La mobilisation populaire demeure intacte    "La corruption est une atteinte aux droits de l'Homme"    Le marché de voitures toujours fermé    L'AEP des communes de la daïra de Sidi Naâmane renforcée    Les employés de l'EPMC investissent la rue    Pénurie de véhicules    Une production record de tomate industrielle    «La Caisse pourrait revoir le seuil des remboursements actuels des soins médicaux»    L'ONU craint une escalade    Le Premier ministre tunisien délègue ses pouvoirs    Reprise des violences autour de Tripoli    Guenina et Meftahi de la partie face au WAT    Kadri : "Nous visons une victoire au Khroub"    L'ombre du passé    Un accord européen pour répartir les 356 migrants    Alger rit, Algérie pleure    Qui en est responsable ?    "La création doit s'inspirer de la question identitaire"    Deux grands rendez-vous à Aïn Témouchnent    Monarchie de juillet / 1re République (1830-1842)    L'acteur espagnol Javier Bardem appelle à protéger les océans    Compétitions africaines des clubs : Mission difficile pour les Canaris    MC Oran : Les Hamraoua à l'assaut de l'Aigle sétifien    Coupe arabe : La JSS contrainte de gagner face au CA Bizerte    Al Merreikh - JSK (aujourd'hui à 18h30) : Velud : «J'ai déjà battu Al Merreikh mais les matchs ne se ressemblent pas»    Oued R'hiou (Relizane) : Saisie d'armes à feu et d'un drone    Réhabilitation des hôtels publics à Tizi Ouzou : Trois structures livrées en novembre    «Book Exchange» au jardin botanique du Hamma, à Alger : Echangez vos livres contre d'autres    Dialogue: Sofiane Djilali pose ses conditions    5 morts et 32 blessés à Alger: Un concert vire au drame    Douanes: Plusieurs marchandises soumises à l'autorisation de circuler    Chlef: Installation du président et du procureur général de la Cour    Bouira: 19 têtes bovines et 30 moutons volés    Relizane, Naâma, Tlemcen: Des armes et plus de 280 kg de kif saisis    Tiaret: L'affichage des listes des logements sociaux reporté    Plus de 1 300 réfugiés rapatriés en l'espace de 24 heures    Martin Griffiths met en garde contre la fragmentation du pays    Découverte du cadavre d'un jeune homme à El Matmar    Medane n'est plus manager général de la sélection    Les manoeuvres marocaines à Guerguerat menacent la sécurité de toute la région    La maison traditionnelle Kabyle célébrée à Tazerouts    "Possibilité de ne pas recourir à l'importation du blé"    Hanni débute fort    Le Hirak, acte 27    Bensalah nomme de nouveaux ambassadeurs    La police veut démanteler le Mouvement islamique    Tayeb Louh en prison    CLASSEMENT MONDIAL DES ARMEES : L'ANP parmi les 30 puissances mondiales    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Algérie - Mauritanie : Ouverture à Nouakchott de la Foire des produits algériens
Publié dans Le Maghreb le 23 - 10 - 2018

La quatrième édition de la Foire des produits algériens a ouvrert ses portes, lundi à Nouakchott, avec pour objectifs la promotion des exportations hors hydrocarbures, le renforcement des échanges avec la Mauritanie et la mise en place des bases d'une coopération économique intégrée avec les pays voisins.

La cérémonie d'ouverture de cette foire s'est déroulée en présence du ministre du Commerce, Said Djellab qui préside une délégation de Haut niveau et la ministre mauritanienne du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme, Naha Mint Hamdi Ould Mouknass.
Organisée par la Société algérienne des foires et exportations (Safex), cette manifestation, qui s'étalera du 23 au 29 octobre en cours, offrira l'occasion de consolider les relations de coopération entre les entreprises des deux pays et de signer des accords d'associations dans divers domaines. Elle permettra également aux visiteurs mauritaniens de découvrir une large gammes de produits algériens.
Cette foire intervient dans le cadre des recommandations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika qui a appelé à s'orienter vers les marchés africains et à asseoir des ponts logistiques à même de dynamiser le commerce et la coopération économique algéro-africaine.
Cette manifestation verra la participation de près de 180 opérateurs économiques algériens, à travers 4.000 m2 de stands d'entreprises publiques et privées activant notamment dans les filières de l'électronique, de l'électroménager, du plastique, des produits agroalimentaires, des véhicules, des transports et autres.
Plusieurs rencontres sont prévues entre les opérateurs économiques des deux pays pour examiner les opportunités de coopération et de partenariat.
Une réunion préparatoire à cette manifestation a eu lieu le 6 octobre sous la présidence des ministres du Commerce, des Travaux publics et des transports, respectivement Saïd Djellab et Abdelghani Zaalane et à laquelle ont assisté des représentants de la Chambre algérienne du commerce et de l'industrie (CACI) et de nombreux opérateurs économiques.
La coopération économique entre l'Algérie et la Mauritanie avait été relancée, en mars dernier, avec l'ouverture de trois showrooms des entreprises FAMAG, spécialisée dans la fabrication du matériel agricole, Géant Electronics (l'électroménager) et SAFCER (la fabrication de céramique et produits rouges) .
Le succès de l'expérience de CONDOR et du groupe SIM, depuis janvier 2017, a encouragé d'autres entreprises algériennes à accéder au marché mauritanien et partant aux marchés africains.

Ouyhahia reçoit le ministre mauritanien des AE
Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a reçu lundi à Alger, le ministre mauritanien des Affaires étrangères et de la Coopération, Ismail Ould Cheikh Ahmed, qui effectue une visite de travail en Algérie, indique un communiqué des services du Premier ministre.
L'audience s'est déroulé e en présence du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel.
Cette visite constitue une nouvelle opportunité aux deux pays voisins pour renforcer davantage leur coopération bilatérale et se concerter sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun.
Pour rappel, le ministre mauritanien avait exprimé, dimanche, à l'issue de son entretien avec M.Messahel, la volonté de son pays de promouvoir les relations "historiques et privilégiées" entretenues avec l'Algérie, saluant les "développements positifs" qu'ont connus les relations entre les deux pays ces dernières années.

Promouvoir des relations "historiques et privilégiées" avec l'Algérie
Le ministre mauritanien des Affaires étrangères, Ismail Ould Cheikh Ahmed a exprimé, dimanche à Alger, la volonté de son pays de promouvoir les relations "historiques et privilégiées" entretenues avec l'Algérie, saluant les développements positifs qu'ont connus ces relations ces dernières années.
Dans une déclaration à la presse au terme de l'audience que lui a accordée le ministre des Affaires étrangères, M. Abdelkader Messahel, le chef de la diplomatie mauritanienne a indiqué que les relations algéro-mauritaniennes sont des relations "exceptionnelles qui remontent à de longues années" qui se sont ancrées entre les deux peuples. "Nous en sommes fiers et voulons les développer pour aller de l'avant", a-t-il dit.
Le ministre mauritanien, qui effectue une visite de deux jours en Algérie", a relevé "les développements positifs" des relations entre les deux pays, soulignant, à ce propos, que son pays "veut dynamiser ce saut". Il a cité, dans ce cadre, la Foire des produits algériens qu'abritera la capitale mauritanienne, Nouakchott à partir du 23 octobre, un manifestation qui verra la participation de pas moins de 150 entreprises algériennes.
En sus du volet économique, les deux ministres ont évoqué lors de cette rencontre la coopération bilatérale sur le plan politique, a indiqué le ministre mauritanien qui a transmis les salutations du président mauritanien à son homologue algérien, M. Abdelaziz Bouteflika.
Pour sa part, M. Messahel a qualifié les relations entre l'Algérie et la Mauritanie d'"historique et solides", des relations qui ont réalisé "un saut qualitatif", a-t-il dit.
Outre une évaluation globale de la coopération bilatérale, les deux parties ont échangé les vues sur nombre de questions intéressant les deux pays, notamment la situation dans la région du Sahel, le terrorisme, l'extrémisme violent outre la région maghrébine. La question du Sahara occidental et la relance du processus d'édification de l'union maghrébine ont été également au centre de cet entretien, a fait savoir le ministre.
La Foire de Nouakchott sera une occasion pour faire connaître les produits algériens et faire découvrir le marché mauritanien à la partie algérienne, a indiqué le chef de la diplomatie algérienne, soulignant la nécessité de "réviser" l'accord commercial signé, en 1996, entre l'Algérie et la Mauritanie qui ne s'adapte plus aux mutations économiques et commerciales survenues dans les deux pays.
M. Messahel a annoncé qu'il effectuera "début 2019 une visite en Mauritanie", et ce en prélude à la 18e session de la Haute Commission de coopération entre l'Algérie et la Mauritanie "prévue au début de l'année prochaine".

Coopération industrielle
Le ministre de l'Industrie et des Mines, Youcef Yousfi a appelé, lors de ses entretiens dimanche à Alger avec le ministre mauritanien des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Ismael Ould Cheikh Ahmed, au renforcement de la coopération et du partenariat algéro-mauritanien, notamment dans les domaines de l'industrie et des mines, indique un communiqué du ministère.
Lors de cette rencontre, les deux parties ont mis en avant la nécessité d'échanger des expériences et de renforcer la coopération algéro-mauritanienne en matière d'industrie et des mines, et examiné les opportunités de partenariat entre les deux pays dans diverses filières industrielles, à l'instar des industries sidérurgique et pharmaceutique.
Les deux ministres ont passé en revue, également, les possibilités de création des projets communs mutuellement bénéfiques pour les deux pays, ajoute la même source. Pour sa part, le ministre mauritanien a appelé les entreprises algériennes à investir en Mauritanie, dans différentes filières et branches industrielles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.