Baromètre.. En Baisse : Le RND    Ahmed Ouyahia et Mohamed Loukal convoqués par le tribunal de Sidi M'hamed    Le président américain motive le maréchal Haftar.. Washington soutient la guerre en Libye    France.. Les protestations continuent    Amical.. Algérie – Mali le 16 juin à Abu Dhabi    TLEMCEN : Du chocolat fourré aux psychotropes !    AEROPORT DE TUNIS : Saisie de plus de 100.000 euros sur un Algérien    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le DG des douanes, Farouk Bahamid limogé !    TLEMCEN : Plus de 400 kg de kif saisis en 90 jours !    PROCHAINE SAISON ESTIVALE A ORAN : Trois nouvelles plages autorisées à la baignade    Près de 223 000 cas suspects de choléra signalés en 2019    Damas mise sur le tourisme après la restauration de ses sites historiques    Les travailleurs décrètent 3 jours de grève dès le 28 avril    Installation des Commissions de candidatures et de recours    Médaille d'or pour l'Algérien Ameur sur 10 000 m marche    L'Algérien Sahnoune qualifié aux JO-2020    Laskri appelle les militants à resserrer les rangs    Pour une commission de transition et une transparence des élections    Début du référendum sur une révision constitutionnelle    Mois du patrimoine    Des atouts non exploités !    Le parcours scientifique du penseur Abdelkrim Bekri mis en exergue    Crise politique et crise de nerfs    Asma Ben Messaoud désignée DTN de la FASM    Sous le signe de «dégage !»    Masques spécial peaux grasses et sèches    Papicha sur la croisette    Davantage d'efforts pour prendre en charge les bâtisses du vieux ksar    Plusieurs films algériens distingués    LETTRE D'UN HARAGUE CHERCHANT AILLEURS LA DIGNITE    L'opposition met l'armée devant le fait accompli    En bref…    Nabni: Pour un système électoral anti-fraude en six mois    Oum El Bouaghi : 5 morts dans un accident de la route    El Braya: Un homme mortellement poignardé    Mascara: Plus de 30 dealers arrêtés    Un milliard d'euros pour Notre-Dame de Paris, combien pour les enfants du Yemen?    Football - Ligue 2: Une journée explosive    Affaire NCM-MCS: Le président Bennacer accuse Medouar de vengeance    LFP - Ligue 1: Les quatre dernières journées en plein mois de Ramadhan    Ils revendiquent le droit au recrutement: Les chômeurs de Bethioua entament leur troisième semaine de protestation    Tizi Ouzou: Des maires marchent pour refuser l'encadrement de la présidentielle    Les marches se poursuivent: Les Algériens exigent des comptes    Sonatrach augmente la production de carburants    La date sera fixée dimanche    Exposition « L'Afrique à la mode » jusqu'au 25 juillet à Alger    Pour éviter la déstabilisation, pour une sortie rapide de la crise politique en Algérie : sept (07) propositions    1,033 milliard m3 lâchés du barrage de Béni Haroun    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Boumerdes : La filière agrumicole en plein essor
Publié dans Le Maghreb le 27 - 01 - 2018

La filière agrumicole est actuellement en plein essor à Boumerdes, à un tel point qu'elle est en train de concurrencer la filière viticole, cette dernière octroyant à la wilaya une place de leadership avec 40% de la production nationale de raisin. Ce positionnement de la filière agrumicole a été confirmé en 2017, une année durant laquelle la wilaya a réalisé une collecte de plus de 5 millions de quintaux d'agrumes (toutes variétés confondues), avec une hausse de prés d'un million de qx comparativement à l'année d'avant (2016), a appris l'APS auprès de la directrice des services agricoles (DSA), qui a estimé que la croissance de la filière avait créé des émules chez les producteurs, de plus en plus motivés à produire de la quantité mais aussi de la qualité. Mme Belakbi, qui a qualifié la production de 2017 de " particulière" comparativement aux trois dernières années, a, par ailleurs, fait part d'une moyenne de rendement estimée entre 200 et 205 qx à l'hectare, contre une moyenne de 100 à 120 qx/ha enregistrée ces trois dernières années. Elle a expliqué cette performance par plusieurs facteurs réunis, parmi lesquels les pluies enregistrées " juste à temps et en quantités suffisantes", outre la disponibilité des eaux d'irrigation et d'engrais et le recul des maladies végétales, entre autres.
"Ces indices encourageants nous incitent à consacrer davantage d'efforts pour développer la filière, notamment au volet qualité, afin de l'adapter aux critères mondiaux en vigueur qui faciliteront son introduction sur le marché mondial", est-il escompté à la DSA de Boumerdes, selon sa responsable. "Cette production en hausse, nous incite également au lancement d'une industrie de transformation dans le domaine, par l'accompagnement des operateurs désireux d'investir dans la filière", a ajouté Mme Belakbi. Des prix instables malgré une disponibilité du produit
En dépit d'une disponibilité manifeste des agrumes sur les marchés, leurs prix continuent à être instables, à l'image de l'orange dont le kg se vend entre 80 et 180 da chez les détaillants, voire plus. La clémentine et le citron ne sont pas en reste puisque ce dernier est parfois cédé à pas moins de 300 DA le kilo, a-t-on constaté. Au moins 13 variétés d'agrumes sont produites à Boumerdes sur une surface globale de plus de 2.200 hectares, dont 1.900 " hautement productifs ", selon les données fournies par la DSA.
En termes de variétés d'oranges cultivées, la Thomson Navel et la Washington Navel occupent la première place avec une SAU de plus de 60% de la superficie agrumicole de la région, tandis que le reste est cultivé en citrons et autres agrumes.
Plus de 1.000 agriculteurs activent dans la filière agrumicole au niveau des vergers fertiles de la Mitidja, à l'ouest de la wilaya, ainsi que d'autres surfaces moins importantes disséminées autour du périmètre de l'Oued Sebaou, à Baghlia, Sidi Daoud et Dellys.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.