31e semaine de manifestation pacifique : Un vendredi particulier    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce jeudi    Moussa Benhamadi sous mandat de dépôt    "Le retour à la planche à billets sera inévitable"    Des céréaliers refusent de vendre de l'orge aux brasseurs    Un potentiel à l'export inexploité    Le risque d'un Brexit sans accord reste "très réel"    Sanchez demande aux électeurs "une majorité confortable"    Tractations diplomatiques pour une sortie de crise    «Yetnahaw gaâ !» à la tunisienne    Tliba et le fils Ould-Abbès s'accusent mutuellement    DNCG : le nouveau gendarme du football algérien    Un tour puis s'en va pour le CSC    Le logo et la mascotte de la 19e édition dévoilés    «Les Algériens ont peur de nous…»    L'affaire Chenihi resurgit    Man City : Mahrez en Ligue des Champions, c'est du costaud !    "C'est Carlos Queiroz qui a insisté pour affronter l'Algérie"    La harga en famille revient    La Protection civile lance une campagne de sensibilisation    ACTUCULT    Séminaire international sur la traduction, le théâtre et l'identité    Dieu dans l'imaginaire de l'islam politique    Confessions de Tayeb Abdelli    Mexico réclame à Paris l'annulation d'une vente aux enchères    Grand hommage aux victimes du 14 juillet 1953 à Paris    L'Algérie parmi les quatre derniers    Mode d'action du hirak : La mobilisation enfle à Béjaïa    Mohamed Charfi se veut rassurant quant à la «sincérité» du scrutin    Béchar : La surcharge des classes est un épineux problème    LA BEA appelée à la rescousse    G5 Sahel : Les financements se font toujours attendre    Menace écologique sur le barrage de Taksebt    Incendies de forêt… acte prémédité ou phénomène saisonnier ? Démêler le vrai du faux    Alger: Rassemblement de solidarité avec les détenus    Gaïd Salah donne des instructions à la Gendarmerie: Nouveau tour de vis pour accéder à Alger    La surenchère est contreproductive pour les élections    Béchar: Il perd la vie après avoir sauvé ses deux enfants de la noyade    Skikda: 10 ans de prison pour trafic de psychotropes    Souk-Ahras: Plus de 16.000 comprimés psychotropes saisis    17e édition du Festival national d'astronomie populaire: «Sous un seul ciel» du 3 au 5 octobre    Tunisie: La fin d'une époque politique ?    Riyad ripostera-t-il aux attaques contre ses installations pétrolières?    Bourses: Les places mondiales prudentes en attendant la Fed    "Hélicoptère Draghi": La BCE ressort la sulfateuse à liquidités    LG: Technologie 8K au service des téléviseurs OLED & NANOCELL    Une nouvelle amnistie générale décretée    Parution. L'Encyclopédie algérienne (édition 2019) : Un coffret fort intéressant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Automobile : Entre 900 000 et 1 million de kits GPL "Sirghaz" comme objectif à l'horizon 2020
Publié dans Le Maghreb le 05 - 02 - 2019

La multiplication de production des kits GPL " Sirghaz " et la formation des jeunes ont été mises en relief par le ministre de l'énergie, Mustapha Guitouni, lors de sa visite dans la wilaya de Tlemcen.
Le ministre a affirmé dimanche dernier que l'objectif à l'horizon 2020 est d'atteindre la production de 900.000 à 1 million de kits GPL "Sirghaz" à l'échelle nationale.
Et pour y parvenir, l'une des clés assurant la réalisation pratique de cet objectif est la multiplication du nombre de centres de montage de ces kits à l'échelle nationale et avec la formation des jeunes désireux investir ce créneau, créer de l'emploi et des micro-entreprises dans ce secteur.
C'est pourquoi il a donné des instructions aux responsables de Naftal pour lancer des formations dans ce domaine destinées aux jeunes détenteurs de diplômes de techniciens supérieurs et d'ingénieurs. Et dans ce même ordre d'idées, le ministre n'a pas omis de rappeler que 400.000 kits "Sirghaz" sont installés annuellement dans différentes wilayas du pays. Le ministre a rappelé également que les kits GPL sont destinés aux véhicules utilisant de l'essence, déclarant qu'une étude est actuellement en cours avec une entreprise polonaise pour généraliser ce système avec les véhicules roulant au mazout. L'objectif est de rationnaliser la consommation de cette source d'énergie, de protéger l'environnement de toute source de pollution.
Par ailleurs, il est très important de rappeler surtout le fait qu'au mois de janvier dernier le ministre de l'Energie, Mustapha Guitouni, a appelé à Bouira tous les responsables de Naftal à généraliser les centres de conversion en Gaz de pétrole liquéfié (GPL) à travers le pays pour encourager le recours à cette énergie afin de réduire la facture de l'importation des carburants.
"Il faut que les gens roulent au GPL, et nous devons généraliser les centres de conversion à travers le pays", a insisté le ministre qui a inauguré à Bouira quelques structures relevant de son secteur.
Le ministre a plaidé pour un recours plus large à cette énergie avec la création de ces centres de conversion, appelant les responsables de Naftal à former les jeunes ingénieurs et techniciens pour leur permettre de créer leurs entreprises de conversion en GPL afin de doter le maximum de véhicules en cette énergie.
Le ministre a annoncé alors que le secteur de l'énergie va vers l'utilisation du GPL et du Sirghaz pour réduire l'importation de l'essence et du gasoil.
Pour la concrétisation de cet objectif, le ministre a donné de fermes instructions aux responsables du secteur pour former des jeunes ingénieurs et techniciens "afin de leur permettre de faire la conversion, nous avons un retard énorme que nous devons rattraper", a-t-il encore insisté.

Plusieurs infrastructures inaugurées à Tlemcen
Au cours de sa visite dans la wilaya de Tlemcen, Mustapha Guitouni a inauguré le centre de conversion GPL au niveau du quartier de Koudia, au chef-lieu de wilaya, où il a souligné la nécessité de former des jeunes dans ce domaine. Il a préconisé la constitution de groupes de 5 personnes afin de créer des micro-entreprises versées dans ce créneau. L'objectif est d'augmenter les capacités d'installation de ces kits à l'échelle de la wilaya.
Actuellement, 10 kits GPL sont installés quotidiennement au niveau des trois centres de reconversion ouverts à Remchi, Tlemcen et à la station de service "les Zianides" sur l'autoroute Est-Ouest.
Par ailleurs, le ministre a inauguré deux agences commerciales de la société de distribution d'électricité et de gaz. L'une à Chetouane, réalisée pour un montant de 110 millions DA et devra prendre en charge 21.845 abonnés. L'autre à Remchi, qui a fait l'objet de travaux de rénovation pour un montant de 27 millions DA.
Mustapha Guitouni a procédé à la mise en service des réseaux de distribution du gaz naturel au profit de 851 foyers de plusieurs villages ds communes de Bouhlou, Maghnia et Aïn Fettah, soit des réseaux de 38,5 km installés pour un coût global de 243 millions DA.
Il a enfin lancé les travaux de réalisation d'un autre réseau de distribution du gaz naturel pour 1.028 foyers des villages de Sebra et Bouhlou, d'une longueur de 23 km pour un coût de 299 millions DA.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.