3 principaux bienfaits des sardines    Le Benfica officialise un accord avec Man City pour Ruben Dias    Aïn Defla : 9 000 logements distribués au courant des prochains mois    Rationaliser le régime des transferts sociaux    Selon l'ONM, le 2 novembre il fera beau    Sites expropriés pour l'implantation des logements AADL à Es-Sénia: Des exploitants agricoles non indemnisés en appellent au ministre    Mascara: Le foncier industriel inexploité sera récupéré    Combats meurtriers au Karabakh: L'Azerbaïdjan et l'Arménie au bord de la guerre    Mutisme !    En solidarité avec le bâtonnier Sellini: Des avocats protestent à Alger    Adrar: Des promesses pour le secteur de la jeunesse et des sports    CA Bordj Bou-Arréridj: Vers une autre saison ratée    USM Bel-Abbès: Chérif El-Ouazani ne fait pas l'unanimité    Une délégation en visite à la Zone industrielle d'Es-Senia: La Chambre du Commerce apporte son soutien aux opérateurs économiques    Protection des consommateurs: «Les Associations sont empêchées d'accomplir leur mission»    Pluies orageuses sur le Centre et l'Est    Djelfa: Trois morts dans une collision    LE BIENFAIT D'UN VIRUS    De pays de demain et de l'Algérie post-novembriste    «Le vent du sud ou ouargla la sultane des oasis»    Sit-in des avocats à Alger    Report du procès en appel    Les propositions des uns et des autres    Les contaminations continuent de baisser    Guardiola encense de nouveau Mahrez    Les avis des partis et des personnalités    L'Algérie a besoin d'un baril à 157 dollars    Liban: appels à s'attaquer aux raisons de l'obstruction pour surmonter l'impasse politique    L'opération de révision des listes électorales s'est déroulée dans de bonnes conditions    Sahara occidental: mise en garde contre l'escalade marocaine    Rentrée scolaire 2020-2021: la date pas encore fixée    EMIGRATION CLANDESTINE : Sauvetage de 755 personnes durant la dernière semaine    Alger : sit-in des avocats pour réclamer le règlement de leurs problèmes professionnels    Ces nids à problèmes    Algérie-Mexique, le 13 octobre à La Haye    CONDOLEANCES    Le FFS refuse de cautionner le référendum constitutionnel    Le leader du Mouvement M5 rappelle le rôle primordial de l'Algérie    23 morts dans le crash d'un avion militaire    40 terroristes présumés tués par l'armée    Programme dense par le TNA et les théâtres régionaux    Ouverture de la galerie "Diwaniya Art Gallery" à Alger    Sommes-nous tous victimes de l'abstraction sélective ?    Et si on causait d'érotisme dans Les Mille et une Nuits ?    Robes noires    Vers l'abandon progressif de l'essence super à partir de 2021    Règlement de la crise malienne: les efforts de l'Algérie salués    Importation: Pas de retour aux licences    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ouverture du Salon international de la datte à Biskra : Une édition dédiée à l'exportation
Publié dans Le Maghreb le 03 - 12 - 2017

Le ministre de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi, a fait savoir que l'Algérie produit quelque 30 milliards d'euros de produits agricoles et les autorités publiques envisagent d'augmenter ce chiffre à 100 milliards d'euros, a confirmé M. Bouazghi, lors d'un point de presse animé en marge de la troisième édition du Salon international de la datte, dans la wilaya de Biskra.
En effet, avec le début de la campagne de récolte de la datte dans plusieurs régions du sud du pays, la wilaya de Biskra s'apprête a accueillir la troisième édition du Salon international de la datte.
Inauguré, hier, par le premier responsable du secteur, M. Abdelkader Bouazghi, accompagné du ministre du Commerce Mohamed Benmeradi, le Salon de la datte a vu la participation de quelque 200 exposants dans différents domaines, a savoir les dattes, les figues de Benimaoûche, la production industrielle, notamment, les engins agricoles.
Devenu un événement incontournable, le Salon International de la datte de Biskra SIDABTECH, dans sa 3eme édition, a pour premier objectif de démontrer le rôle primordial de l'agriculture saharienne et l'évolution de la filière phoenicicole.
L'autre but visé est d'exposer, tant au grand public qu'aux acteurs du monde de la datte, une vitrine aussi riche que les organisateurs du salon, c'est l'opportunité pour dépasser les contraintes structurelles empêchant la promotion de cette activité économique sur le plan local et international.
L'Algérie est classée parmi les principaux pays producteurs de dattes (4ème rang mondial, 14 % de la production mondiale de datte) avec une production qui connaît une croissance continue passant de 600 096 tonnes en 2012 à environ 1 100 000 tonnes en 2017 (toutes variétés confondues), mais seulement 54 variétés parmi les 360 variétés existantes sont mises sur le marché national et international, principalement Deglet Nour, Degla Beida et Ghars. Des milliers de tonnes de dattes restent donc sous valorisées et voire même non utilisées et qui peuvent dépasser les 30% de la production totale des dattes. Cela est essentiellement dû au retard accusé dans la technologie de transformation des dattes.
Durant ces dernières années, des efforts considérables ont été consentis en matière de transformation de la datte, à travers notamment les investissements et la création des usines modernes spécialisées dans la transformation des dattes.
En 2015, il a été enregistré environ 20 entreprises activant dans la transformation de la datte, ce chiffre a nettement augmenté, et est passé à plus de 80 entreprises en 2017 dans différentes wilayas de l'Algérie, pour obtenir des produits dérivés de dattes comme : le sucre de datte, le miel, les dattes fourrées, le vinaigre de dattes, la farine de datte, le café de datte, …
Ces investissements constituent un élément révélateur des tendances de la transformation des dattes en Algérie.
Le présent projet a pour objectif d'unifier ces démarches, d'établir une synergie entre les différents secteurs, de profiter des expériences et des compétences des uns et des autres avec pour finalité la promotion de la valorisation de la datte algérienne.
La Chambre de commerce et d'Industrie des Ziban et la Chambre algérienne de commerce et d'industrie organisent cette 3ème édition du Salon international de la datte de Biskra " SIDABTECH " et ce , jusqu'au 04 décembre 2017.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.