Belaid appelle à une participation massive au référendum sur le projet d'amendement de la Constitution    Campagne référendaire: jeter les bases "d'une nouvelle ère" pour une "Algérie nouvelle"    Le paiement des droits de raccordement des projets agricoles et micro-entreprises reporté    Sahara Occidental: une association africaine dénonce les violations flagrantes des droits de l'homme par le Maroc    Narimane Sadat Cherfaoui expose ses œuvres à Alger    Bayern : La stat monstrueuse de Lewandowski    Oran: démantèlement d'un réseau de trafic international de drogue    Libye/accord de cessez-le-feu: appels à la mise en œuvre d'"un acquis majeur"    Ligue 1 (amical): le match USM Alger-US Biskra annulé pour des raisons sanitaires    L'agression féodale et le Hirak.    Covid-19: 250 nouveaux cas, 144 guérisons et 10 décès    AG élective de la FASSAS: Samir Karim Chaouche élu nouveau président    La révision de la Constitution une priorité pour l'Algérie qui vit une "phase cruciale"    Clasico: encore un record pour Fati !    Le PT réagit à la condamnation de Djelloul Djoudi    INCENDIE AU CHAMP D'EL MERK (HASSI MESAOUD) : Le ministre Attar en inspection des lieux    TISSEMSILT : La rentrée scolaire perturbée dans plusieurs écoles    PLAN NATIONAL DE REBOISEMENT : Un milliard de plants mis en terre    GHARDAIA : Deux morts dans un accident de la circulation    SKIKDA : Déraillement d'un wagon de train chargé de phosphate    Accidents de la route: 9 morts et 359 blessés ces dernières 48 heures    Un dernier débat Trump-Biden plus calme, malgré l'échange d'accusations    On vous le dit    Signature du premier accord majeur post-Brexit entre Londres et Tokyo    Résiliation du contrat de Toufik Zerara    Billel Bensaha mouloudéen à titre de prêt    Les créances de la Sadeg s'élèvent à 1 850 millions de dinars    Défection du Sila et souvenirs du «Parnasse» algérien    Le chanteur populaire M'hamed Zighem n'est plus    Commémoration du 116e anniversaire de la mort d'Isabelle Eberhardt    Saad Hariri de retour aux commandes au Liban    "L'Algérie coopérait déjà peu..."    Ali Haddad, le grand casse    Baâdji Abou El-Fadhl persona non grata ?    Le RCD accuse le pouvoir de "s'acheter une nouvelle clientèle"    Les travailleurs sans salaire depuis dix mois    Djerad désavoue le wali d'Oran    Des logements et des aides pour les sinistrés    En attendant une décision officielle...    Erdogan confirme un test de missiles russes    Après l'AGO : Les présidents en fin de mandat doivent quitter la ligue    MO Béjaïa : Un directoire pour gérer les affaires du club    Je suis contre cette Algérie majoritaire !    La représentation des minorités progresse mais reste limitée    Ali Boudarène, un comédien prometteur    En raison d'un cas suspect de Covid-19: Le Consulat turc à Alger fermé    Le FMI inévitable?    Les salles obscures    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'activité manufacturière chute en novembre
Chine
Publié dans Le Maghreb le 24 - 11 - 2011

L'activité manufacturière en Chine a enregistré en novembre sa plus forte chute depuis mars 2009, selon un indice préliminaire
publié, hier, par la banque HSBC, qui pourrait inciter Pékin à assouplir sa politique monétaire, selon les analystes. L'indice PMI des directeurs d'achat calculé par HSBC a atteint 48 en novembre, contre 51 en octobre. Un chiffre supérieur à 50 indique une expansion de l'activité manufacturière, un chiffre inférieur à 50 une contraction. L'indice est publié quelques jours après des propos du vice-Premier ministre Wang Qishan, en charge de la finance, prédisant une récession de longue durée de l'économie mondiale et soulignant la dépendance de la Chine vis-à-vis des exportations. La baisse de l'indice PMI "implique que la croissance de la production industrielle va probablement tomber à 11% ou 12% sur un an dans les mois à venir", a estimé dans une note d'analyse Qu Hongbin, économiste pour la Chine de HSBC. En octobre, la production industrielle avait progressé de 13,2% sur un an, et de 13,8% en septembre. "La demande intérieure ralentit et la demande externe devrait faiblir", selon M. Qu. Les exportateurs chinois commencent à ressentir les effets de la crise de la dette en Europe, leur premier débouché, ainsi que d'une situation économique difficile aux Etats-Unis. En octobre, les exportations chinoises vers l'Union européenne ont reculé à 28,74 milliards de dollars, contre 31,61 milliards en septembre, tandis que celles vers les Etats-Unis ont également diminué, à 28,6 milliards de dollars contre 30,11 milliards de dollars en septembre.
La contraction du commerce extérieur chinois s'inscrit dans un contexte de ralentissement de la croissance de la deuxième économie mondiale, qui est passée de 10,4% l'an dernier à 9,7% au premier trimestre, 9,5% au deuxième et 9,1% au troisième. Toutefois, le ralentissement de l'inflation "donnera à Pékin davantage de marge de manoeuvre pour des mesures sélectives d'assouplissement" de la politique monétaire, selon M. Qu. La hausse des prix à la consommation s'est élevée à 5,5% en octobre sur un an, son plus bas niveau depuis le mois de mai, après avoir culminé en 6,5% en juillet. Pour lutte contre l'inflation, la Chine a relevé plusieur,à reprises depuis l'automne 2010, les taux d'intérêt et les réserves obligatoires des banques. Selon Liu Hongke, un économiste travaillant pour la banque d'affaires CCB International, le dernier indice PMI pourrait "accélérer l'assouplissement de la politique monétaire". Les réserves obligatoires des institutions financières rurales pourraient ainsi être abaissées de 0,5% dès demain, a rapporté le quotidien économique 21st Century Business Herald, citant une source anonyme proche de la banque centrale. L'indice PMI pour novembre sera révisé vers le 1er décembre quand HSBC publiera son indice définitif. La banque interroge tous les mois les directeurs d'achat de plus de 420 entreprises manufacturières en Chine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.