agences à chercher les meilleurs endroits d'hébergement et les plus proches des lieux de l'accomplissement des rites religieux, précisant que l'offre était très faible. L'intensification, par l'office national du hadj et de la omra, des opérations de contrôle et la mise en place de conditions de délivrance de l'agrément, a indiqué M. Rouane, ont contribué à organiser l'opération sachant que le ministère a exigé la présence de morchidine dans les groupes des pèlerins de la omra. Il a précisé que son agence prenait en charge quelque 3000 pèlerins de la omra. Il n'a pas manqué d'évoquer le préjudice moral et matériel que son agence a subi du fait des retards des vols durant la grève du personnel navigant commercial d'Air Algérie en juillet dernier qui a conduit à la suspension de tous les vols en partance d'Alger. Les retards des vols programmés durant la grève ont perturbé le travail de l'agence qui a été mise à rude épreuve pour la réservation d'hôtels dans l'environnement proche des lieux saints. De son côté M. Bachir Hadji, directeur d'une autre agence de tourisme a affirmé que la crise induite par la grève de certains fonctionnaires d'Air Algérie a eu des répercussions à la fois sur les personnes désireuses d'accomplir la omra et sur l'agence. Il a toutefois salué la compagnie aérienne pour la prise en charge des pèlerins dans des hôtels jusqu'au règlement du problème.
De plus en plus nombreux et de plus en plus jeunes
Après avoir relevé que ce rite attire de plus en plus de jeunes, M. Hadji a indiqué que son agence rencontrait des problèmes avec les pèlerins qui reportent volontairement leur retour jusqu'au Hadj, exposant l'organisme à des sanctions prévues par la loi saoudienne. Dans l'incapacité de contrer ces pratiques illicites, les agences de voyage se contentent de mettre en garde les pèlerins contre les conséquences de ce comportement, déplore M. Hadji, soulignant que souvent ce sont les jeunes qui agissent ainsi. Par ailleurs, l'intervenant a précisé que son agence, qui organise des voyages de Omra depuis presque trois ans, veillait à assurer un hebergement dans des hôtels confortables afin d'obtenir la confiance des clients, ajoutant que les candidats à la Omra était plus grand durant le Mawlid Ennabaoui et le Ramadhan. La compagnie nationale ‘'Air Algérie'' a annoncé un renforcement du programme de vols vers les lieux Saints durant le mois de Ramadhan. Des vols supplémentaires sont orgnisés au fur et à mesure de la réception des accords de slots délivrés par les autorités de l'aviation civile saoudienne, ajoute la compagnie aérienne, qui précise que ces vols seront assurés par les propres avions de la compagnie, ainsi que par des avions gros porteurs, dont la capacité dépasse 300 sièges, affrétés spécialement pour cette opération. Les pèlerins voient en cette période une occasion en or pour se rapprocher du Tout Puissant car, pour eux, une Omra accomplie dans cette période de l'année équivaut à un Hadj. Pour Djamila (56 ans), qui n'est pas habituée a se separer des siens durant le ramadhan, l'accomplissement de la Omra en ce mois sacré un voeu qui s'exhausse. Djâafar, la quarantaine, s'estime pour sa part «très chanceux» de pouvoir accomplir la Omra dans cette période. Une occasion, dit-il de vivre dans une grande spiritualité et de s'éloigner des difficultés du quotidien.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.