Feux de forêt: le Président Tebboune reçoit les condoléances de son homologue palestinien    Goudjil salue le grand intérêt qu'accorde le Président de la République au dossier de la Mémoire    Feux de forêt: le secrétaire général de la Ligue arabe présente ses condoléances à l'Algérie    Jeux de la Solidarité Islamique: l'Algérie décroche dix médailles en Kick-boxing, dont cinq ce jeudi    Manchester United: l'hypothèse Dortmund pour Ronaldo    Congrès de la Soummam: un dispositif de génie pour assurer la plus grande sécurité    Congrès de la Soummam: Un "saut qualitatif" dans la conduite de la Révolution    Feux de forêt : le Président Tebboune reçoit les condoléances de son homologue tunisien Kaïs Saïed    Tennis / Tournoi international ITF (U14): l'Algérienne Badache sacrée à Tunis    Le Premier ministre se rend à El-Tarf    Feux de forêts: le Haut commandement de l'ANP mobilise des hélicoptères    Une délégation du Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies reçue à Alger    "Section Aéroportée 2022": exécution de l'épreuve du Biathlon    Industrie pharmaceutique: Benbahmed aborde avec des experts de l'UA les opportunités de coopération    Le monodrame "Gilgamesh, comme vous en avez jamais entendu parler" présenté à Alger    Déclarations algérophobes de Raïssoui : des "divagations infâmes" étrangères à l'unité des rangs    «Les Palestiniens, spectateurs et acteurs de leur... propre extinction ?»    Faible impact    Agriculture et développement rural: Aperçu historique sur l'évolution du foncier agricole en Algérie à travers les âges    Démographie et procréation    Les habitants de la corniche endurent le calvaire: Embouteillages, tension sur les transports, diktat des «clandestins»    Aïn El Beïda: La ligne 28 prolongée jusqu'à la cité 2000 logements    ONE, DEUX, TROIS... TAHIA L'ALGERIE !    Gara-Djebilet: L'exploitation de la mine de fer a commencé    Ligue 2: Préparation de la nouvelle saison    Le courage de vivre    L'esprit des comportements    Incorrigible Makhzen!    La presse marocaine prend le relais    Dix-sept morts après des frappes turques dans le nord    La recherche scientifique est la seule voie    «Le bien-être individuel est lié à l'action collective»    La justice rouvre de nombreux dossiers    Le Maroc c'est toujours... kif-kif    «Il faut revoir la gestion des ports de pêche»    Fin de mission pour les administrateurs    Afrique nous voilà!    Algérie-Brésil en France?    Lagraâ veut partir    Et de trois pour Syoud!    «Raïssouni se trompe de cible»    Demain, l'ascension d'Azrou N'Thor    «Décoloniser la préhistoire algérienne»    Tebboune présente ses condoléances    Céréaliculture: rappel aux producteurs l'obligation de livrer leurs récoltes aux CCLS    Des partis algériens dénoncent: Nouvelle provocation marocaine    Solution factice    15 pays y prennent part    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Stockage de 2000 tonnes de pomme de terre à Mostaganem
SYRPALAC : régulation de produits agricoles de large consommation
Publié dans Le Maghreb le 12 - 05 - 2010

La Direction des services agricoles a indiqué que plus de 2.000 tonnes de pomme de terre seront stockées à Mostaganem à l'issue de la présente campagne de récolte, et ce dans le cadre du système de régulation des produits agricoles de large consommation. (Syrpalac) connaît une avancée considérable dont l'objectif premier est de mettre un terme à la spéculation. Selon la DSA, 255 tonnes de pomme de terre ont été stockées jusqu'à dimanche passé au niveau de deux chambres froides appartenant à des privés, dans le cadre du même système qui fait partie des mesures prises pour réguler le marché de la pomme de terre et protéger le pouvoir d'achat du consommateur et les intérêts du producteur. La même source a indiqué que cette quantité devra augmenter étant donné que la récolte se poursuit. Sur ce, il y a lieu de rappeler qu'environ 2 135 tonnes de ce produit de large consommation ont été stockées l'année dernière à Mostaganem. Par ailleurs, il est prévu de stocker des quantités supplémentaires dépassant les prévisions, au cours de cette campagne de récolte qui se poursuivra jusqu'à la fin du mois de juin prochain. Cela dit, des quantités d'autres wilayas voisines telles que Chlef et Mascara sont également stockées. La DSA prévoit de réaliser une production dépassant 1,9 million de quintaux de pomme de terre de saison plantés sur une superficie globale de plus de 6.576 hectares soit une hausse de 200.000 quintaux par rapport à la saison précédente, avec un rendement variant entre 200 et 300 quintaux à l'hectare, sachant que plus de 1,3 million quintaux de pomme de terre ont été récoltés jusqu'à deux jours de cela, sur une superficie de plus de 4.000 hectares. Cela dit, d'après la même source, la concrétisation de l'objectif de stockage dépassant 3.000 tonnes est difficile à atteindre, et ce pour des raisons qui sont liées en premier lieu au producteur qui peut choisir entre l'opération de stockage ou la vente de la production aux marchés locaux et nationaux à un prix dépassant celui fixé par Syrpalac et du fait du monopole des surfaces de stockage par des intermédiaires. Toutefois, la wilaya de Mostaganem dispose de 16 chambres froides d'une capacité globale de 60.069 mètres cubes, a-t-on indiqué. A titre de rappel, la deuxième édition du Salon international de la pomme de terre s'est tenue hier à Mostaganem et prendra fin demain le 13 mai 2010, à l'initiative de la société d'expositions agricoles "H.M" en collaboration avec la Chambre nationale d'agriculture et la DSA de la wilaya.
En effet, ce salon s'est tenu en présence de 70 promoteurs de différentes wilayas et de pays européens producteurs de semences de ce tubercule, à savoir la Hollande, le Danemark, la Belgique et la France. Cette manifestation internationale vise à faire connaître les différentes espèces de pomme de terre ainsi que ses variétés de semences et d'échanger les expériences entre les opérateurs dans différents domaines à savoir de la production, du mode de plantation et des nouvelles techniques utilisées notamment pour la plantation, le traitement et la cueillette. Par ailleurs, la culture de la pomme de terre à Mostaganem a connu ces dernières années un bond quantitatif soit une production de 1,5 million de quintaux lors de la saison 2006/2007, puis 1,7 million de quintaux rien que l'an dernier et presque 2 millions de quintaux sont prévus pour cette année. D'après la DSA, ce résultat est dû à l'extension des superficies agricoles qui sont réservées à ce tubercule en plus du soutien de l'Etat à l'agriculteur et les efforts déployés par la DSA à travers des actions de vulgarisation et de suivi. Pour rappel, la wilaya de Mostaganem compte 200 producteurs de pomme de terre exploitant des parcelles de 5 à 100 hectares. Cependant, la DSA a affirmé que si certaines limites sont atteintes et que les objectifs initiaux ont été largement dépassés, il reste, néanmoins, à préserver ce patrimoine, à maintenir ce niveau de production en continuant à préserver le cycle végétatif non seulement en lui assurant une protection contre les parasites mais en développant aussi une mécanisation plus soutenue, notamment par l'introduction de machines pour la récolte.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.