Air Algérie :désinfection des avions en prévision de la reprise des vols domestiques    Aménagement prochain de 15 services d'urgences médio-chirurgicales à Alger    Algérie-Italie : signature à Alger d'un mémorandum d'entente sur le dialogue stratégique    CAHIER DES CHARGES LIE A LA CONSTRUCTION AUTOMOBILE : Le ministère de l'Industrie dément tout changement    Le Maroc dissimule ses pertes face à l'armée sarhaouie    COMMENÇANTS IMPACTES PAR LE COVID-19 : Les conditions d'indemnisation fixées    EN VUE DE VENIR A BOUT DE CETTE PANDEMIE : L'Algérie appelle la communauté internationale à l'entraide    Djerad: la Zlecaf, un choix stratégique pour l'Algérie    L'artiste M'hamed Bouhaddaj expose ses nouvelles œuvres à Tlemcen après 30 ans d'exil à l'étranger    Juventus: Paratici visé par une enquête pour l'examen d'italien truqué de Suarez    DGI: la souscription de la déclaration de l'impôt sur la fortune de 2020 prorogée à fin décembre courant    Une récolte de 372 000 quintaux attendue    Ouverture d'un tronçon de 10 km aux véhicules légers    Incident à la station-service du Caroubier    Ferhat Aït-Ali Brahim montre la voie bancaire    Saidal signe un nouveau mémorandum    Spectre ou menace réelle ?    Seulement 8 députés pour 5 ministres    Yacine Mebarki se pourvoit en cassation    Fragile consensus politique en Libye    «Nous sommes en Europe, au milieu de deux extrémismes, qui, d'ailleurs, se nourrissent mutuellement»    La Chine, "plus grande menace pour la démocratie"    Vers un dénouement de la crise du Golfe    Rencontre entre les ministres des Affaires étrangères jordanien et israélien    Le militant écologiste Karim Khima acquitté    LDC. MC Alger – Buffles FC (Bénin) : Le Doyen l'emporte sur tapis vert !    Js kabylie : Mellal parle des objectifs du club    ES Sétif : Le retour de Fahd Halfaïa    Benaraïbi, Baup et six joueurs atteints de coronavirus    USMBA-MCA mardi    Résultats Ligue 1    La CAF veut-elle reprogrammer le match ?    Quand le Parlement européen secoue le cocotier    Les «qui-tu-quistes» aux abois    Les militants de RAJ réclament la réhabilitation    Rumeur et inquiétude : le convalescent et le syndrome du prédécesseur    Fin tragique pour le petit Yanis    7 arrestations pour trafic d'armes et de stupéfiants    Le président de l'APW interpelle le ministre de la Santé    Le niveau des barrages en nette hausse    Un hymne à l'amour et à la jeunesse    Une expérience unique dans le monde arabe    L'observation des oiseaux à Central Park, rare loisir en temps de Covid    Une «Histoire du fils» qui dure un siècle    Le théâtre britannique s'invite virtuellement au TNA    Sit-in annoncé devant les directions de l'éducation: Les directeurs des écoles en colère    LE LONG TUNNEL NOIR    Mgr Henri Teissier sera inhumé le 9 décembre à la basilique de Notre Dame d'Afrique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Croissance soutenue de l'activité manufacturière
Zone euro
Publié dans Le Maghreb le 03 - 08 - 2010

L'accélération de la croissance dans l'industrie manufacturière de la zone euro s'est confirmée en juillet, mais avec de fortes disparités entre les pays, selon une nouvelle estimation de l'indice des directeurs d'achats (PMI) pour ce secteur publiée lundi. L'indice PMI manufacturier s'est redressé à 56,7 points après 55,6 points en juin, a annoncé la société Markit, qui le réalise. C'est un plus haut niveau de l'indice depuis trois mois. C'est légèrement plus que prévu dans une première estimation, publiée le 22 juillet, qui donnait un indice à 56,5 points. L'indice reste, pour le dixième mois consécutif, au-dessus de la barre des 50 points qui signale une progression de l'activité. Mais il avait auparavant reculé en mai (à 55,8 points contre 57,6 points en avril) et en juin, traduisant un ralentissement du rythme de croissance. Une tendance interrompue en juillet, où la croissance de la production manufacturière et des nouvelles commandes s'est accélérée, stimulée par le renforcement de la confiance des entreprises et des consommateurs."L'indice PMI indique que le secteur manufacturier reste un moteur important de la reprise dans la zone euro au début du troisième trimestre 2010", a souligné Chris Williamson, chef économiste chez Markit. "Toutefois, ce renforcement de l'indice PMI de l'Eurozone observé en juillet résulte presque exclusivement d'un élan de la croissance allemande", a-t-il nuancé. C'est ainsi que la croissance de l'activité dans le secteur manufacturier allemand s'est accélérée en juillet pour atteindre son rythme le plus élevé en trois mois, montre l'enquête mensuelle Markit auprès des directeurs d'achats. Les résultats définitifs de cette enquête montrent un indice d'activité du secteur à 61,2, comme annoncé en première estimation il y a deux semaines, contre 58,4 en juin. Le sous-indice de la production a bondi à 63,6 contre en 60,3 juin, et celui des nouvelles commandes à 63,2 contre 58,1. "Une nette amélioration des volumes des nouvelles commandes a propulsé la croissance de la production à son rythme le plus rapide depuis trois mois", a commenté Tim Moore, économiste chez Markit. "Malgré le ralentissement des exportations en juillet, les producteurs allemands semblent de plus en plus confiants quant à la viabilité de la reprise du secteur", a-t-il ajouté. Tous ces indicateurs restent nettement au-dessus du seuil de 50 marquant la limite entre la croissance et la contraction. En revanche, la croissance de l'industrie manufacturière française a ralenti en juillet alors que l'emploi accuse son plus fort recul depuis septembre 2009 dans ce secteur, selon les chiffres définitifs de l'indice PMI publiés lundi par la société Markit. L'indice des acheteurs PMI s'est ainsi replié de 54,8 points en juin à 53,9 points en juillet, son plus faible niveau depuis dix mois.
Cet indice traduit le rythme de l'évolution de l'activité: un indice supérieur à 50 points témoigne d'une expansion et un indice inférieur d'une contraction. "Le taux d'expansion reste suffisamment élevé pour soutenir la reprise du secteur", a commenté Jack Kennedy, économiste chez Markit. Le taux de suppressions d'emplois se redresse et s'inscrit à son plus haut niveau depuis septembre 2009, précise ainsi Markit.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.