Air Algérie :désinfection des avions en prévision de la reprise des vols domestiques    Aménagement prochain de 15 services d'urgences médio-chirurgicales à Alger    Algérie-Italie : signature à Alger d'un mémorandum d'entente sur le dialogue stratégique    CAHIER DES CHARGES LIE A LA CONSTRUCTION AUTOMOBILE : Le ministère de l'Industrie dément tout changement    Le Maroc dissimule ses pertes face à l'armée sarhaouie    COMMENÇANTS IMPACTES PAR LE COVID-19 : Les conditions d'indemnisation fixées    EN VUE DE VENIR A BOUT DE CETTE PANDEMIE : L'Algérie appelle la communauté internationale à l'entraide    Djerad: la Zlecaf, un choix stratégique pour l'Algérie    L'artiste M'hamed Bouhaddaj expose ses nouvelles œuvres à Tlemcen après 30 ans d'exil à l'étranger    Juventus: Paratici visé par une enquête pour l'examen d'italien truqué de Suarez    DGI: la souscription de la déclaration de l'impôt sur la fortune de 2020 prorogée à fin décembre courant    Une récolte de 372 000 quintaux attendue    Ouverture d'un tronçon de 10 km aux véhicules légers    Incident à la station-service du Caroubier    Ferhat Aït-Ali Brahim montre la voie bancaire    Saidal signe un nouveau mémorandum    Spectre ou menace réelle ?    Seulement 8 députés pour 5 ministres    Yacine Mebarki se pourvoit en cassation    Fragile consensus politique en Libye    «Nous sommes en Europe, au milieu de deux extrémismes, qui, d'ailleurs, se nourrissent mutuellement»    La Chine, "plus grande menace pour la démocratie"    Vers un dénouement de la crise du Golfe    Rencontre entre les ministres des Affaires étrangères jordanien et israélien    Le militant écologiste Karim Khima acquitté    LDC. MC Alger – Buffles FC (Bénin) : Le Doyen l'emporte sur tapis vert !    Js kabylie : Mellal parle des objectifs du club    ES Sétif : Le retour de Fahd Halfaïa    Benaraïbi, Baup et six joueurs atteints de coronavirus    USMBA-MCA mardi    Résultats Ligue 1    La CAF veut-elle reprogrammer le match ?    Quand le Parlement européen secoue le cocotier    Les «qui-tu-quistes» aux abois    Les militants de RAJ réclament la réhabilitation    Rumeur et inquiétude : le convalescent et le syndrome du prédécesseur    Fin tragique pour le petit Yanis    7 arrestations pour trafic d'armes et de stupéfiants    Le président de l'APW interpelle le ministre de la Santé    Le niveau des barrages en nette hausse    Un hymne à l'amour et à la jeunesse    Une expérience unique dans le monde arabe    L'observation des oiseaux à Central Park, rare loisir en temps de Covid    Une «Histoire du fils» qui dure un siècle    Le théâtre britannique s'invite virtuellement au TNA    Sit-in annoncé devant les directions de l'éducation: Les directeurs des écoles en colère    LE LONG TUNNEL NOIR    Mgr Henri Teissier sera inhumé le 9 décembre à la basilique de Notre Dame d'Afrique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le commerce extérieur devrait augmenter de 25 % pour l'année 2010
Chine
Publié dans Le Maghreb le 02 - 11 - 2010


Le volume total du commerce extérieur de la Chine devrait atteindre 2 800 milliards de dollars pour l'année 2010, soit une hausse de 25% en glissement annuel, a annoncé le ministère du Commerce dans un communiqué publié lundi. Selon ce communiqué, les exportations chinoises vers l'étranger vont maintenir une croissance continue au quatrième trimestre, mais la croissance annuelle va continuer de ralentir.Notons par ailleurs que le secteur manufacturier chinois a accru son activité le mois dernier, stimulé par de nouveaux contrats, ce qui souligne la solidité de la deuxième économie mondiale mais également les pressions inflationnistes auxquelles la Chine est confrontée. Deux enquêtes, l'une officielle et l'autre menée par la banque HSBC, conçues pour donner une image avancée du secteur manufacturier chinois, ont montré que l'activité industrielle chinoise a bondi à en octobre son plus haut niveau depuis six mois. L'indice officiel des directeurs d'achat (PMI) a atteint 54,7 en octobre, contre 53,8 en septembre, alors que les analystes et économistes interrogés par Reuters anticipaient 52,9. L'indice établi par HSBC s'est de son côté inscrit à 54,8 le mois derLe volunieraprès 52,9 en septembre, soit l'une des plus fortes hausses enregistrées depuis la création de la statistiques. Un indice au-dessus de 50 dénote une phase d'expansion. En dessous, il signale une contraction. Cela fait 20 mois consécutifs que l'indice officiel ressort au-dessus de 50. La performance est d'autant plus remarquable qu'habituellement l'activité manufacturière chinoise faiblit en octobre en raison de nombreux jours fériés liés à la fête nationale. "Le fait que le PMI progresse en dépit de ce biais saisonnier suggère que la croissance de l'activité réelle devrait avoir été extrêmement forte en octobre", estiment Yu Song et Helen Qiao, économistes chez Goldman Sachs. La Bourse de Shanghai gagnait 2,52% vers 6h15 GMT, à la faveur de cette hausse de l'activité manufacturière chinoise, qui justifie également la décision de Pékin le mois dernier de relever les taux d'intérêts. L'indice officiel et celui établi par HSBC montrent tous les deux que la croissance industrielle a été stimulée par la demande intérieure et non par les exportations. Le sous-indice officiel des prises de commande est ainsi monté à 58,2 le mois dernier, contre 56,3 en septembre, tandis que les nouvelles commandes à l'export sont passées de 52,8 à 52,6. HSBC a fait état d'une évolution similaire. Chang Liqun, chercheur pour le gouvernement, a néanmoins mis en garde contre un trop grand optimisme et estime que la croissance pourrait faiblir en raison du ralentissement des investissements et des exportations, alors que les pressions inflationnistes constituent une source d'inquiétudes. Les prix producteurs ont également atteint leur plus haut niveau depuis six mois, à 69,9, contre 65,3 en septembre. Dans l'enquête HSBC, ils ont enregistré leur rythme de croissance le plus élevé depuis 27 mois .La Chine dévoilera ses statistiques sur l'inflation la semaine prochaine et de nombreux économistes s'attendent à ce que les prix à la consommation aient atteint le mois dernier leur plus haut niveau depuis près de deux ans, ce qui pourrait peser sur la croissance économique chinoise.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.