Une commission d'enquête sur les causes de l'effondrement du tunnel minier à Ain Azal    Ligue des champions africaine : La CAF renonce officiellement au Final four    Saison footballistique 2020/2021 : Zones d'ombre et interrogations    BNA: lancement officiel de la commercialisation de produits de finance islamique    Hommage au collectif d'avocats du FLN jeudi    Sahara occidental: le principe d'autodétermination "continuera d'éclairer l'unité de l'Afrique"    Cérémonie d'installation du nouveau commandant de la Gendarmerie nationale    Décès de M'hamed Benredouane: Tebboune adresse ses condoléances    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : 4 ans de prison requis contre le journaliste Khaled Drarni    532 nouveaux cas confirmés et 9 décès en Algérie    Effondrement d'un tunnel minier à Ain Azal: Tebboune présente ses condoléances    INCENDIE A LA FORET DE CANASTEL (ORAN) : Deux hectares de pins d'Alep partis en fumée    CONSTANTINE : Saisie de 90 000 comprimés de psychotropes    La défense de Khalida Toumi évoque une détention ‘'illégale''    Réouverture prochaine des mosquées: appel au respect des mesures préventives    Football : la LFP propose de baptiser le stade de Saïda au nom de Saïd Amara    Marche des supporters de l'ES Sétif    Les travailleurs de l'Enad de Sour-el-Ghozlane en colère    Effacement des pénalités et rééchelonnement des dettes    El Mou'amara !    L'Assemblée générale extraordinaire du GS Pétroliers mercredi...    Mandi, un autre Algérien en Premier League ?    L'arbitre Ghorbal présélectionné pour le Mondial-2022    Stéréotypes stériles ou regard objectif    US Tébessa : Le club victime de son propre entourage    Nouvelles de Tiaret    Marché des assurances : Marco Cuneo, nommé CEO d'AXA en Algérie    Covid-19 et Toufik-34    Relations franco-algériennes : Confrontation des mémoires    Un hommage aux musulmans morts pendant les deux guerres mondiales : «Leur sacrifice nous engage tous»    Sidi Bel Abbès : Perturbation de l'alimentation en eau durant l'Aïd    Circonscription administrative de Rouiba : Plus de 13 000 peaux de mouton collectées    Artisan de la réconciliation en Irlande du Nord : John Hume est mort    Barrage éthiopien sur le Nil: le Soudan, l'Egypte et l'Ethiopie reprennent leurs pourparlers    Nouvel Ouvrage de Ammara Bekkouche édité par le CRASC : Une réflexion originale sur comment cultiver l'urbain à Oran    Lancement du concours de lecture créative par l'ONUDC : Le conteur Mahi Seddik parmi le jury de sélection des lauréats    Tipasa : Une artisane aux doigts de fée    Décès du Dr Cherifi Mohamed, un des fondateurs de l'ONEC    Rachat et matières essentielles: Le ministère de l'Education dément les rumeurs sur le bac    Chlef: Le nouveau chef de la sûreté de wilaya installé    Des départs plus grands !    Ankara dénonce un contrat pétrolier américano-kurde en Syrie    Verdict pour quatre suspects    Le Liban s'enferre dans une crise multiforme    Le périmètre irrigable a augmenté à Souk Ahras    Pour un élargissement des domaines de compétences    "La pensée d'Albert Memmi est sans compromission"    L'émergence du monothéisme en Afrique du Nord    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Algérie - Mauritanie : Ouverture à Nouakchott de la Foire des produits algériens
Publié dans Le Maghreb le 23 - 10 - 2018

La quatrième édition de la Foire des produits algériens a ouvrert ses portes, lundi à Nouakchott, avec pour objectifs la promotion des exportations hors hydrocarbures, le renforcement des échanges avec la Mauritanie et la mise en place des bases d'une coopération économique intégrée avec les pays voisins.

La cérémonie d'ouverture de cette foire s'est déroulée en présence du ministre du Commerce, Said Djellab qui préside une délégation de Haut niveau et la ministre mauritanienne du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme, Naha Mint Hamdi Ould Mouknass.
Organisée par la Société algérienne des foires et exportations (Safex), cette manifestation, qui s'étalera du 23 au 29 octobre en cours, offrira l'occasion de consolider les relations de coopération entre les entreprises des deux pays et de signer des accords d'associations dans divers domaines. Elle permettra également aux visiteurs mauritaniens de découvrir une large gammes de produits algériens.
Cette foire intervient dans le cadre des recommandations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika qui a appelé à s'orienter vers les marchés africains et à asseoir des ponts logistiques à même de dynamiser le commerce et la coopération économique algéro-africaine.
Cette manifestation verra la participation de près de 180 opérateurs économiques algériens, à travers 4.000 m2 de stands d'entreprises publiques et privées activant notamment dans les filières de l'électronique, de l'électroménager, du plastique, des produits agroalimentaires, des véhicules, des transports et autres.
Plusieurs rencontres sont prévues entre les opérateurs économiques des deux pays pour examiner les opportunités de coopération et de partenariat.
Une réunion préparatoire à cette manifestation a eu lieu le 6 octobre sous la présidence des ministres du Commerce, des Travaux publics et des transports, respectivement Saïd Djellab et Abdelghani Zaalane et à laquelle ont assisté des représentants de la Chambre algérienne du commerce et de l'industrie (CACI) et de nombreux opérateurs économiques.
La coopération économique entre l'Algérie et la Mauritanie avait été relancée, en mars dernier, avec l'ouverture de trois showrooms des entreprises FAMAG, spécialisée dans la fabrication du matériel agricole, Géant Electronics (l'électroménager) et SAFCER (la fabrication de céramique et produits rouges) .
Le succès de l'expérience de CONDOR et du groupe SIM, depuis janvier 2017, a encouragé d'autres entreprises algériennes à accéder au marché mauritanien et partant aux marchés africains.

Ouyhahia reçoit le ministre mauritanien des AE
Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a reçu lundi à Alger, le ministre mauritanien des Affaires étrangères et de la Coopération, Ismail Ould Cheikh Ahmed, qui effectue une visite de travail en Algérie, indique un communiqué des services du Premier ministre.
L'audience s'est déroulé e en présence du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel.
Cette visite constitue une nouvelle opportunité aux deux pays voisins pour renforcer davantage leur coopération bilatérale et se concerter sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun.
Pour rappel, le ministre mauritanien avait exprimé, dimanche, à l'issue de son entretien avec M.Messahel, la volonté de son pays de promouvoir les relations "historiques et privilégiées" entretenues avec l'Algérie, saluant les "développements positifs" qu'ont connus les relations entre les deux pays ces dernières années.

Promouvoir des relations "historiques et privilégiées" avec l'Algérie
Le ministre mauritanien des Affaires étrangères, Ismail Ould Cheikh Ahmed a exprimé, dimanche à Alger, la volonté de son pays de promouvoir les relations "historiques et privilégiées" entretenues avec l'Algérie, saluant les développements positifs qu'ont connus ces relations ces dernières années.
Dans une déclaration à la presse au terme de l'audience que lui a accordée le ministre des Affaires étrangères, M. Abdelkader Messahel, le chef de la diplomatie mauritanienne a indiqué que les relations algéro-mauritaniennes sont des relations "exceptionnelles qui remontent à de longues années" qui se sont ancrées entre les deux peuples. "Nous en sommes fiers et voulons les développer pour aller de l'avant", a-t-il dit.
Le ministre mauritanien, qui effectue une visite de deux jours en Algérie", a relevé "les développements positifs" des relations entre les deux pays, soulignant, à ce propos, que son pays "veut dynamiser ce saut". Il a cité, dans ce cadre, la Foire des produits algériens qu'abritera la capitale mauritanienne, Nouakchott à partir du 23 octobre, un manifestation qui verra la participation de pas moins de 150 entreprises algériennes.
En sus du volet économique, les deux ministres ont évoqué lors de cette rencontre la coopération bilatérale sur le plan politique, a indiqué le ministre mauritanien qui a transmis les salutations du président mauritanien à son homologue algérien, M. Abdelaziz Bouteflika.
Pour sa part, M. Messahel a qualifié les relations entre l'Algérie et la Mauritanie d'"historique et solides", des relations qui ont réalisé "un saut qualitatif", a-t-il dit.
Outre une évaluation globale de la coopération bilatérale, les deux parties ont échangé les vues sur nombre de questions intéressant les deux pays, notamment la situation dans la région du Sahel, le terrorisme, l'extrémisme violent outre la région maghrébine. La question du Sahara occidental et la relance du processus d'édification de l'union maghrébine ont été également au centre de cet entretien, a fait savoir le ministre.
La Foire de Nouakchott sera une occasion pour faire connaître les produits algériens et faire découvrir le marché mauritanien à la partie algérienne, a indiqué le chef de la diplomatie algérienne, soulignant la nécessité de "réviser" l'accord commercial signé, en 1996, entre l'Algérie et la Mauritanie qui ne s'adapte plus aux mutations économiques et commerciales survenues dans les deux pays.
M. Messahel a annoncé qu'il effectuera "début 2019 une visite en Mauritanie", et ce en prélude à la 18e session de la Haute Commission de coopération entre l'Algérie et la Mauritanie "prévue au début de l'année prochaine".

Coopération industrielle
Le ministre de l'Industrie et des Mines, Youcef Yousfi a appelé, lors de ses entretiens dimanche à Alger avec le ministre mauritanien des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Ismael Ould Cheikh Ahmed, au renforcement de la coopération et du partenariat algéro-mauritanien, notamment dans les domaines de l'industrie et des mines, indique un communiqué du ministère.
Lors de cette rencontre, les deux parties ont mis en avant la nécessité d'échanger des expériences et de renforcer la coopération algéro-mauritanienne en matière d'industrie et des mines, et examiné les opportunités de partenariat entre les deux pays dans diverses filières industrielles, à l'instar des industries sidérurgique et pharmaceutique.
Les deux ministres ont passé en revue, également, les possibilités de création des projets communs mutuellement bénéfiques pour les deux pays, ajoute la même source. Pour sa part, le ministre mauritanien a appelé les entreprises algériennes à investir en Mauritanie, dans différentes filières et branches industrielles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.