Le Président Tebboune entame lundi une visite de travail en République arabe d'Egypte    Barça : Memphis Depay de retour en Eredivisie ?    Lancement d'une nouvelle campagne nationale de vaccination    Foot/ Ligue 2 : victoire de l'ASM Oran devant le MC Saida (2-0)    Wilaya d'Alger: réseau de trafic de stupéfiants démantelé et plus de 2.000 comprimés psychotropes saisis    Mostaganem: exportation de câbles électriques au Sénégal    Le peuple sahraoui déterminé à défendre son droit à l'indépendance par tous les moyens légitimes    Le FFS dénonce "une grave dérive du pouvoir"    L'Allemagne va livrer à l'Ukraine un hôpital de campagne    Foot, force et démocratie    Les avocats prônent la prudence    Barça : Ansu Fati face à un choix difficile    "L'Algérie a les moyens de rivaliser avec les meilleures nations au monde"    "Je vais me remettre en question"    Lait subventionné : l'augmentation du prix n'est pas à l'ordre du jour    Placement de près de 19 000 demandeurs d'emploi en 2021    Le Cnapeste reporte sa grève    Quand la quête de vérité met la lumière sur un passé sombre    Taghit, une source d'inspiration pour les artistes    Au moins 70 morts dans une frappe de la coalition contre une prison    Le Cameroun sur le chemin des Verts    Cap sur la Coupe de la CAF !    Les championnats à huis clos    Pressions franco-allemandes sur Kaïs Saïed    44,6 millions d'habitants en Algérie en janvier 2021    Recul de l'activité au 3e trimestre 2021    Plus de 20 000 interventions effectuées par la Direction du commerce en 2021    Qui succédera à Mohcine Belabbas ?    T'wakhdhet !    Deux en un sur le podium    Il y a dix ans nous quittait Cherif Kheddam    Déficiences comblées ?    Le miracle argentin en temps de Covid    Une nouvelle opération de rapatriement: 155 Subsahariens reconduits vers les frontières    Sonelgaz: Le pôle urbain «Ahmed Zabana» raccordé au gaz de ville    Un pays antichoc    113 postes de formation en doctorat ouverts    Les voleurs de câbles de Séraidi sous les verrous    L'Algérie déterminée à dire son mot    La menace «jihadiste» nourrit le sentiment anti-peul    Les combats entre Kurdes et Daesh font plus de 70 morts    Algérie nouvelle : la mise sur orbite    «Ma rencontre avec la mort»    «Nous partageons une Histoire complexe»    Le moudjahid Cherif Athmane n'est plus    L'urbanisme et les Algériens    Bouslimani affiche ses intentions    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Exportation des produits de l'artisanat : Nécessité de maîtriser la demande du marché extérieur
Publié dans Le Maghreb le 25 - 02 - 2018

L'exportation des produits de l'artisanat algérien exige, entre autres paramètres principaux, la maîtrise de la demande exprimée par le marché extérieur et de la quantité des produits à fournir, a indiqué jeudi à Tizi-Ouzou une responsable à l'établissement public administratif Algex.
Lors d'une conférence sur "les opportunités et enjeux de création d'un regroupement pour les activités artisanales", tenue à la Maison de la culture Mouloud Mammeri, Ghania Ouchaït, directrice au sein de cet organisme public de promotion et de développement des exportations hors hydrocarbures, a expliqué que des demandes étrangères de produits algériens sont formulées, "mais leur satisfaction bute sur la contrainte des quantités qui ne sont pas suffisantes."
Ce problème, a-t-elle ajouté, "peut être pris en charge par la création d'une coopérative, d'un regroupement, ou tout autre cadre qui permettrait aux artisans de produire en quantité et pouvoir exporter. Il est donc nécessaire d'encourager les artisans à travailler en groupe, ce qui leur permettra aussi de régler d'autres contraintes, dont celle de la matière première, et d'échanger leurs expériences et savoir-faire".
Mme Ouchaït a également incité les artisans à fréquenter les marchés et foires internationaux afin de maîtriser la demande qui y est exprimée.
"Nous avons visité des marchés à l'étranger où nous avons constaté que les produits de l'artisanat algérien sont beaucoup demandés. Nos artisans doivent impérativement aller voir ce qui se passe à l'extérieur s'ils veulent exporter" leurs produits, a-t-elle dit, observant qu'une "coopérative sera plus efficace dans cette démarche en déléguant des représentants".
La même responsable a invité les présents à s'inscrire pour participer à la Foire internationale de Paris (France) qui aura lieu du 27 Avril au 08 Mai 2018, rappelant que l'Etat aide les entreprises et les artisans à aller à l'international à travers le fonds spécial de promotion des exportations qui prévoit, dans son volet participation aux foires et salons, une couverture allant jusqu'à 80% des frais.
Abordée en marge de cette conférence, Mme Ouchaït a indiqué à l'APS, que l'Algérie dispose de plusieurs secteurs prometteurs pour l'exportation dont l'agroalimentaire (boissons et huiles entre autres) les produits agricoles (dattes et maraîchers notamment) et l'industrie (tels que les engrais), toutefois les quantités des produits exportés restent insuffisantes, a-t-elle relevé.
Lors de cette conférence, les différents intervenants dont des représentants de directions locales, des universitaires, experts et spécialistes, ont expliqué aux artisans présents les modalités et les enjeux de création d'une coopérative ou d'un regroupement. Le président de l'association Espace de promotion des investissements (EPI), organisateur de la conférence, Guerbas Rachid, a expliqué que le but de cette démarche est de "protéger le patrimoine artisanal par l'organisation des artisans afin qu'ils puissent régler certaines contraintes dont celles liées au coût de la matière première, la commercialisation de leurs produits sur le marché national et international." A l'issue de cette conférence, une commission a été mise sur pied pour arrêter le type d'organisation qui sera créé (coopérative, regroupement, (SPA) et qui serait le plus avantageux pour les artisans. Une convention de partenariat informationnel (d'échange d'informations sur notamment les foires et salons internationaux, les mesures d'incitation à l'exportation) a été signée entre Algex et EPI.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.