L'armée de l'occupant israélien bombarde le centre de la bande de Ghaza    "Allo Chorta", une application mobile pour signaler tout crime    12 camions chargés d'aides arrivent à Mila    Constantine: campagne de sensibilisation pour protéger les forêts    Fin de l'isolement pour Rachid Nekkaz    La prière du vendredi reste suspendue    L'ARPE chargée d'encourager la pluralité de l'information et sa diffusion    Sortie de nouvelles promotions de l'ESNT    521 nouveaux cas confirmés et 9 décès en Algérie    ORAN : Décès du secrétaire de wilaya de l'ONM, Soumer Abdelkader    FERMEES DEPUIS LA MI-MARS : Le ministre du transport écarte la réouverture des frontières    EXPLOSION DE BEYROUTH : Le président du Conseil constitutionnel exprime sa solidarité    Les explosions à Beyrouth ravivent la contestation au Liban    REUNION PERIODIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES : La rentrée universitaire au menu    BOUIRA : Cinq blessés dans une collision à Sour Ghozlane    Ben Selmane accusé de tentative d'assassinat    Un siècle, ça suffit !    Quatre avions d'aides décollent d'Alger vers Beyrouth    Un siècle de foot et de lutte    Plus qu'un journal, une école de formation    Ciccolini et son staff s'expriment sur leurs ambitions    Mandi reprendra demain    L'ANBT et le "faux communiqué"    "Il faut revoir l'architecture du financement de l'économie"    Si ça va au ralenti, c'est à cause de lui !    Le suspense perdure    Un activiste du Hirak arrêté    Les pharmaciens saisissent Tebboune    Le saviez-vous... ?    ...CULTURE EN BREF ...    Guéri de la Covid, Placido Domingo nie de nouveau tout    L'histoire de la gauche en Algérie, du PCA au Mouvement social    Vers une exploitation optimale des sites archéologiques et des musées    Lésion méniscale pour Boudaoui    Association La Radieuse : Hommage à Saïd Amara    MCA : Aymen Rahmani met fin au suspense    Acheminement d'une cargaison d'aides humanitaires au profit du peuple sahraoui    En prévision de sa réouverture : Protocole sanitaire pour les visiteurs du jardin d'essai    Chlef : Un meilleur éclairage pour le centre-ville    Parution. Amel Et Ses Sœurs de Leila Souidi : Hommage à vingt femmes algériennes d'exception    Equipe nationale: Aouar convoqué lors du prochain stage ?    80 logements LPA de Bir El Djir: Les souscripteurs s'impatientent, le promoteur s'explique    LES BAGNES INEDITS    La royauté et l'immunité    L'algérianite ou le rêve éveillé de Mustapha    La réunion périodique présidée par Tebboune    Amar Bellani dénonce et répond au Makhzen    Après le choc, la colère !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Corée du Nord : Kim Jong-un ordonne de nouveaux essais nucléaires
Publié dans Le Maghreb le 12 - 03 - 2016

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a ordonné de procéder à de nouveaux essais pour tester les têtes nucléaires miniaturisées mises au point, selon lui, par les scientifiques de son pays, a annoncé hier l'agence officielle de presse KCNA.
A l'occasion d'un tir de missile balistique auquel il assistait jeudi, Kim Jong-un a souligné l'importance d'effectuer davantage d'essais nucléaires pour évaluer la puissance destructrice des têtes nucléaires nouvellement fabriquées par la Corée du Nord, selon KCNA.
Mercredi, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un avait assuré que son pays avait réussi à miniaturiser des têtes nucléaires pouvant être placées sur un missile balistique, créant ainsi une vraie dissuasion nucléaire, avait rapporté KCNA.
Le journal du parti unique au pouvoir, Rodong Sinmum, avait publié en une photographie de M. Kim posant devant un objet sphérique métallique, censé être une des têtes en question. Selon KCNA, les tirs de missiles balistiques à courte portée de jeudi, qui ont franchi chacun 500 kilomètres avant de s'abîmer en mer Orientale, aussi nommée mer du Japon, faisaient partie d'un exercice de contre-attaque nucléaire pour se défendre de forces armées invasives.
Le but était de simuler des conditions d'une explosion de tête nucléaire depuis une altitude préétablie au-dessus de cibles dans les ports sous le contrôle ennemi de forces étrangères agressives.
Cet exercice était clairement une réaction aux manœuvres conjointes menées par les forces sud-coréennes et américaines qui ont débuté lundi, les plus importantes jamais organisées dans la péninsule coréenne, auxquelles Pyongyang avait menacé de répliquer par des frappes nucléaires à l'aveugle. Ces exercices annuels entre les deux alliés aggravent systématiquement les tensions entre le Nord et le Sud. En regardant l'exercice, Kim Jong-un a réitéré une menace d'attaque nucléaire immédiate si les manœuvres conjointes va-t-en-guerre de la Corée du Sud et des Etats-Unis devaient porter atteinte à ne serait-ce qu'un seul arbre ou un brin d'herbe sur le sol nord-coréen. Je donnerai immédiatement l'ordre de lancer une attaque avec tous les moyens militaires disponibles, a-t-il lancé. Les tensions sur la péninsule n'ont fait que s'aggraver depuis le quatrième essai nucléaire nord-coréen en janvier, suivi par un tir de fusée à longue portée le mois dernier. Le Conseil de sécurité de l'ONU a drastiquement alourdi les sanctions internationales visant le régime le plus isolé au monde. Jeudi, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a enjoint à la Corée du Nord de cesser ses actions déstabilisatrices.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.