La répudiation politique est-elle l'ADN du FLN ?    Y a-t-il un avion dans le pilote ?    Beda sur le front    Débit minimum à 2 méga et baisse des prix    Air Algérie s'explique et appelle les grévistes «à la raison»    Plusieurs annonces au Sénat    Le trumpisme : entre ruptures et continuité    Les 4 samedis    Echauffourées à Bab-el-Oued    La succession du Nigeria est ouverte, l'Algérie en outsider    Les Aiglonnes renoncent au boycott    Le cancer de la thyroïde, le troisième cancer féminin en Algérie    Un merveilleux «Safar» à travers l'art    Réouverture «au premier trimestre 2019»    Sakta brise le silence    Blida : Réalisation future de locaux commerciaux pour les jeunes    Ornières et nids-de-poule à Aïn Beïda    L'ornière de la violence    Produits pyrotechniques : Les douaniers procèdent à d'importantes saisies    Nouvelles d'Oran    Blida : Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs anticipe la célébration du Mawlid Ennabaoui Charif    «Ce pays qui n'a jamais voulu de moi, je l'aime pourtant !»    La folie des sénatoriales    Des témoins gênants que Ryad va promptement éliminer    Europe - Brexit : pour le meilleur et pour le pire    Le projet de la loi de finances adopté par l'APN    Bouclé hier par les forces de l'ordre: Nuit de rares violences à Bab El-Oued    Oran: Un cadavre de migrant rejeté par la mer    Le service de maternité du CHUO saturé: 1.200 hospitalisations et 800 accouchements en un mois    Lunetterie: Plus de 700.000 articles contrefaits saisis en 2017    Ould Abbès dégagé ?    Ligue 1 : PAC 2 CABBA 0: A sens unique    EN - Mohamed Farès forfait: Belmadi face aux aléas    Ligue 2: Gros chocs à Biskra et Chlef    Aïn Temouchent: Baba Aroudj a sa stèle    30e anniversaire de la proclamation de l'Etat de Palestine : M. Bouteflika réitère le soutien "indéfectible" de l'Algérie au peuple palestinien    France Football: Ahcène Lalmas au top des 10 icônes oubliées du foot africain    Prévention des risques d'inondations à Alger: Un plan préventif de la SEAAL pour contrôler plus de 60 points noirs    Il entamera sa rééducation dans quelques jours    Violence aux stades : El Habiri au chevet des policiers blessés à l'issue du match MCA-USMBA    Enigme et interrogations    Consolidation de la démocratie participative    92 commerces fermés    L'Onu lève ses sanctions    Partenaires pour un hommage à Alloula    Gabon : La Constitution modifiée pour pallier l'absence du président malade    En bref…    Tout un programme pour l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Alger se met au vert
aménagement des forêts
Publié dans Le Maghreb le 21 - 01 - 2008

Un riche programme pour l'aménagement, la gestion et le développement des espaces verts dans la capitale a été élaboré, récemment, par la Conservation des forêts de la wilaya d'Alger, a-t-on appris auprès du Conservateur des forêts, M. Chaib Saâdoun. Dans ce cadre, la Conservation des forêts a élaboré trois études portant plan de développement forestier dans la wilaya d'Alger, plan d'aménagement général et définition des espaces d'attraction et de loisir dans la forêt de Bainem (ouest d'Alger), et ce, pour l'exercice 2008, outre une étude relative à l'élaboration d'un plan d'aménagement des forêts de Sidi Fredj, Magtaâ Kheira et Bouchaoui. Ces études se veulent "des instruments techniques mis à la disposition des agents techniques pour la gestion et la préservation du patrimoine forestier dans la wilaya", a affirmé M. Saâdoun. Ainsi, la Conservation envisage, également, "la réalisation d'une pépinière dans la forêt de Ben Aknoun, pour une capacité de production de 250.000 arbustes forestiers et ornementaux destinés aux écoles, aux associations écologiques et à celles des quartiers". La petite pépinière utilisée actuellement par la Conservation dans les différentes opérations de reboisement, produisait entre 60.000 et 100.000 arbustes seulement. En 2007, environ 90.000 arbustes forestiers et ornementaux ont été
produits dans cette pépinière. Ces projets inscrits au programme 2008 de la Conservation visent à sensibiliser les citoyens à l'importance de l'arbre pour l'environnement et l'équilibre biologique, à la faveur de campagnes de volontariat au niveau des écoles en diverses occasions. La Conservation des forêts mettra en place, en 2008, une équipe forestière chargée de la surveillance et de l'orientation des visiteurs dans la forêt de Bouchaoui (Chéraga) qui accueille plus de 5000 visiteurs par semaine, notamment au printemps, a précisé le responsable. Cette équipe forestière prendra également en charge la mise en oeuvre du programme de gestion des autres forêts. Par ailleurs, la wilaya d'Alger a consacré 30 millions de DA, en 2007, à la préservation du patrimoine forestier, ce qui a permis le recrutement de près de 60 agents chargés de l'entretien, notamment au niveau des espaces largement fréquentés par les citoyens, ainsi que de la réalisation de nouvelles aires de loisir, outre le reboisement d'une superficie de 30 ha, bordant les principaux axes routiers. Figuraient également au programme de la Conservation des forêts des travaux d'entretien de 26 km de pistes permettant l'accès aux espaces forestiers de la wilaya d'Alger. Durant la saison estivale 2007, la wilaya d'Alger a enregistré une trentaine de feux de forêts ayant dévasté quelque deux ha, précise le Conservateur des forêts, ajoutant que "le nombre de feux signalés durant l'été dernier était considérable, mais la superficie affectée n'était pas importante par rapport aux années précédentes où 5 à 6 ha étaient ravagés." Ce progrès, explique M. Chaib, est essentiellement du "aux travaux à caractère préventif, tels l'entretien, le nettoyage et le désherbage le long des pistes et des routes, ainsi que la mise en place d'un dispositif adapté prévoyant des équipes mobiles dotées de matériel d'intervention, notamment au niveau des endroits sensibles". A titre expérimental, la Conservation des forêts a procédé au traitement de 450 ha de forêts de pins contre la chenille processionnaire, par voie d'épandage aérien d'insecticides, fait-il observer, en précisant que cette opération effectuée dans la forêt de Zéralda, où ce genre de chenille prolifère particulièrement, a permis "d'enrayer ce phénomène." Pour rappel, la Conservation des forêts de la wilaya d'Alger a pour mission la gestion et l'extension des ressources forestières, notamment par l'aménagement d'aires de loisir et la mise en place d'un dispositif empêchant l'érosion du sol. Il est à signaler que les espaces forestiers de la capitale font l'objet d'actes de pillage et de dépôt des déchets, notamment solides, ainsi que de la prolifération des constructions anarchiques.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.