"Je paie ma candidature à la présidentielle"    Abdelkader Bensalah s'est éteint à l'âge de 80 ans    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    L'offre se resserre    Rentrée scolaire perturbée à Béjaïa    La décrue renforce les réticences    Grand projet pour la culture du colza    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Le groupe paramilitaire russe Wagner fait peur à Pari    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    La Casnos explique ses mesures exceptionnelles    182 agressions contre le réseau gazier cette année    Bekkat plaide pour le rattachement de la sécurité sociale à la Santé    Sauce aux fines herbes    La montée des extrémismes    La France déchirée?    Haut Conseil de Sécurité: L'espace aérien algérien fermé aux avions marocains    Tébessa: La bataille d'El Djorf revient    Bouteflika, héros tragique de l'Algérie    L'ONU débloque 8,5 millions de dollars américains pour aider le Niger    Trois projets innovants au concours national de l'entrepreneuriat    Renault signe un contrat avec la Bourse de l'Ouest    Les préoccupations locales dominent    Griezmann n'y arrive toujours pas    14 joueurs recrutés et la liste encore ouverte    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    Boulahia s'engage avec l'Emirates Club    Tuchel ne lâche pas Werner    Salah Goudjil, président du Conseil de la nation    Lumière sur les zones d'ombre    La pénurie en eau potable était évitable    Annaba a trouvé la parade    Une saignée inévitable    18 et 36 mois de prison requis contre deux agents    MERIEM    Cinglant revers du makhzen    L'Algérie ferme son espace aérien avec le Maroc    Ici, ailleurs, de Borges à El-Harrach    "LA LITTERATURE NOURRIT L'IMAGINAIRE ET FAÇONNE UN INDIVIDU LIBRE"    De quoi la littérature est-elle le nom en Algérie ?    «Ma renaissance en couleurs...»    Elle est accusée de conflit d'intérêts    Tayeb était calme et juste    Abdelkader Bensalah n'est plus    12 éléments de soutien au terrorisme en une semaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Mois du patrimoine : Pour une célébration digne de l'Histoire de la région des Kotama à Jijel
Publié dans Le Maghreb le 26 - 04 - 2014

La wilaya de Jijel entend donner, cette année, un éclat particulier à la célébration du mois du patrimoine (18 avril-18 mai) qui doit être digne de la riche et tumultueuse Histoire de la région des Kotama.

Expositions, conférences thématiques, projections de films documentaires, concours et de nombreuses autres activités figurent au programme de cette célébration.
Le musée Kotama, situé dans le centre de la ville de Jijel, abritera, tout au long de ce mois, une exposition sur l'Histoire de Jijel, sur ses innombrables vestiges et sur son artisanat.
Plusieurs conférences seront animées par des historiens et des universitaires qui proposeront, notamment, un débat autour des technologies nouvelles et le rôle qu'elles peuvent jouer dans la protection du patrimoine en matière de conservations muséales et d'archivage au moyen des procédés numériques.
Des actions de sensibilisation à l'importance de la protection et de la préservation du patrimoine matériel et immatériel seront également entreprises dans plusieurs communes de la wilaya de Jijel.

La poterie à l'honneur à Tlemcen
La poterie tlemcénienne sera à l'honneur à l'occasion de la célébration du mois du patrimoine dans une grande exposition du 28 avril au 18 mai, qui sera exclusivement réservée aux produits de poterie.
Placée sous le slogan "Le patrimoine culturel entre la connaissance et le savoir-faire à l'ère de la numérisation", cette exposition mettra en valeur tous ces artisans, femmes et hommes, qui préservent jalousement ce legs patrimonial hérité des ancêtres.
Les artisans de Nedroma, de Bider, de Khemis et Azail présenteront ce que leurs mains expertes confectionnent comme produits servant soit en cuisine ou en décor, a indiqué le directeur du Palais de la culture, Tahar Arris.
La wilaya de Tlemcen est réputée pour ses marchés de poterie, a-t-il dit, rappelant que de l'ère romaine à la colonisation française une diversité de métiers artisanaux ont vu le jour au point d'attribuer le nom de "El Fekharine" à un quartier dans lequel prospérait cette industrie.
Les visiteurs auront le plaisir de voir de près divers produits aux formes et aux couleurs variées en plus d'ateliers vivants qui leur permettront de connaître les étapes de fabrication de ces produits depuis le malaxage jusqu'au tournage et le moulage de l'argile.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.