Guardiola : «Mahrez mérite d'avoir plus de temps de jeu, mais...»    Man Utd : Fernandes répond à Klopp    Le RCD fustige le gouvernement    Système ou pratiques ?    Un citoyen en appelle à Karim Younès    L'activiste Amar Berri arrêté, puis relâché    Le Care pointe l'absence de données économiques    Omerta sur la liste des concessionnaires    «La station de dessalement de Douaouda fournira 100 000 m3 d'eau»    Les arrêts de travail déclarés par internet à la CNAS    L'Union européenne reste le premier fournisseur de l'Algérie    Développement du gisement de fer de Gara Djebilet    Guterres propose Jan Kubis pour le poste d'envoyé spécial    5 chasseurs tués et 3 autres grièvement blessés par l'explosion d'une bombe artisanale    Une nouvelle caravane de migrants vers les Etats-Unis    Un deuxième "impeachment" historique    Les émeutiers cherchaient à "capturer et assassiner" des élus    Baisse drastique des visas pour les Algériens    «C'est Bouteflika qu'il fallait juger»    Bonne opération pour l'OM, l'ASO et la JSS    La belle "remontada" des Verts face au Maroc    "Je ne céderai jamais à la pression de la rue"    Ni Bouzenad ni Laroussi à la rescousse    Les joueurs arrêtent la grève    Début de sprint pour l'OM    Vers un autre recensement du vieux bâti    Les mesures de confinement reconduites    L'opération vaccination sera-t-elle lancée dans les délais ?    Des cabines électriques mobiles à la rescousse    14 marchés aux bestiaux hebdomadaires rouverts    Le terroir et le travail de la terre en exposition à la galerie Le Paon    Les Libyens revendiquent la paternité de Chachnaq    La formation de Bennabi lui a permis de faire des applications dans les sciences    Les lauréats du Prix du président de la République distingués    Une nouvelle stratégie pour renforcer le rôle des microentreprises et des start-up    Lancement du concours du meilleur conte illustré sur Yennayer    Google soutient le plan d'immigration de Biden    Les Etats-Unis sanctionnent le concepteur du vaccin iranien contre la Covid-19    Erdogan se fait inoculer le vaccin chinois CoronaVac    Conseils de l'ordre des médecins et chirurgiens-dentistes: Des syndicats dénoncent une «situation de blocage»    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?    Les faits têtus de la réalité    Deux mandats de dépôt pour détournement au Trésor public    Tébessa: Cinq morts et trois blessés dans l'explosion d'une bombe artisanale    Meftah: Une usine de biscuits prend feu    Bouira: Deux morts et deux blessés dans une explosion de gaz    Retour au point de départ    Tébessa: Si la place de la Victoire m'était contée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les ventes automobiles en hausse de 35,97% pendant les trois premiers trimestres
Chine
Publié dans Le Maghreb le 13 - 10 - 2010

Les ventes automobiles se sont élevées à 13,14 millions d'unités durant les neuf premiers mois de l'année en Chine, soit une augmentation de 35,97% sur un an, a déclaré mardi l'Association chinoise des constructeurs automobiles (ACCA). La production automobile a progressé de 36,1% en base annuelle à 13,08 millions d'unités sur la même période. La production et les ventes de nouvelles automobiles annuelles devraient dépasser chacune les 17 millions d'unités cette année, a fait savoir l'ACCA. En 2008, la Chine avait été le salut des constructeurs automobiles européens affaiblis par la crise. Son marché, en pleine explosion, était même devenu le premier mondial en 2009, devançant les Etat-Unis avec 13,64 millions de véhicules vendus sur le territoire, soit 39% de plus qu'en 2008. Mais l'immense appétit de la Chine ne semble pas encore être satisfait, comme le montre un récent rapport de l'Association chinoise des constructeurs automobile. Selon ce rapport, le nombre de voitures vendues dans le pays a déjà atteint 12 millions pour les huit premiers mois de l'année, et devrait s'élever à 17 millions pour l'ensemble de 2010. Selon l'agence Xinhua, ce chiffre serait égal au plus haut chiffre de vente annuel jamais enregistré aux Etats-Unis. Il représenterait une augmentation de 25% sur un an, et une moyenne de vente de 40 000 véhicules par jour. Cette véritable explosion s'inscrit dans un contexte d'élargissement de la classe moyenne. Alors que le nombre de véhicule motorisés circulant sur les routes de Chine est déjà estimé à 199 millions (dont 85 millions de voitures) par le Ministère de la Sécurité Publique, il devrait continuer à s'accroître.
En termes relatifs, la Chine compte en effet moins de véhicules que certains pays développés, selon un rapport publié par un portail d'informations chinois. En effet, si certains pays développés comptent en moyenne 120 voitures pour 1000 habitants, en Chine ce ratio n'est encore qu'à 54/1000. Parmi les constructeurs automobile, ce sont les producteurs étrangers de voitures de luxe qui se frottent le plus les mains devant l'expansion du marché chinois. Alors que les inégalités se creusent dans le pays, sur les sept premiers mois de l'année, leurs ventes ont augmenté de 150%. Et si leur prix moyen est de 1,45 millions de yuans, cela est "facilement accessible pour les riches consommateurs chinois", qui aiment le confort et la qualité des véhicules étrangers, explique le China Daily. "L'argent n'est pas un problème pour eux", explique Jiang Wei, directeur des ventes chez Beijing South Star Automobile Trade Co, au quotidien gouvernemental. Une affirmation confirmée par Liu Bo, un businessman cinquantenaire. "J'ai déjà une BMW mais je veux en acheter une autre pour les voyages en famille et les activités commerciales", a-t-il déclaré au China Daily. Cependant, cet impressionnant développement du marché automobile n'est pas sans poser quelques petits problèmes. Outre les questions environnementales, les embouteillages monstres que connaissent les grandes villes inquiètent les autorités, et posent un véritable défi aux urbanistes. Selon le directeur du Bureau Municipal des transports de Pékin, le trafic devrait devenir "insupportable" en 2015, puisque 7 millions de véhicules supplémentaires viendront d'ici là peupler les routes de la capitale, déjà très encombrées à l'heure actuelle.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.