La Juventus Turin perd 11% à la bourse    Oran abrite le championnat régional    La viticulture dans la wilaya d'Aïn Témouchent    5 milliards de dinars pour la viabilisation du nouveau pôle urbain d'Ighzer Azarif    Al-Assad affirme que la guerre n'est pas terminée et que son pays se battra jusqu'au bout    Messahel met en exergue les cinq piliers de la politique algérienne    De l'aventurisme ou l'illusion d'une «révolution»    Manifestation pacifique    Situation financière difficile mais non insurmontable, partenariat public-privé et indispensables réformes    «Nécessité de perfectionner les formateurs de demain»    Arrestation de 12 narcotrafiquants et saisis de 11 qx de kif    Contrôle de la qualité alimentaire dans les établissements scolaires à Relizane    Préavis d'un mouvement de contestation    Fonds documentaire de Djemâa Djoghlal et Amar Nagadi    Redonner à «Radio des Oasis» son ancien lustre    Colloque international Abdelhamid Benhadouga    La CAF rejette le recours de la FAF    Bouteflika demain à Genève    Erdogan chercherait à "recréer l'Empire ottoman"    Plus de 11.000 infractions en 2018    13 communes d'Alger seront touchées    L'UNPEF maintient son appel à la grève    Le Conseil constitutionnel rappelle les conditions    Sellal les somme de respecter tous les candidats    Bilel Naïli suspendu pour dopage    Affluence sur l'exposition de photos de la presse mondialede 2018    Catastrophes naturelles Indemnisations de 7 milliards de dinars    Contestation à Sidi Lahcèn.. La liste des 327 logements sociaux gelée    Air Algérie.. Les vols vers l'étranger à moitié prix    Il y passera un «court séjour» médical.. Bouteflika demain à Genève    Conseil constitutionnel.. Belaiz prête serment devant Bouteflika    Produits algériens à destination du Sénégal.. Concrétisation de la première opération d'exportations    «1990-1995, Algérie, Une chronique photographique».. Un beau livre de Ammar Bouras    «La guerre d'Algérie dans le roman français» de Rachid Mokhtari.. L'histoire vue autrement    Colloque Abdelhamid Benhadouga.. L'impact du roman sur la culture souligné    La main cachée du FIS    Inde et pakistan.. Le spectre d'une guerre au Cachemire    Espionnage économique.. Un franco-algérien condamné    Déradicalisation et de lutte contre le terrorisme.. Messahel vante les efforts de l'Algérie    Blida.. Plus de 11 quintaux de kif traité saisis    MASCARA : Un homme s'immole à Tighennif    TIARET : Crash d'un avion militaire à Rechaiga    EMPLOI : 50.000 nouveaux postes pour les affaires sociales    HAUT COMMISSARIAT DE L'AMAZIGHITE : Vers une réconciliation de tous les Algériens    Manifestations contre le 5e mandat à Sétif et Bougaa (vidéo)    Le joueur Bilel Naïli de l'USMH suspendu pour dopage    La CAF confirme les sanctions de Bahloul et Fertoul    Ligue 2 : Magra veut prendre le large    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Boumerdes : La filière agrumicole en plein essor
Publié dans Le Maghreb le 27 - 01 - 2018

La filière agrumicole est actuellement en plein essor à Boumerdes, à un tel point qu'elle est en train de concurrencer la filière viticole, cette dernière octroyant à la wilaya une place de leadership avec 40% de la production nationale de raisin. Ce positionnement de la filière agrumicole a été confirmé en 2017, une année durant laquelle la wilaya a réalisé une collecte de plus de 5 millions de quintaux d'agrumes (toutes variétés confondues), avec une hausse de prés d'un million de qx comparativement à l'année d'avant (2016), a appris l'APS auprès de la directrice des services agricoles (DSA), qui a estimé que la croissance de la filière avait créé des émules chez les producteurs, de plus en plus motivés à produire de la quantité mais aussi de la qualité. Mme Belakbi, qui a qualifié la production de 2017 de " particulière" comparativement aux trois dernières années, a, par ailleurs, fait part d'une moyenne de rendement estimée entre 200 et 205 qx à l'hectare, contre une moyenne de 100 à 120 qx/ha enregistrée ces trois dernières années. Elle a expliqué cette performance par plusieurs facteurs réunis, parmi lesquels les pluies enregistrées " juste à temps et en quantités suffisantes", outre la disponibilité des eaux d'irrigation et d'engrais et le recul des maladies végétales, entre autres.
"Ces indices encourageants nous incitent à consacrer davantage d'efforts pour développer la filière, notamment au volet qualité, afin de l'adapter aux critères mondiaux en vigueur qui faciliteront son introduction sur le marché mondial", est-il escompté à la DSA de Boumerdes, selon sa responsable. "Cette production en hausse, nous incite également au lancement d'une industrie de transformation dans le domaine, par l'accompagnement des operateurs désireux d'investir dans la filière", a ajouté Mme Belakbi. Des prix instables malgré une disponibilité du produit
En dépit d'une disponibilité manifeste des agrumes sur les marchés, leurs prix continuent à être instables, à l'image de l'orange dont le kg se vend entre 80 et 180 da chez les détaillants, voire plus. La clémentine et le citron ne sont pas en reste puisque ce dernier est parfois cédé à pas moins de 300 DA le kilo, a-t-on constaté. Au moins 13 variétés d'agrumes sont produites à Boumerdes sur une surface globale de plus de 2.200 hectares, dont 1.900 " hautement productifs ", selon les données fournies par la DSA.
En termes de variétés d'oranges cultivées, la Thomson Navel et la Washington Navel occupent la première place avec une SAU de plus de 60% de la superficie agrumicole de la région, tandis que le reste est cultivé en citrons et autres agrumes.
Plus de 1.000 agriculteurs activent dans la filière agrumicole au niveau des vergers fertiles de la Mitidja, à l'ouest de la wilaya, ainsi que d'autres surfaces moins importantes disséminées autour du périmètre de l'Oued Sebaou, à Baghlia, Sidi Daoud et Dellys.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.