Ligue des champions – Gr. B (6e J): le MC Alger rejoint le CR Belouizdad en quarts de finale    Le Comité des experts cliniciens contribuera à la dimension économique de l'industrie du médicament    Prière des Tarawih: les fidèles appelés à continuer de respecter le protocole sanitaire    Forum sur "l'industrie pharmaceutique, stratégie et défis": Djerad présidera la cérémonie de clôture    Coupe de la Ligue: USMA-MCA affiche des huitièmes de finale    France: Le PCF condamne l'ouverture d'un comité de LREM à Dakhla occupée    France: Le Polisario condamne la création d'un comité de LREM à Dakhla occupée    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    FAF - AGE : une seule liste déposée dans les délais    Une conférence sur la transition énergétique durable et innovante lundi et mardi prochains    Acquittement pour 32 activistes    Nouvelles révélations du parquet d'Alger    Nouveau rendez-vous manqué    Décès du prince Philip    Duel entre gauche et droite pour le second tour    Chengriha réclame la décontamination des sites    Nouvelle manifestation à Alger    L'option du rationnement écartée ?    1 600 plaintes déposées en 10 ans    Regroupement en tête    Le Chabab en quarts    Halilhodzic n'aime pas les journalistes    Pas de retour à la retraite proportionnelle «pour le moment»    Instauration de taux de redevance réduits    Une femme arrêtée à Tiaret    Du tabac à chiquer saisi par les douanes    Démantèlement d'un réseau de dealers et saisie de plus de 2 kg de kif traité    Le film Their Algeria de Lina Soualem en compétition au 11e Festival du film arabe de Malmö    Hommage à l'insurgé de la Soummam    Adel Djassas décroche le prix Mohamed-Khadda    Plus de 300 toiles exposées    .sortir ...sortir ...sortir ...    Opéra d'Alger : Ouverture des inscriptions aux ateliers de danses et de musique    Un organisme marin toxique et mortel: Présence de la méduse «la galère portugaise» sur les côtes oranaises    Les walis soumis à une évaluation périodique    Statut de la magistrature et composition du CSM: Deux Comités de révision des lois installés    LA MAUVAISE SACRALISATION DE L'ADMINISTRATION    8700 logements sociaux distribués    «Le pire des cauchemars» dans les hôpitaux de Manille    Une menace omniprésente    «Elles sont profondes et particulières»    Grave escalade à nos frontières    Le torchon brûle avec Dybala    Les marchés flambent    Il est reprogrammé pour octobre prochain!    Visions abstraites du monde    Alimenter la mémoire collective pour empêcher sa paralysie !    La note de Ouadjaout    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La ligne Tabia – Mechria – Bechar opérationnelle : Le train pour désenclaver le Sud
Publié dans Le Financier le 03 - 07 - 2010

Réalisée dans le cadre de stratégie nationale visant l'extension et la modernisation complète du réseau national ferroviaire, et le désenclavement total des Wilayas du grand Sud, la ligne ferroviaire Tabia-Mecheria-Bechar, d'une distance de 580 km, a été mise en service vendredi par le ministre des Transports, Amar Tou.
Par Hafida Benarmas
Réalisée dans le cadre de stratégie nationale visant l'extension et la modernisation complète du réseau national ferroviaire, et le désenclavement total des Wilayas du grand Sud, la ligne ferroviaire Tabia-Mecheria-Bechar, d'une distance de 580 km, a été mise en service vendredi par le ministre des Transports, Amar Tou. Un voyage inaugural, de cette ligne a été organisé pour le ministre et la délégation l'accompagnant, notamment les Autorités locales des Wilayas de Bechar et de Nâama. Le voyage s'est déroulé dans de très bonnes conditions, relève t-on. Quant au ministre, il a déclaré «être satisfait de cette réalisation et des efforts accomplis pour sa concrétisation en faveur du développement régional et national.
Le Directeur du transport de la Wilaya de Bechar a indiqué que «l'exploitation de cette nouvelle ligne ferroviaire, va permettre le transport annuellement de 600.000 voyageurs et 750.000 tonnes de différentes marchandises». Il a rappelé que «la réalisation de cet important projet stratégique, a été confiée à un Groupement de 14 entreprises, dont 08 algériennes publiques, pour un coût global de 93 milliards de Dinars». En fait, la mise en service de cette nouvelle voie ferrée a été accueillie favorablement par les citoyens et les différents opérateurs économiques de la région de Bechar. L'arrivée en gare de Bechar du train assurant la desserte inaugurale, a été qualifiée d'événement «historique» par plusieurs personnes présentes vendredi à cette gare.
«On l'attendait depuis presque dix ans et voila qu'il est là.
Un train moderne, confortable et climatisé. Que cherche de plus un voyageur», a déclaré un citoyen. Cette ligne permet désormais de relier Bechar à la localité de Tabia dans la Wilaya de Sidi-Bel-Abbes, via Mecheria (W.Nâama), en train roulant à une vitesse de plus de 140 km/heure, soit pas plus de 5 heures de voyage, a affirmé un cadre de la Société Nationale de Transport Ferroviaire (SNTF).
Des experts nationaux du secteur du transport ferroviaire participant à la traversée inaugurale, diront pour leur part que «cette ligne qui vient renforcer le réseau national du transport ferroviaire, contribuera énormément à l'amélioration du transport et la relance des investissements dans cette partie du pays». Dans ce contexte, M.Othmane Hamadi, président de la Chambre de Commerce et de l'Industrie de la Wilaya, a relevé que «la reprise des activités du transport ferroviaire sera d'un apport très important pour le développement de toute la région du Sud-Ouest, car le train est un véritable moteur pour le développement économique et social». Il a ajouté que «le transport des marchandises de ou vers Bechar connaîtra à l'avenir une hausse, de par l'importance des volumes et les espaces qu'offre le transport ferroviaire, et à moindre coût».
Une ligne commerciale Oran-Bechar bientôt opérationnelle
Il faut savoir qu'une ligne reliant le Nord au Sud, reliant Oran à Bechar sera bientôt lancée. Le ministre des transports, a annoncé vendredi à Sidi Belabbes que «l'exploitation commerciale de la ligne ferroviaire devant relier les Wilayas d'Oran et Bechar interviendra «très prochainement»». Lors de la desserte inaugurale de cette ligne reliant le Nord au Sud-Ouest du pays, le ministre a indiqué que «la date de sa mise en exploitation commerciale sera fixée après une évaluation par des techniciens de la Société Nationale de Transport Ferroviaire et les responsables chargés de la matérialisation du projet». Cette ligne qui traverse sur 580 kms les régions de Tabia, R'jem-Demouche, El Biodh, Méchéria, Naama, Aîn-Sefra, Béni-ounif et Béchar, permettra de transporter annuellement 650.000 voyageurs et 700.000 tonnes entre carburants et céréales, selon Amar Tou.
Il a indiqué que «ce train pourra atteindre la vitesse de 160 kilomètres/ heure, et contribuera au développement économique de ces régions et facilitera le déplacement des personnes».
Une fois mise en exploitation commerciale, il est prévu deux départs simultanés en nocturne. Le projet qui a été réalisé en l'espace de 18 mois, a été confié à huit entreprises algériennes (publiques), deux entreprises nationales privées ainsi qu'à deux entreprises étrangères, une société mixte et un Groupement de bureaux d'études, selon un communiqué du ministère des Transports.
Il faut savoir que la nouvelle ligne de Tabia, distante de 27 kilomètres de la ville de Sidi-Bel-Abbes et qui fait partie de la ligne Oran-Bechar, a été dotée d'un système informatisé de contrôle et d'aiguillage du trafic ferroviaire, géré depuis un centre de commande centralisé à Mécheria (Naama).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.