Tebboune présente ses condoléances    Le patron du groupe Ennahar Anis Rahmani condamné à 10 ans de prison ferme    Déclaration de politique générale du Gouvernement: renforcer les capacités du système national de défense    Engagement à appliquer les directives du Président afin de mettre les collectivités locales au service du citoyen    Arkab participe à Vienne à la 66éme Conférence générale de l'AIEA    Sahara occidental : le Front Polisario salue la position "de principe et historique" du Mozambique    L'Algérie soutient la candidature de la Palestine pour devenir le 194ème Etat membre de l'ONU    Il y a 60 ans était proclamée la République algérienne    Real : Valverde a dit non au PSG    Pour Dani Alves, Ronaldo ne peut pas atteindre Messi    Lancement du 6e Recensement général de la population et de l'habitat    L'Algérie apporte son soutien    Lamamra s'entretient avec son homologue chinois    Pluies orageuses et chutes de grêle sur plusieurs wilayas à partir de ce dimanche    Rencontre gouvernement-walis: la mission des collectivités locales pour redynamiser l'investissement au centre des travaux du 2e atelier    Algérie-Mauritanie: Signature d'un protocole dans le domaine de la pêche et de l'économie maritime    Gouvernement-walis: Les nouvelles instructions de Tebboune    Equipe nationale: Des Verts à deux visages    Lettre dans un ballon !    Ligue 2 amateur: C'est reparti pour un long exercice    Un mois et demi après la visite de Macron: La Première ministre française attendue les 8 et 9 octobre à Alger    Les mirages du sucre et du lait    Affiner les indicateurs sociaux et économiques: Le recensement général débute aujourd'hui    Naufrage au large de la Syrie : le bilan grimpe à 90 morts    Contradictions ?    À l'épreuve du terrain    La tuile pour Maignan    Inculquer aux jeunes les valeurs de l'olympisme    Boudina termine 7e    Cuba élu à la présidence du Groupe des 77 et de la Chine en 2023    L'Algérie à pas sûrs...    Cette Dame force l'admiration    Ce que dira Benabderrahmane à l'APN    Quatre dealers arrêtés    21 cadres municipaux sous enquête    Le juteux marché des enseignants    219 Commissions rogatoires émises    La moudjahida Zineb El Mili n'est plus    Les massacres du 17 octobre 1961 en débat    Tentation et faux-semblant    Ain Defla: la pièce théâtrale "Hna ou Lhih" au festival de Mostaganem    CNAL: le projet de loi sur le statut de l'artiste "prêt en 2023"    Tizi-Ouzou/Elections communales: l'amélioration du cadre de vie, une priorité pour "Tasqamut N'Ussirem"    Saisie de quantités importantes de cigarettes dans les wilayas d'El Oued et d'Illizi    Corruption: 10 ans de prison requis contre l'ex-wali de Skikda Fouzi Belhacine    «Gros» mots : les contre-chocs    Kamel Aoun n'est plus    Gestion des collectivités locales : va-t-on vers de nouveaux réflexes ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Censée de prendre en charge des dysfonctionnements des statuts particuliers : Mme Benghebrit se félicite de la mise en place de la commission ...
Publié dans Le Maghreb le 12 - 04 - 2015

La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghebrit s'est félicitée hier à Alger de la mise en place de la commission conjointe, regroupant les représentants de son département ministériel et les syndicats agréés, pour la prise en charge des dysfonctionnements des statuts particuliers des personnels de l'Education nationale.
La première responsable du secteur a formulé le vœu qu'avec la mise en place de cette commission s'ouvre "une page nouvelle" dans la relation entre le ministère et les syndicats du secteur, une relation qui, a-t-elle insisté, "doit être basée sur la confiance, la concertation et le dialogue".
"Il est nécessaire que nous avancions ensemble pour la prise en charge des problèmes du corps éducatif dans la sérénité et dans un esprit de responsabilité", a soutenu Mme Benghebrit.
La ministre n'a pas manqué de montrer sa satisfaction envers les conditions qui ont marqué le déroulement de cet acquis tout en saluant, "le climat de sérénité qui a présidé à la mise en place de la commission".
Benghebrit a souligné qu'elle est nécessaire la conjugaison des efforts de tous les personnels de son secteur afin d'etre en mesure de regler tous les problèmes, "Le secteur a besoin de tous ses personnels pour le règlement des problèmes socioprofessionnels et pédagogiques qu'il vit depuis des années", en affirmant, dans ce contexte, que les personnels de l'Education "ne sont pas nos adversaires, nous avons besoin d'eux afin que l'école algérienne puisse donner une meilleure qualité d'enseignement". "Nous pouvons faire mieux au profit de cette école à condition que nous conjuguions nos efforts", a-t-elle assuré pour répondre aux critiques formées à l'encontre de l'école algérienne, notamment ces dernières années.
A une question sur les prérogatives conférées à la commission, elle a fait savoir que les membres de cette structure étaient chargés d'identifier avec précision les dysfonctionnements des statuts particuliers avec l'aide d'experts en la matière.
La ministre a également valorisé ce pas important au moment où elle a attribué les problèmes de l'éducation en premier lieu à l'instabilité, "Une telle démarche exige de s'adapter à plusieurs critères et d'approfondir la recherche pour ne pas rééditer les erreurs du passé qui sont à l'origine de l'instabilité du secteur.
Les membres de la commission sont appelés, a-t-elle ajouté, à observer le principe d'équité entre les employés et de se conformer aux dispositions légales y compris le statut de la Fonction publique. Ils doivent également s'adapter à la dynamique professionnelle qui requiert la définition des principales étapes de la carrière des différents corps, a expliqué Mme. Benghebrit.
Elle est revenue sur le projet de charte d'éthique et de stabilité dont le texte préliminaire a été distribué aux membres de la commission pour débat et enrichissement.
"La tutelle reste ouverte à toute proposition dans le cadre de cette charte, se disant satisfaite que les syndicats aient accepté de débattre ce texte après avoir refusé auparavant. Mme Benghebrit a par ailleurs souhaité voir le syndicat évoquer lors de l'examen de cette charte, outre les aspects socioprofessionnels, le volet pédagogique, car il est temps, a-t-elle dit, d'ouvrir et d'examiner le dossier pédagogique qui est appelé à s'adapter aux nouvelles mutations survenues à l'échelle mondiale".
Concernant l'impact de la dernière grève sur le moral des élèves notamment ceux des classes d'examen, la ministre a rappelé la série de mesures prises pour rattraper le retard accusé suite à cette grève notamment l'introduction de supports pédagogiques (CD Roms, plate-forme d'enseignement électronique).
La ministre a déploré dans ce contexte la campagne "féroce" et "négative" menée par certains médias à propos de l'utilisation des CD Roms, précisant que le recours à ces supports a été dicté par "des circonstances spécifiques (la grève)".
"A l'avenir, de tels supports feront partie intégrante du système d'enseignement", a-t-elle insisté.
Mme Benghebrit a déploré, en outre, "l'ampleur inacceptable" du phénomène des cours particuliers en Algérie, estimant que la stabilité du secteur "est seule à même de permettre à l'école algérienne d'aller de l'avant et de mettre fin à de telles pratiques". Elle a appelé les conseillers de l'orientation scolaire à "s'impliquer davantage" durant cette période "pour une prise en charge pédagogique et morale" de l'élève annonçant l'organisation, la semaine prochaine, de portes ouvertes sur l'orientation scolaire.
Concernant les préparatifs pour la prochaine rentrée scolaire, la ministre a affirmé qu'elle se faisait "selon le calendrier défini en coordination avec d'autres secteurs".
Elle a appelé à cette occasion les parents d'élèves à accompagner leurs enfants durant cette période "cruciale" de l'année scolaire réaffirmant que les sujets d'examens porteront sur les cours dispensés effectivement".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.