Belhimer trace au marqueur le rôle futur du Hirak    L'Algérie applique le principe de réciprocité    Tebboune relence le débat sur lamémoire    Pagaille à l'aéroport d'Alger    "Proche du véhicule neuf", selon Ferhat Aït Ali    Rezig s'en prend de nouveau aux laiteries    Un charnier découvert dans la Ghouta orientale    Contrôle sanitaire en pleine radew    "Je ne suis pas mort"    Le Président Tebboune réitère son engagement à récupérer les restes mortuaires des chouhada    Real : Un rêve d'enfance pour Reinier    Boukadoum reçu par Fayez Al-Sarraj à Tripoli    Industrie: vers une révision de la réglementation en faveur de l'investissement    Ligue 2 (19e j): le RC Arbaâ sur le podium, l'ASM Oran étrillée à Boussaâda    COUR SUPREME : Deux anciens walis de Skikda placés en détention provisoire    DEBRAYAGE DANS LE CYCLE PRIMAIRE : Les enseignants menacent de boycotter les examens    ORAN : 10 nouveaux appareils d'analyses médicales pour le CHU    BELHIMER SOULIGNE LES BIENFAITS DU HIRAK : Vers le 22 février, ‘'journée nationale''    Air Algérie: la Justice ordonne l'arrêt immédiat de la grève du PNC    Amar Belhimer annonce prochainement un encadrement juridiquement    Cumul retraite et nouvelle activité    La course des strapontins s'emballe !    Dortmund-PSG et Atlético-Liverpool pour ouvrir le bal    Hammouche reste confiant pour la suite    Karim Younès nommé médiateur de la République    "Opticharge" lance sa plateforme logistique digitale    Arrestation d'un groupe d'extrême droite qui visait des mosquées    Une famille s'en remet au ministre de l'Habitat    Le trafic routier basculé vers la RN5    Un colis de près de 40 kg de kif rejeté par la mer à Abou-el-Hassan    «La libéralisation du code des collectivités locales est une priorité»    Tizi Ouzou : hommage à la conteuse et poétesse Djedjiga Bourai    Chidekh Azouz présente ses ouvrages à El-Milia    Des journées dédiées au théâtre révolutionnaire    Il était une fois, la halqa et la waâda    ACTUCULT    Coronavirus : Fin de confinement et aucun cas de Covid 19    «Je livrais des uniformes et des armes à l'ALN»    Syrie : L'armée syrienne libère plusieurs localités    RCA – MOB : Les Crabes visent un bon résultat    France : Les incidences positives de l'immigration    En bref…    Ateliers d'art-thérapie pour enfants malades à El Oued : Une première dans la région    Nouvelles opérations de rapatriement: Plus de 70 Subsahariens transférés vers leurs pays d'origine    Ligue 1: ASAM 1 - USMA 1: Un nul équitable    USM Bel-Abbès: Les dettes, un casse-tête pour Benayad    Manifestations pro etcontre une nouvelle Constitution    13 harraga algériens secourus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Afin de développer le tourisme en Algérie : Les banques appelées à faciliter l'obtention de crédits aux investisseurs
Publié dans Le Maghreb le 22 - 03 - 2014

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Mohamed Lamine Hadj Saïd a appelé, jeudi passé à Alger, les banques à faciliter aux investisseurs les procédures d'obtention de crédits pour la réalisation de leurs projets touristiques et hôteliers.
Dans une allocution prononcée à l'occasion de la signature d'une convention-cadre entre son département et cinq banques privées, le ministre a souligné la nécessité "d'assister et d'accompagner les investisseurs durant les différentes étapes du projet" pour développer le tourisme en Algérie. Les investisseurs sont appelés à effectuer "une étude détaillée de leurs projets pour déterminer leurs coûts et faciliter l'obtention de crédits", a-t-il dit.
Dans ce cadre, le ministre a précisé que son département compte poursuivre les efforts "pour aplanir les difficultés auxquelles font face les investisseurs, en assurant le foncier et en facilitant le financement tout en prenant en considération la spécificité de l'activité touristique et hôtelière et en accélérant les mesures administratives".
Pour la durée de traitement des dossiers d'octroi de crédits, M. Hadj Saïd a indiqué qu'elle "ne dépasse pas 30 jours pour les projets hôteliers et 40 jours pour le réaménagement, et ce à compter de la date de dépôt du dossier auprès des banques". "Les banques peuvent octroyer un crédit à même de financer jusqu'à 70% du coût du projet avec une durée de remboursement qui oscille entre 5 et 12 ans", a fait savoir le premier responsable du secteur. Par ailleurs, le ministre a souligné la nécessité d'insuffler une nouvelle dynamique au tourisme national au titre du Schéma directeur d'aménagement touristique "SDAT 2030" pour faire de l'Algérie une destination de choix. "Nous ne voulons pas faire de l'Algérie une alternative à d'autres destinations mais nous voulons développer une industrie touristique authentique qui prenne en compte nos spécificités culturelles, historiques, civilisationnelles et naturelles", a souligné le ministre. Il a, en outre, rappelé les dernières mesures prises pour permettre aux investisseurs de bénéficier de terrains à l'intérieur des Zones d'expansion touristique (ZET), indiquant que cette opération a ciblé jusqu'à présent 130 projets touristiques essentiellement dans les régions côtières. Ces projets devraient assurer 30.500 nouveau lits et près de 15.000 postes d'emploi directs avec une enveloppe financière de 183 milliards DA. Ces projets concerneront également "les ZET dans les Hauts-Plateaux et le Sud". En 2013, 746 projets touristiques ont été annoncés à travers le territoire national à même d'assurer quelques 85.000 nouveaux lits et créer près de 40.000 postes d'emploi avec un coût de près de 400 milliards DA. Pour sa part, le président de l'Association algérienne des banques et établissements financiers (ABEF), Boualem Djebbar, a souligné la nécessité de soutenir et d'accompagner le secteur du tourisme à travers le financement des projets d'investissement dans le domaine touristique.
M. Djebbar a, dans ce sens, rappelé l'importance que revêt ce secteur dans la création de la richesse économique, mais aussi en matière de développement durable et de création de postes d'emploi pour résorber le chômage.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.