Coupe de la Ligue: le NAHD, l'OM et le NCM passent en 8es de finale    Décès d'Idris Deby : l'Algérie suit avec une grande préoccupation les événements en cours au Tchad    Le Conseil de sécurité appelé à accélérer la décolonisation du Sahara occidental    MCA : Brahmia, nouveau président    Lancement de l'opération de vaccination anti-covid dans les wilayas et les institutions sahraouies    Nette hausse des exportations gazière au 1er trimestre 2021    Le pari électrique officialisé    Sûreté nationale: installation de nouveaux chefs de sûreté de wilayas    Nahda participera avec une trentaine de listes    Le soutien continu de l'Algérie aux efforts visant l'unification des rangs en Libye réaffirmé    Le front anti-Rachad se consolide    Constantine: réception du tunnel de Djebel Ouahch "durant l'année 2025"    Ceferin fustige    Mourinho n'est plus entraîneur des Spurs    Délocalisation de l'AGE bis de la FABB à l'ESSTS    Hausse des prix : Rezig évoque les «spéculateurs»    Accidents de la route: 25 morts et 1322 blessés en une semaine    Gâteau de crêpes    Mécontentement    Naïma Ababsa    "Les stocks des produits alimentaires ont atteint un niveau rassurant"    Communiqué de Liberté    "Cessez la répression et libérez les détenus !"    L'AUTRE COUP BAS DE LA CAF    Relaxe pour Fodil Boumala    Que décidera Macron ?    Un sans-papiers algérien expulsé de France    Seaal dans le viseur des pouvoirs publics    La mercuriale en roue libre    Campagne de sensibilisation aux accidents de la route    Les travailleurs de l'ETRHB veulent sauvegarder leur entreprise    Le greffon de la liberté    Pour une valorisation des ressources archéologiques    Tamazight avance doucement, mais sûrement    Sidi Bel Abbès : La prolongation du couvre-feu asphyxie les commerçants    Création de dix nouvelles wilayas: «Aucun changement dans les frontières territoriales»    Une bonbonne de gaz explose : incendie, deux blessées et des dégâts    LE RAMADHAN A BON DOS    Hadj Merine ne s'enflamme pas    L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Le gouvernement examinera le projet en juin prochain    Boumala victime de son paradoxe    Brèves    Le spectacle vivant réclame des aides    «Chaque rôle apporte un plus...»    HCA: Une célébration dans la fierté    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Beni Saf : Examen de validation des acquis des professionnels de la pêche non diplômés
Publié dans Le Financier le 10 - 05 - 2014


L'école de formation aux techniques de la pêche et de l'aquaculture (EFTPA) de Beni Saf a abrité, dernièrement, un premier examen de validation des acquis des professionnels non diplômés (VAEP) qui a regroupé 42 professionnels de la pêche, a-t-on appris samedi de sa directrice. Introduit par le ministère de tutelle, ce nouveau dispositif vise «la régularisation de la situation des professionnels vis-à-vis de la réglementation de navigation», selon Mme. Meniri Mouffok Souad, indiquant que l'EFPTA de Beni Saf a été choisie comme centre d'examen régional pour tout l'ouest du pays. «Une forte demande existe, non seulement à Ain Temouchent, mais également à travers toutes les wilayas côtières de l'ouest. Il faut l'organiser pour l'intégrer dans le processus de formation enclenché par la tutelle dans sa feuille de route», a-t-elle ajouté. Dans ce cadre, des actions de sensibilisation et d'information ont été initiées à travers ces wilayas pour encourager les professionnels de la mer à intégrer ce dispositif. A ce jour, près d'un millier de demandes de mise à niveau sur 1.500 recensées ont été enregistrées au niveau national, dont une centaine au niveau de la wilaya d'Ain Temouchent. Une première opération pilote a été encadrée par l'école de Beni Saf, lors de la dernière visite de travail et d'inspection du ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques dans la wilaya de Tlemcen. M. Sid Ahmed Ferroukhi avait remis, à cette occasion, au niveau de la nouvelle école de pêche de Ghazaouet, les premières attestations du VAEP à 19 professionnels de la wilaya de Tlemcen, a-t-on rappelé. Il s'agit de 10 électro-motoristes et neuf capacitaires qui ont passé avec succès, le 10 octobre écoulé, leur examen devant un jury composé de cadres de l'appareil de formation des ministères de la Pêche et des Transports, a encore signalé Mme. Meniri. Il s'agit de professionnels expérimentés dans le métier, mais ne possédant pas de diplôme conformément à la réglementation actuelle qui exige que tous les professionnels soient diplômés. Cette attestation du VAEP va leur permettre de régulariser leur situation, a-t-elle expliqué. Cette formation permettra aux professionnels, chacun dans sa spécialité, d'évaluer leur expérience et d'obtenir une attestation leur permettant d'exercer leur métier dans la légalité, a-t-elle souligné. Ce nouveau dispositif cible trois filières (la capacité à la pêche, le permis de conduire de machine et l'électro-motoriste. la validité de cette opération du VAEP est de 36 mois à compter du mois d'avril 2013. Cette action comprend deux étapes essentielles, soit la constitution d'une commission ad hoc chargée d'examiner la recevabilité de la demande du candidat et le passage devant un jury régional. Ce jury, à sa tête un président et un secrétaire général, se déplace là où le besoin se fait sentir, a-t-on indiqué. Le professionnel de la pêche peut, à sa demande, bénéficier au préalable d'un accompagnement qui lui permettra de s'enquérir du maximum d'informations et d'explications sur le nouveau dispositif, outre l'aide pour la constitution du dossier de demande de VAEP, ainsi qu'à la préparation au passage devant le jury. Ce premier examen a réuni 22 électro-motoristes et 20 capacitaires qui sont passés devant le jury pour subir un examen théorique et un autre basé sur la pratique. Un deuxième examen du VAEP est programmé pour le 15 mai prochain au profit de 45 candidats, signale la directrice de l'établissement.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.