Des journalistes reviennent en... autostop !    ils ont réussi à marcher    La marche de la communauté universitaire empêchée    Pris au dépourvu, les citoyens pénalisés    L'espoir d'une reprise    Une coalition d'ONG plaide pour une "nouvelle approche"    L'Algérie œuvre à l'élimination totale des ADM    Démenti    FAF : L'AGE pour la désignation du nouveau président aura lieu ce jeudi    Fort taux de suivi de la grève, selon le Cnapeste    Les ménages à rude épreuve    Secousse tellurique de 3,2 degrés dans la wilaya de Béjaïa    Pas de diffusion télé pour le feuilleton "Babor Ellouh"    "Their Algeria" décroche le prix spécial du jury    Rassemblement sur le parvis Matoub-Lounès à Paris    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les forces de l'occupant marocain    Energies renouvelables : une journée dédiée à l'hydrogène vert le 19 avril en cours    Mouloudia d'Alger : Les joueurs mettent la pression    Tebboune nomme Ahmed Rachedi Conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    Liverpool-Real Madrid : Les compositions probables    6 habitudes alimentaires pour lutter contre la fatigue chronique    Primauté du sucre et de l'huile contrariée    Le CRA ouvre un restaurant «Rahma» à la Médiathèque: 400 repas quotidiennement pour les démunis    Tlemcen - Ansej : des transporteurs réclament l'effacement de leurs dettes    Ligue 2 - Groupe Centre: Six postulants au coude-à-coude    Sétif: Un atelier clandestin de fabrication d'armes démantelé    112ème mardi de protestation: Les étudiants au rendez-vous au premier jour du Ramadhan    La vitamine DZ, seule source d'énergie locale !    Un ultimatum pour Cavani    L'Iran met en garde Washington contre le «sabotage» et les «sanctions»    Une grave provocation    Saidal fabriquera du Levothyrox    Exclusivement destinée à l'export    «L'immunité collective n'est pas atteinte»    Azra scintille à tigzirth    Le président Tebboune appelle à la vigilance    Flambée vertigineuse des prix des produits alimentaires    Le complexe de l'automobile    La dispute royale en Jordanie embarrasse l'Arabie saoudite    Un constat sans complaisance    Zorc optimiste pour Haaland    David Luiz sur le départ    Alors, c'est In Salah ou Aïn Salah?    La librairie «Cheikh» renoue avec les ventes-dédicaces    L'amour à l'italienne    Baâdji poursuit sa purge    Saïd Bouteflika refuse de se «livrer»    Les indépendants en «conquérants»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La lutte contre la corruption et le terrorisme en point de mire
Clôture de la session parlementaire du printemps
Publié dans Le Maghreb le 25 - 07 - 2007

"L'APN est déterminée à lutter contre le fléau de la corruption et la dilapidation des deniers publics", a affirmé le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), M. Abdelaziz Ziari, lundi dernier, dans une allocution prononcée à l'occasion de la clôture de la session de printemps.
Le président de l'APN appelle à l'application rigoureuse des lois pour contrer la corruption et les détournements des biens publics. D'après lui, l'ouverture sur l'économie du marché, le processus de privatisation et les mutations économiques qu'a connues la société algérienne ne peuvent nullement expliquer la mauvaise gestion des finances publiques. La lutte contre le terrorisme passe effectivement par la lutte contre la corruption et le trafic de drogue, qui selon M. Ziari, "sont des fléaux étrangers à notre société, nos valeurs et notre culture". Le président de la Chambre basse a relevé que la session du printemps est considérée comme un trait d'union entre la cinquième et la sixième législature, faisant remarquer que dès le début de cette législature, l'APN s'est attelée à élire ses structures et ses instances ainsi qu'à leur installation, conformément aux lois en vigueur. Il a rappelé, également, le débat et l'adoption du programme gouvernemental par l'Assemblée, notant que plus de 200 députés ont, six jours durant, intervenu dans le débat, soulevant différents questionnements sur plusieurs axes inclus dans le programme. L'adoption du programme gouvernemental démontre, selon le président de l'APN, de la disponibilité des députés à contribuer à son application sur le terrain, pour œuvrer, notamment, à la promotion du service public, et l'amélioration des conditions de vie des citoyens et garantir une vie décente à toutes les couches de la société. Il a aussi rappelé que l'APN a débattu et adopté les lois organiques portant report des élections locales et régime électoral. Ce dernier, a-t-il expliqué, "constitue un nouveau jalon dans le renforcement de la crédibilité des formations politiques, qui ont un ancrage au sein de la société algérienne". Dans le même ordre d'idées, et pour poursuivre le projet des grandes réformes engagées, M. Ziari a indiqué que plusieurs projets de loi ont été déposés à l'Assemblée lors de cette session, en relation, notamment, avec la réforme de la justice, la promotion du système éducatif, et le développement de la recherche scientifique et des nouvelles technologies. Le président de l'APN n'a pas manqué, à la fin de son allocution, d'inviter les députés à retourner auprès de leurs permanences et rencontrer les citoyens de leurs circonscriptions électorales pour prendre connaissance de leurs problèmes et les exposer aux instances concernées. Par ailleurs, au Conseil de la nation, M. Abdelkader Bensalah a montré la même détermination pour éradiquer le terrorisme. Il a rappelé que "depuis l'apparition du terrorisme, l'Etat n'a cessé d'appeler au pardon, affichant sa bonne volonté pour mettre fin à l'hémorragie".
"Mais la persistance de ces groupes terroristes à choisir la voie de la criminalité prouve, encore une fois, qu'aucun espoir ne peut être attendu de leur part, pour un retour à la raison et au droit chemin". M. Bensalah a reconnu, la persistance de problèmes et difficultés sur le plan social, qui a-t-il dit, "doivent être pris en charge". Il a rappelé également les différentes lois examinées par le Conseil, notamment, celle portant report des élections législatives, ainsi que le débat autour du programme du gouvernement, relevant la richesse des débats qui ont marqué cette session.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.