«Le peuple est fermement déterminé à mener l'Algérie à bon port»    Charfi avertit contre les violences qui «nuisent au pacifisme du Hirak»    Un ex-conseiller à la Présidence et un homme d'affaires placés en détention provisoire    Eliminatoires CAN-2021 : défaite de la Zambie à domicile devant le Zimbabwe    L'Algérie rejette les positions considérant les colonies israéliennes comme "ne contrevenant pas au droit international"    Code barres: plus de 400.000 produits sont codifiés en Algérie    L'économie du savoir permet la diversification de la production hors hydrocarbures    Chlef: quatre personnes arrêtées et saisie de plus de 53.000 unités de boissons alcoolisées    ILS TENTAIENT DE RALLIER DES GROUPES TERRORISTES AU SAHEL : Huit individus arrêtés à Relizane et Ghardaïa    Accidents de la route : 38 morts et 954 blessés en une semaine    COUVERTURE DE LA PRESIDENTIELLE : Les médias tenus de respecter les lois    Eucoco/Sahara occidental: plusieurs ateliers et rencontres au programme de la Conférence    CNAS D'ALGER : Plus de 82 millions de DA d'indemnisations pour les maladies professionnelles    ORAN : Démantèlement de deux réseaux de trafic de cocaïne    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 13ème journée    Opération ville morte à Tichy    Détends-toi ! Ménage tes nerfs ! Cool !    Début des travaux au stade du 5-Juillet    Le Président prêt à inclure des représentants du mouvement populaire au gouvernement    L'ONU «préoccupée» par les grâces de Trump aux militaires    Les Européens divisés sur la réforme de l'élargissement à l'Est    18 200 unités vendues à fin octobre 2019    Octavia 4-G : le modèle qui avance, la gamme qui monte !    Les services de la santé rassurent    «2049, l'année du serpent de terre…»    Venise sort la tête de l'eau après des inondations historiques    Schématisme et morale néolibérale    Parution d'"Une paix et amitié perpétuelles", de Tobjorn Odegaard    Les essais nucléaires de Reggane à travers la photo    LFP – Sanctions : Bouchar suspendu un match    JSMB – RCR : Victoire impérative pour les Béjaouis    Annulation des stages à l'étranger : Les universitaires s'indignent    Comité d'Arbitrage de la CAF : Le président dénonce l'ingérence d'Ahmad Ahmad    Infos Campus    Fonds détournés vers l'étranger: «Les autorités ont mis beaucoup de temps à agir»    El Oued: Benflis rejette tout lien avec l'ancien système    Football - Ligue 2: Plusieurs duels intéressants à l'affiche    39ème marche des étudiants: La mobilisation se poursuit    Blida: Bengrina s'engage à éradiquer la corruption    Grève dans les écoles    Le ministre des Finances estime : "L'importance d'amender la Loi organique relative aux lois de Finances"    4 manifestants condamnés    Ryad Mahrez parmi les 100 joueurs les plus précieux du monde    Volkswagen investit pied au plancher    400 millions de dollars à l'horizon    Journées d'Art Contemporain de Carthage 2019 (JACC) : " Les galeries à l'œuvre "    Cinéma : Les Misérables, un film social coup de poing sur la banlieue    Alger (Fondation Casbah): Recensement de 330 bâtisses menaçant ruine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un périple avec son album "La France des couleurs "
Tournée européenne du chanteur Idir
Publié dans Le Maghreb le 02 - 05 - 2009


Après son concert mémorable en octobre dernier au Zenith, le chanteur de la paix, Idir a entamé depuis le 26 avril dernier une tournée européenne qui le menera en France, en Belgique et en Suisse . Il sera en compagnie de sa fille et de ceux qui l'ont soutenu dans son dernier album, "la France des couleurs" actuellement dans les bacs dans ces pays là et aussi au Canada.En compagnie d'invités sur l'album comme Féfé de Saïan Supa Crew, Disiz La Peste, Nâdiya, Kenza Farah, Zaho et Tanina, la fille de l'artiste.Sur " La France des Couleurs ", Idir reçoit de nombreuses têtes d'affiche de la scène R'n'B, rap et reggae comme Tiken Jah Fakoly (" Africa Tafeka "), Akhenaton de IAM " Marche sur Jérusalem ", Grand Corps Malade " Lettre à ma fille ", Noa " Ce coeur venu d'ailleurs ", Sinik " Retour ", Disiz La Peste " Médailles en chocolat ", mais aussi Guizmo, Manu et Daniel de Tryo " Mama ", Nâdiya " A mon père ", Oxmo Puccino " Pèlerinage ", Kenza Farah " Sous le ciel de Marseille " et la jeune Algérienne du Canada Zaho " Tout ce temps ". Sur le titre qui donne son nom à l'album studio, Idir est rejoint par un très grand nombre d'artistes et de célébrités parmi lesquels Jean-Jacques Goldman, Yannick Noah, Thierry Henry et ... Zinedine Zidane, en compagnie duquel Idir a effectué le voyage d'Alger. L'artiste qui ne s'est pas produit en Algérie depuis plus de 15 ans, vit depuis 1975 à Paris où il travaille. Idir sort "Avava Inouva", son premier album, bouscule textes et orchestration et donne un nouveau souffle à la chanson d'expression kabyle enregistrée jusque-là en Algérie. Depuis cette époque, l'artiste, qui n'a réalisé que trois autres albums, continue de déplacer des foules de tous horizons. Hamid Cheriet est né en 1949 dans le village d'Aït-Lahcène en Kabylie. S'il taquine Euterpe en composant des chansons, il étudie la géologie et se destine avant tout à une carrière d'ingénieur. Or c'est lui qui, sous le nom de Idir, va offrir à l'Algérie et au Maghreb, leur premier tube international. Initulé " Avava Inouva " (Mon petit papa), sa ballade, composée dans une veine folk sur un poème de Benmohamed, paraît d'abord en 45 tours en Algérie, puis dans un album publié en 1976 chez Pathé Marconi. Avava Inouva sera ensuite adaptée dans une dizaine de langues. Mais il faudra attendre 1989, au terme d'un procès marathon contre son ancien producteur, pour voir Idir enfin libre de réunir une compilation de dix-sept titres qui sort en 1991. Outre Avava Inouva, l'album contient une kyrielle de titres indémodables comme "Isefra", "Ssendu", "Azguer", "Muqlegh" "Zwit Rwit", "Chfigh", "Azwaw", "Tagrawala", "Achawi", "L'Mut", "W'ibghun" ou encore "Aghrib". La publication l'année suivante d'un nouvel opus inspiré, "Les Chasseurs de lumières", achève de consacrer le retour en force du compositeur à succès. En 1999, l'album "Identité", qui revisite le répertoire de Idir, avait permis de réunir dans une même aventure une pléiade de musiciens et amis comme Manu Chao, Maxime Le Forestier, Dan Ar Braz, Gilles Servat ou Geoffrey Oryema, mais aussi l'Orchestre National de Barbès, Gnawa Diffusion, Zebda et feu Brahim Izri. "Identité" est couronné d'un "Disque d'Or", en quelques semaines, et de deux concerts de retrouvailles à l'Olympia avec les musiciens invités sur l'album et Souad Massi en première partie. Il sera suivi de "Deux rives", un rêve (2002), une compilation avec des inédits dont Pourquoi cette pluie de Jean-Jacques Goldman, qui évoque les intempéries de novembre 2001 à Bab El Oued. La France des couleurs … défendra les couleurs de la France ! "Depuis la nuit des temps, la France s'est faite au gré des pactes et des migrations : il n'y a pas de France sans les Carolingiens, les Francs, les Romains… ni de France sans les Italiens, les Portugais, les Polonais, les populations des colonies et des protectorats. Nous vivons dans une France multicolore et multiculturelle où plusieurs identités se côtoient. Mais y-a-t-il une seule identité française ? Comment des gens différents peuvent-ils défendre un même drapeau ? Ce n'est certes pas en affirmant leur identité respective, mais bien au contraire en apportant une part d'eux-mêmes à une France fédératrice." avait soutenu le chanteur à la sortie de l'opus. Rachida Couri

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.