FAF : le candidat unique, Charaf-Eddine Amara, fixe ses priorités    Yaoum El Ilm: Message du Président de la République    Algérie Poste appelle les travailleurs grévistes à « rejoindre immédiatement » leurs postes    Algérie Poste : La direction menace les grévistes de licenciement    Coronavirus: 167 nouveaux cas, 119 guérisons et 3 décès    Covid-19: la pandémie a fait 2.974.651 morts dans le monde    Le NMLWS condamne la décision de l'ouverture d'un bureau de LREM à Dakhla occupée    Noureddine Tounsi risque un an de prison ferme    Crise du lait en sachet, les rationnements ne suffisent plus    "la réforme de la Sécurité sociale est plus que délicate"    L'AIE relève ses prévisions de la demande    «La croissance économique n'atteindra pas les 4,5% prévus»    Le procès de six hirakistes reporté au 19 mai    Le Kenya désavoue l'ambassadeur marocain à Nairobi    Le RAJ appelle à une conférence nationale    Amandine mon amour    Sommet à Sétif, virée à l'Est pour le CRB et le MCA    CA Bordj Bou Arréridj-MC Oran pour commencer    Flick va-t-il claquer la porte ?    Participation du Conseil de la nation à la réunion du Comité sur les questions relatives au Moyen-Orient de l'UIP    Tension persistante dans l'éducation    Six éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés    Près de 28 000 familles nécessiteuses recensées    Saisie de 155 kg de viande de volaille impropre à la consommation    Imposant dispositif sécuritaire durant ce mois de Ramadhan    Ces partis à candidats «extra-muros»    Ahmed Rachedi nommé conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    Cérémonie des Oscars : des stars en chair et en os, pas sur Zoom    Dans les coulisses de la saison 2 du phénomène "Timoucha"    L'Algérie condamne l'assassinat de Sidi Brahim Ould Sidati    Des experts de l'ONU appellent à arrêter la colonisation et protéger le peuple palestinien    Boumerdès : Engouement au marché du Ramadhan    Bouira: Un piéton fauché par un camion    Faut-il recréer le monde sans nous ?    Est-ce une nouvelle crise ?    Des partis à la recherche de candidats    Nomination des chefs de sûreté    Les premiers signaux d'un emballement social    Les suggestions des opérateurs    Washington prépare à l'Otan le retrait concerté d'Afghanistan    Pochettino fair-play avec le Bayern    Une offre sur la table pour Agüero    Pérez ne lâchera pas Hazard    Au Sahel, «il n'y a aucune solution sans Barkhane»    Al Menfi ferait «tous les efforts possibles» pour le départ des forces étrangères    La leçon d'une vie    «L'Etat n'abandonnera jamais le cinéma»    Lancement de la plateforme numérique «lawhati.dz»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





“6000 km de voie ferrée seront électrifiés d'ici 2020”
Maghlaoui inspecte les chantiers ferroviaires de Sidi Bel Abbès :
Publié dans Le Maghreb le 28 - 07 - 2007


Le ministre des Transports, M. Mohamed Maghlaoui, a inspecté, jeudi après-midi à Sidi Bel Abbès, plusieurs projets de réalisation mis en œuvre au titre d'un vaste programme destiné au renforcement du réseau ferroviaire. Le ministre a entamé sa tournée dans la commune de Redjem-Demmouche où il s'est enquis de l'état d'avancement des travaux de réalisation d'une ligne ferroviaire devant relier cette collectivité locale à la ville de Mecheria (Naâma). Le projet qui s'insère dans le plan de développement quinquennal 2005-2009 porte sur une distance de 140 km. L'opération, dont les délais de réalisation ont été fixés à 22 mois, a nécessité une enveloppe financière de 18,4 milliards de DA. La première phase d'exécution du projet porte sur les travaux de terrassement qui ont touché, à ce jour, une distance de 11 km. En visitant le site, le ministre a mis en évidence l'importance stratégique que revêt le projet de réalisation de la ligne ferroviaire, avant d'insister sur la nécessité de s'en tenir au strict respect des délais de réalisation de l'ouvrage. Dans la commune de Moulay Slissen, M. Maghlaoui s'est informé de l'évolution d'un projet de réalisation d'une ligne ferroviaire reliant les communes de Tabia à Redjem-Demmouche. L'opération, qui s'insère dans le cadre d'un programme de modernisation et de développement du secteur ferroviaire, a bénéficié d'un montant financier de l'ordre de 8,4 milliards de DA. es travaux qui sont en cours d'exécution, portent sur une distance totale de 77 km, qui enregistrent un rythme de réalisation appréciable, ont été confiés au groupement d'entreprises "INFRAFER" et "SOTRIB". Les délais de réalisation des travaux ont été fixés à 16 mois. La ligne ferroviaire qui traverse plusieurs localités rurales, dont Sidi Ali Benyoub, Hossaiba, Ras El Ma, Bordj Djaafar, sera assortie de neuf ouvrages d'art. Le projet permettra de désenclaver les différentes localités rurales et contribuera à stimuler les activités socio-économiques locales. Après avoir écouté un exposé exhaustif illustrant les spécifications techniques du projet, le ministre des Transports a demandé aux responsables locaux de prévoir, dès à présent, une étude technique complémentaire, pour la réalisation d'un axe ferroviaire devant relier Moulay Slissen aux zones situées sur les Hauts-Plateaux. Maghlaoui a clos sa visite à Sidi Bel Abbès par l'inspection, dans la commune de Tabia, des travaux de pose d'un tronçon ferroviaire, dont la longueur est estimée, jusqu'alors, à 10 km. En visitant le chantier, le ministre a mis l'accent sur la nécessité d'accélérer le rythme des travaux de réalisation de la ligne ferroviaire Tabia-Redjem-Demmouche. En ce qui concerne l'électrification de la voie ferrée dans la ville de Mecheria, le ministre des transports a affirmé que "le plan d'électrification de la voie ferrée s'étalera jusqu'à l'an 2020 pour toucher 6 000 kilomètres du réseau ferroviaire". Dans sa tournée, le ministre a inspecté un chantier de production de traverses en béton armé à 15 km du chef-lieu de wilaya. Sur place, M. Maghlaoui a insisté sur la nécessité d'augmenter les capacités de production de cette unité dont le seuil ne dépasse pas, actuellement, les 720 traverses par jour. Outre le renforcement des capacités productives et de la main-d'œuvre, le ministre a proposé le recours aux experts étrangers, en cas de besoin, dans le but d'atteindre les 1 000 traverses/jour. Sur les lieux des chantiers d'installation et de soudure de la voie ferrée reliant Mecheria à Béchar, sur une distance de 360 km, M. Maghlaoui a exhorté les responsables de ce projet confié à la société mixte "ARC" et la société italienne "STALDI", à respecter les normes techniques, la qualité des travaux et les délais de livraison fixés à juin 2008. L'importance que revêt ce projet, auquel l'Etat accorde un grand intérêt, et son impact en matière de développement local ont été largement mis en relief par le ministre. Inspectant les travaux en cours d'exécution dans la gare ferroviaire de Mecheria, M. Maghlaoui a instruit les responsables concernés à étendre l'espace réservé à l'accueil des voyageurs qui ne dépasse pas actuellement les 126 m2. Le ministre a indiqué, par ailleurs, que l'Etat s'attelle à la réhabilitation et au renouvellement d'un grand nombre de lignes ferroviaires, l'extension du réseau à travers plusieurs régions, à l'instar de la ligne reliant Oran à Béchar, via Oued Tlelat (Oran) et Mecheria (Naâma) à Tabia (Sidi Bel Abbès), sur une distance de 750 km. La délégation ministérielle a inspecté, ensuite, plusieurs lignes ferroviaires dans la commune d'El-Biodh (Naâma) sur l'axe reliant Mecheria à Redjem-Demmouche pour aboutir à Tabia sur 140 km. Devant l'importance de ce projet, appelé à ouvrir des perspectives prometteuses, M. Maghlaoui a appelé à l'accélération de l'opération de réalisation afin d'en faire profiter les populations de cette région.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.